" La bouleversante exposition" de l’Art de Zhen-Shan-Ren " présentée à Toulouse

Hanh, bénévole de l’association et Rodney, devant le tableau "Qui suis-je ?" (quête du sens de la vie) de Dong Xiqiang (2012). DDM, M.T.


Dans sa rubrique culture du 23 septembre, une journaliste du quotidien régional La Dépêche invite à ne pas manquer "la bouleversante exposition" de L’Art de Zhen-Shan-Ren (Vérité, Bonté, Patience) encore visible pendant quelques jours à la Maison des associations à Toulouse

La journaliste présente l'exposition en ces termes :

Soixante-huit tableaux, huiles et aquarelles de facture très réaliste, réalisés par des artistes, pour la plupart Chinois, nous plongent dans cet art inspiré par la pratique d’une méthode ancestrale du Qi Gong appelée Falun Dafa ou Falun Gong.


Notant que l’exposition a fait le tour du monde, la journaliste précise qu’elle « montre toute la beauté d’une pratique à la fois physique et spirituelle, son équilibre avec la vie quotidienne, mais aussi toute l’horreur de la répression qu’elle engendre »


Elle explique alors comment " Cette pratique devient si populaire dans les années 90 en Chine (100 millions de pratiquants fin 99), que le parti communiste chinois, après l’avoir encouragée, y voit ensuite une menace. Ses adeptes présentés comme des ennemis du régime font alors, et aujourd’hui encore, l’objet d’atroces persécutions : enlèvements, emprisonnements arbitraires, rééducation par la torture


Puis elle donne la parole à Rodney Ledesma, l’un des organisateurs, en précisant qu’il la pratique lui-même : "Malgré les persécutions c’est un message de paix, une invitation à continuer d’appliquer les principes d’authenticité, de bienveillance et de patience du Falun Dafa, pour être de bonnes personnes"


L’article précise pour finir que l’exposition est visible « jusqu’au 28 septembre à la Maison des associations 3 Place Guy Hersant. Du lundi au vendredi 10 heures/19 heures et samedi 10 heures/18 heures. »

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.