Une tragédie familiale : M. Bi Wenming est torturé à mort, ses beaux-parents sont morts de la pression mentale de la persécution cruelle

Le pratiquant de Falun Gong, M. Bi Wenming, son beau-père Huang Zhiyi et sa belle-mère He Chunmei dans le comté de Longxi, province de Gansu sont morts de la persécution. Les gardes de la prison de Dingxi ont brutalement battu Bi Wenming et l’ont électrocutée avec des matraques électriques, causant sa mort le 3 septembre 2004. Au moment de sa mort, son corps était couvert de cicatrices et de contusions. Son beau-père, Huang Zhiyi est mort de la persécution le 19 janvier 2002 et sa belle-mère He Chunmei est morte de chagrin le 30 septembre 2004.

Après que la persécution brutale du Falun Gong ait commencé, Bi Wenming alla à Beijing en février 2000 pour faire appel. En revenant, il fut illégalement détenu au centre de détention du comté de Longxi pour un mois. En décembre 2000, He Chunmei et Huang Zhiyi, Bi Wenming et son épouse allèrent à Beijing faire appel en faveur du Falun Gong. He Chunmei et Huang Zhiyi furent de nouveau renvoyés dans la province de Shandong et illégalement détenus dans une prison locale pendant 6 mois. Bi Wenming a été illégalement détenu à Beijing pour un mois et après sa libération avait quitté la maison pour éviter davantage de persécution.

Tenant d’arrêter Bi Wenming et son épouse, la police locale a surveillé leur résidence qu'ils partageaient avec leurs parents. Les fonctionnaires ont constamment harcelé et fait pression sur He Chunmei et Huang Zhiyi, menaçant de les arrêter s'ils ne livraient pas leur fille et leur beau-fils à la police. En raison de l’extrême stress mental, Huang Zhiyi a fait une rechute de son ancienne maladie et il est mort le 19 janvier 2002.

En février 2002, Bi Wenming a été arrêté dans la ville de Lanzhou par des officiers de police du département de police de Qilihe. Il a été illégalement détenu au centre de détention de Xiguoyuan, dans la ville de Lanzhou puis a été envoyé au centre de détention du comté de Lon gxi. En 2003 il a été condamné à 3 ans de prison et détenu dans la prison de Lanzhou. En 2004, il a été transféré à la prison de Dingxi. Bi Wenming était très déterminé dans sa croyance en Falun Dafa et il a résisté à la persécution contre lui et d'autres pratiquants de Dafa pendant la détention illégale.

Le 1er septembre 2004, Shi Wenrui, chef de prison de Dingxi, aordonné à la police d’électrocuter le pratiquant de Dafa, Wang Peng, pendant de longues périodes avec de nombreuses matraques électriques. Le 2 septembre, Gao, instructeur de la division 3 et Li, chef de division 3, ont induit un groupe de malfaiteurs à électrocuter Wang Peng de 7h:50 du matin à 13h:00, en utilisant une dizaine de matraques électriques, tout en le battant en même temps.

Les instructeurs Li et Zhang Jianying ont électrocuté les pratiquants Bi Wenming, Jin Zhilin, Xu Feng et Wang Yuping avec des matraques électriques, dans la division 4. Le matin du 2 septembre, les gardes ont ordonné à 2 détenus de battre Bi Wenming. L'après-midi, 5 ou 6 gardes ont traîné Bi Wenming dans une cellule d'emprisonnement solitaire et l’ont torturé avec une chaise électrique à haute tension. A environ17h:00, ils ont porté Bi Wenming hors de la cellule.

Le 3 septembre, les gardes ont ordonné aux détenus de battre Bi Wenming; puis ils l’ont électrocuté avec des matraques électriques jusqu'à ce qu'il est meurt. On raconté que les gens ont entendu Bi Wenming crier, "Falun Dafa est magnifique" au milieu du bruit des coups.

Après que Bi Wenming soit mort, le gouvernement de la ville de Dingxi, le bureau juridique, le système légal, le procureur public et le bureau 610 ont essayé de dissimuler l’affaire, en disant que Bi Wenming s’était suicidé. La famille de Bi Wenming lui a rendu visite en prison le 30 août. À ce moment-là, il était calme et raisonnable. Ce n'est pas croyable qu'il ait commis le suicide, parce qu'il n’avait pas une telle intention et l’enseignement de Falun Gong interdit le suicide. Le haut procureur public de la province de Gansu est actuellement impliqué dans la recherche sur ce cas.

Après que son mari soit mort et que sa fille et son beau-fils aient été forcés à devenir sans domicile, He Chunmei a souffert énormément d’inquiétude et de chagrin. Après qu'elle ait appris que son beau-fils, Bi Wenming, avait été torturé à mort le 3 septembre, son état a dramatiquement empiré et elle est morte le 30 septembre 2004.

Département de police du comté de Longxi: 86-932-6622128, 86-932-6622129
Centre de détention du comté de Longxi: 86-932-6627272
Chef du commissariat de police de la ville de Wenfeng: 86-932-668551
Wang Chengqun: chef du commissariat de police, usine de machines de métallurgie non ferreuse, 86-932-6628616 (bureau), 86-13079347622 (cellules)
Secrétaire du comité politique et judiciaire du comté de Longxi: 86-932-6622712 (bureau)
Commissariat de police de l'usine traitement aluminium de Xibei, au banlieue à l’ouest du comté suburbain de Longxi: 86-932-6629894


Traduit au Canada le 1er janvier 2005

Version anglaise disponible à : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2004/12/31/56122p.html
Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2004/12/27/92257.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.