Suivons de près les exigences du Maître cette fois-ci

A propos d’une sensibilisation mondiale contre la persécution en juillet
 

Nous avons “décroché ” lorsque les crimes du Parti communiste chinois (PCC) prélevant les organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants ont été exposés au mois de mars. Cela du fait de notre compréhension limitée des principes de la Loi. Quatre mois ont passé, dans quel état sommes nous à présent ?

Je pense personnellement que nous […] n’avons pas encore répondu aux exigences du Maître de complètement exposer les actions de prélèvement d’organes du PCC, en sauvant les êtres, et en réduisant la pression sur les pratiquants de Chine continentale. Bien que nous ayons fait des progrès dans de nombreux aspects, nous n’avons pas encore rattrapé du fait de la lenteur de notre réaction. Spécifiquement, il semble que nous soyons engourdis, nous sentions inefficaces, paresseux, et pas pressés. Quels que soient les échanges de compréhensions et les appels à agir des autres, je continue à faire ce que je faisais auparavant, impassiblement. Je sens vraiment que les forces anciennes ont non seulement placé des empêchements et des entraves sur les gens ordinaires, mais aussi sur les disciples de Dafa.

La révélation du prélèvement d’organes du PCC sur des pratiquants de Falun Dafa vivants est due au fait que la rectification de la Loi a atteint un tel point ; sinon ça ne serait pas arrivé. Le but est de briser l’apathie des gouvernements et des êtres. Nous ne nous dépêchons pas toujours après que la Loi ait été énoncée clairement, et quelque fois nous ne bougeons pas où faisons même marche arrière. Par conséquent, l’actuelle situation de progression ou plutôt de relâchement , nous rappelle de réfléchir à notre propre cultivation.

Nous disons souvent que rien n’est accidentel, mais quelque fois, nous ignorons ce qui arrive présent de positif pour le processus de la rectification de la Loi. Certains incidents ont été soigneusement arrangés par notre Maître dans d’autres règnes spirituels, nous devons donc pleinement utiliser ces opportunités. Nous ne devons pas toujours nous éveiller après qu’une bonne opportunité ait disparu, puis dire "Nous aurions pu mieux faire ! "

Je crois personnellement que le rapport dont la publication est imminente des deux enquêteurs au Canada est une de ces opportunités que nous ne devrions pas manquer. Si nous accomplissons pleinement ce que nous devrions accomplir autour de cet événement, non seulement nous pouvons sauver davantage de gens, mais aussi réduire de beaucoup la pression sur les pratiquants chinois sur la base d’une vague de prise de conscience mondiale et d’opposition à la persécution suscitée par cet incident. En fait, c’est une exigence qui nous vise directement, et c’est le seul but de l’établissement de la Coalition pour enquêter sur la persécution du Falun Gong (CIPFG) par l’Association de Falun Dafa et le site Internet Minghui. Cela accélèrera la désintégration du PCC et créera de bonnes opportunités de sauver davantage de chinois qui souffrent dans les trois mondes.

Naturellement, nous devons changer d’état d’esprit et ne pas placer notre espoir sur des gens ordinaires pour valider Falun Dafa. Cependant, nous ne devrions pas amoindrir l’effet de cet incident avec l’excuse de " ne pas compter sur les gens ordinaires ". De plus nous ne devrions trouver aucune excuse pour notre paresse ou notre inertie.

Je pense par conséquent que nous devrions élargir l’influence de cet incident le plus possible. Si nous nous contentons de produire un certain nombre d’articles dans nos propres médias, je crains que nous perdions encore une bonne opportunité de sauver les êtres.

Brisons l'apathie du monde occidental en exposant pleinement la récolte d’organes sur des pratiquants de Falun Dafa vivants par le Parti communiste chinois. Pour réparer nos insuffisances du récent passé, nous devrions aider à former une vague de condamnation mondiale du PCC, demander au PCC de cesser immédiatement la persécution et de libérer tous les pratiquants de Falun Dafa détenus , d’aider le CIPFG à entrer en Chine , punir le PCC (par le retrait d’un soutien médical et légal), interdire aux patients d’outremer d’aller se faire greffer des organes en Chine, et de traduire en justice ceux qui sont responsables du prélèvement d’organes. Que le PCC se désintègre plus tôt, parce c’est sa due rétribution pour avoir initié et conduit sept ans de persécution du Falun Gong ; il a choisi sa propre fin.

En juillet cette année, gardons des pensées droites et des actions droites, permettons au monde entier d’apprendre la cruauté du PCC et formons une vague mondiale de justice pour condamner le PCC.

Ce qui précède est ma compréhension personnelle, veuillez corriger si nécessaire ce qu’elle comporte d’inapproprié. Pour finir, revenons sur le récent nouveau poème du Maître : " Aider le monde " :

" Clarifier la vérité, chasser les diables pourris,
Faire circuler largement les Neuf Commentaires, le parti pervers battra en retraite,
La pensée droite sauve les gens de ce monde,
Je ne peux croire que leur conscience ne réponde à l’appel "


Version Chinoise disponible sur :
http://minghui.ca/mh/articles/2006/6/30/131779.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.