Qui a réellement tué ‘’Phœnix Doré’’ M. Xie Hongyu ?

Exposer les mensonges du programme de CCTV Interview sur les Points Clés et des reportages du Yunnan Daily
 

En 2001, parmi la propagande de la faction de Jiang diffamant Falun Gong se trouvaient des reportages sur la mort de ‘’Phœnix Doré’’ M. Xie Hongyu. Le 22 septembre 2001, le Yunnan Daily publiait une histoire déclarant que M. Xie Hongyu s’était entiché du Falun Gong et s’était suicidé. Puis le 24 septembre, le papier publiait un autre reportage intitulé’’ Le ‘Phœnix Doré’ Qui n’Aurait pas Du Tomber du Ciel.’’ Plus tard, le reportage de CCTV (Télévision Centrale Chinoise) Interview sur les Points Clés a utilisé la même histoire pour créer des rumeurs, liant la mort de M. Xie au Falun Gong. Ce n’étaient pas des reportages indépendants ; ils ont été produits par les organisations de médias contrôlés par le gouvernement.

M. Xie Hongyu est né en novembre 1978 et vivait dans le Village Xintang, Ville De Xinfu, Comté autonome de Mojiang de la Minorité Nationale Hani, district de Simao, Province de Yunnan. En 1998, il fut admis à l’Université de Science et de Technologie de Chine (USTC) situé dans la Province Anhui, avec une excellente réussite académique.

Peu après être devenu un étudiant de l'Université , M. Xie commença à pratiquer le Falun Gong. Il suivait les principes du Vrai, du Bon et de la Patience, et avait envers lui-même une stricte exigence.. Il ne ménageait pas sa peine dans l’étude et était diligent, se souciait des autres, considérait d’abord les autres chaque fois qu’il faisait quelque chose et cherchait d’abord ses propres problèmes lorsqu’il rencontrait un conflit. Il était un étudiant exceptionnel à l’USTC et était loué par ses professeurs et ses camarades de classe pareillement. Avant que la persécution de Falun Gong ne commence, il vivait et travaillait bien

Cependant après que Falun gong ait été déclaré hors la loi le 20 juillet 1999, M.Xie fut un des dizaines de milliers à tomber sous l’immense pression. Dans le but d’exercer ses droits constitutionnels de liberté de croyance, lui et quelques pratiquants allèrent à Pékin pour faire appel trois fois. Ils furent persécutés par les autorités de l’USTC, le ‘Bureau 610’ local et le Département de Sécurité Publique. Les dirigeants du Comité Provincial du Parti d’Anhui parla plusieurs fois avec lui, essayant de le persuader de cesser de pratiquer le Falun Gong. Puisque M. Xie persistait dans sa croyance, le 23 décembre 1999, l’USTC força son père a le ramener dans sa ville natale de la Province de Yunnan.

Chez lui, M. Xie fut surveillé et mis sous pression par les niveaux provinciaux, de district, du comté, de la municipalité, et du village du ‘Bureau 610’, et les autorités de la sécurité publique. Le Comté Mojiang et la Ville Xinfu établirent un soi-disant ‘’groupe d’aide et d’éducation’’, et un ‘’système de responsabilité’’, par lequel les dirigeants étaient tenus directement responsables pour les activités des pratiquants de Falun Gong dans leur région. M. Xie fut approché à plusieurs reprises par les fonctionnaires du Comité du Parti du Comté, le Gouvernement du Comté, le Comité Politique et Legal du Comté, le Département de Propagande du Comité du Parti du Comté, le Bureau de Police du Comté, le Comité de Parti de la Ville de Xinfu, et la Municipalité de la Ville de Xinfu. Ils le bombardèrent d’insultes et de mensonges dans le but de lui faire abandonner sa croyance. En mai 2000, la Brigade de Sécurité Nationale du Comté de Mojiang a confisqué tous les livres et les matériaux de Falun Gong chez M. Xie. En décembre 2000, il fut enlevé et envoyé à Kunming ( capitale de la Province de Yunnan) pour participer à des sessions de lavages de cerveaux tenues par le ’‘Bureau 610’’ provincial.

La persécution interminable du ‘’bureau 610’’ et les nombreuses autorités écrasèrent l’esprit de M. Xie. Après qu’il soit retourné à Mojiang suite à la classe de lavage de cerveau à Kunming, parce qu’il avait repris la pratique, le ‘’bureau 610’’ dit qu’il était mentalement perturbé et l’incarcéra à l’hôpital Psychiatrique du District de Simao. On l’y maltraita avec l’excuse que le Falun Gong avait‘’pris son esprit au piége’’. En mars 2001, pendant son internement à l’hôpital, un soi-disant ‘’groupe de parole’’ de la Province de Yunnan arriva dans le district de Simao. Ils firent un voyage spécial pour tenter de le ‘’transformer’’ pour qu’il abandonne Falun Gong.

Après que M. Xie ait quitté l’hôpital le 09 août 2001, il fut sous pression constante. Les membres de sa famille avaient été contactés par les autorités locales et avaient vu la propagande, ainsi ils s’opposèrent vigoureusement à ce qu’il pratique Falun Gong. Le 23 août 2001, M.Xie fut renversé par un véhicule et décéda.

Ci- dessus sont les faits obtenus par les bénévoles de clearwisdom qui ont enquêté, interrogé, et découvert ce qui s’est réellement passé. Les autorités et les individus à tous les niveaux qui ont participé à la persécution de M. Xie se sont arrangés pour donner le même récit des évènements. Les parents et amis de M.Xie ont été aussi menacés, ce qui a rendu difficile la découverte de l’histoire dans sa totalité. Nous espérons que les personnes impliquées, y compris les individus et les autorités, les journalistes qui ont mené les entretiens utilisés dans les faux reportages de médias, ainsi que les parents et amis de M. Xie aideront à exposer la persécution et dénoncer les mensonges endurés par M. Xie.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.