Les médias hollandais prêtent attention aux prélèvements d'organes (Photos)

Le 14 juillet, la Chaîne de Télévision n°2 en Hollande a diffusé une émission sur les atrocités du Parti communiste chinois (PCC) récoltant les organes des pratiquants de Falun Gong vivants. Le titre de l'émission était "Prélèvement d'organes en Chine". Dans cette émission, il a été mentionné qu'un rapport provenant du Canada avait confirmé que le prélèvement d'organes à grande échelle sur des pratiquants de Falun Gong vivants suivi de leur décès existait réellement. On a pu voir les interviews de l'un des enquêteurs, David Kilgour, ancien Secrétaire d'Etat (Asie-Pacifique) canadien, du Vice-président du Parlement Européen, Edward McMillan-Scott et de la pratiquante Chen Ying qui a été persécutée en Chine.

L'ex-détenue dénonce les atrocités du PCC en parlant de sa propre expérience La Chaîne 2 rend compte du prélèvement d'organes
Edward McMillan-Scott, vice-président du Parlement Européen David Kilgour, ancien Secrétaire d'Etat canadien (Asie-Pacifique)

Lors de l'interview, M. Kilgour a de nouveau exposé certains détails du rapport et a dit: "Les découvertes suite à l'enquête sont choquantes et nous pouvons à peine croire ces faits. Ceci est un crime grave contre l'humanité. Engendrer du profit sur les corps des pratiquants de Falun Gong, même les nazis n'ont pas fait cela." Kilgour a également appelé la communauté internationale à boycotter les Jeux Olympiques 2008. Il a dit: "Si le régime ne cesse pas ces crimes avant 2008, participerez-vous aux Jeux Olympiques? Il est certain que je n'y participerai pas et j'espère que beaucoup de gens feront de même."

Durant l'interview, le Vice-président du Parlement Européen, Edward McMillan-Scott, a dit qu'il s'est rendu en Chine quelques mois plus tôt et qu'il avait discuté avec un certain nombre de pratiquants de Falun Gong. Il a souligné que les résultats de ses investigations sur la persécution du Falun Gong par le PCC sont déconcertants.

Mme Chen Ying a raconté son expérience à l'intérieur d'une prison chinoise où elle s'est vue injecter des drogues neurotoxiques et où on l'a torturée. Elle a été également soumise à un examen corporel spécial.

Ces derniers jours, une dizaine de médias néerlandais ont rendu compte des atrocités du PCC récoltant les organes des pratiquants de Falun Gong vivants. Un des reportages soulignait le fait que les organes en Chine proviennent des pratiquants de Falun Gong qui sont assassinés en fonction de la demande d'organes spécifiques. D'après le reportage, l'Association de Greffes d'Organes de Hollande a déclaré qu'elle n'achètera pas d'organes en provenance de la Chine et qu'elle conseille aux citoyens hollandais de ne pas se rendre en Chine pour des opérations de greffes.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.