Lettre ouverte de l’Association de Falun Gong espagnole au gouvernement de Singapour

Au Gouvernement de Singapour,

La récente condamnation des pratiquantes Ng Chye Huay et Cheng Lujin par votre nation a sérieusement interpellé la communauté internationale quant à la démocratie et aux lois qui régissent Singapour. Les lois devraient être établies basées sur la moralité et la conscience humaine. Elles sont utilisées pour assurer l’équité et la justice et non pour justifier l’intérêt personnel. Nous savons que Singapour a signé la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme . Les actions des deux pratiquantes de Falun Gong n'enfreignaient pas du tout la limite de la liberté fondamentale d’expression et de croyance, particulièrement quand on sait que le Falun Gong est un groupe légalement déclaré à Singapour.

Le gouvernement de Singapour se targue souvent d’être un grand admirateur de la culture confucéenne. Le confucianisme enseigne « Bienveillance, fidélité, sagesse et confiance ». Les autorités de la prison ont empêché une mère d’allaiter son bébé de six mois. Cela n’est pas de la bienveillance. L’autorité n’a pas su faire la distinction entre le juste et le mauvais et usé d’une loi injuste pour punir cette gentille dame. La police a délibérément inquiété les pratiquants et le juge a expliqué la loi d’une façon ridicule : cela est vraiment irrespectueux. Suivre les pas du Parti Communiste Chinois et lier votre existence à celle du PCC est « imprudent » ; en tant que signataire de la Déclaration des Droits de l’Homme, vous devriez suivre ses principes.

Posons nous la question : si l’Honorable Confucius apprenait que votre autorité interprète le confucianisme de cette manière, que penserait il ?

Nous pensons que les autorités de Singapour connaissent parfaitement le Falun Gong. Pourquoi un pays indépendant veut il se montrer conciliant avec le PCC ? Le Falun Gong s’est propagé dans plus de soixante pays et a reçu plus d'un millier de proclamations et récompenses. Pourquoi n’y a-t-il que le PCC qui persécute le Falun Gong ?

En ce grand moment de désistements du PCC dans le monde entier, initiés par la propagation des « Neufs Commentaires sur le Parti Communiste », et au moment où la Chine est sur le point de dire au revoir au PCC et d’entrer dans une nouvel ère, Singapour lie sa destinée au PCC. C'est un manque de perspicacité et va contre le courrant actuel du développement mondial.

Nous faisons appel au gouvernement de Singapour et à son département de justice de revoir le cas de nouveau et de réhabiliter la réputation de ces innocentes pratiquantes de Falun Gong. Cela permettra à Singapour de retrouver son image auprès de la communauté mondiale. Nous demandons aussi fermement la libération immédiate de Ng Chye Huay et Cheng Lujin. Nous, ensembles avec tous les pratiquants du Falun Gong du monde entier, toutes les organisations des droits de l’homme, les organisations internationales et tous les gens épris de justice dans le monde, continuerons à suivre ce cas.

L’Association du Falun Gong Espagnole

Version chinoise disponible sur http://www.yuanming.net/articles/200505/41381.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.