Des activités de sensibilisation à la persécution, à Stockholm, gagnent le soutien du public

Au cours du mois d’août 2022, des pratiquants de Suède se sont retrouvés chaque vendredi et samedi après-midi place Mynttorget, au cœur de Stockholm, afin de clarifier les faits s’agissant du Falun Gong et de la persécution en Chine. Nombreux sont ceux qui les ont remerciés pour leurs efforts inlassables et leur dévouement à faire connaître la vérité et ont signé la pétition appelant à mettre un terme à la persécution du Parti communiste chinois (PCC) à l'encontre de la pratique.


Le mois d'août est le pic de la saison touristique à Stockholm et la place Mynttorget est toujours bondée. De nombreuses personnes ont été attirées par la musique et l'atmosphère paisible des exercices et se sont arrêtés en un flot continu pour les regarder. Certains entendaient parler du Falun Dafa pour la première fois et beaucoup ont pris le temps de venir discuter avec les pratiquants. D'autres déjà informés de la persécution par divers canaux sont allés directement signer la pétition.


Les pratiquants font la démonstration des exercices de Falun Dafa.


Des passants discutent avec les pratiquants pour en apprendre davantage à propos du Falun Dafa.


Une passante apprend les exercices sur place.


Les gens signent la pétition pour mettre fin à la persécution.



Les gens lisent l'information affichée et les dépliants pour en savoir davantage sur le Falun Dafa.


Un journaliste interviewe des pratiquants

Un après-midi d'un week-end, début août, alors que l'événement venait de commencer, un Suédois s'est approché, s'est présenté et a déclaré qu'il était un journaliste de Malmö. Il voulait réaliser un programme pour présenter le Falun Dafa. Il a demandé aux pratiquants d'expliquer devant la caméra ce qu'est le Falun Dafa, et pourquoi le PCC le persécute. Il a ensuite pris des séquences vidéo des pratiquants faisant les exercices, des passants lisant les panneaux d'affichage et signant la pétition, et de sa femme discutant avec les pratiquants pour en savoir davantage à propos de la discipline spirituelle.


Il a dit aux pratiquants : " La plupart des Suédois sont contre la dictature du PCC et vous soutiennent . Votre persévérance et votre protestation pacifique et rationnelle face à la brutalité du PCC, sont admirées. Vous êtes de véritables héros, de vrais guerriers. " Il les a félicités avec le signe du pouce levé.


Vérité-Bonté-Tolérance est précisément ce que je cherche

Henry, un visiteurs des États-Unis a été choqué en lisant l' information sur le prélèvement forcé d'organes dirigé par le PCC sur des pratiquants de leur vivant. " Je suis très triste d'apprendre cela. Comment puis-je vous aider ? " a-t-il dit demandé avec empressement après avoir appris les faits.


Après avoir signé la pétition, il a expliqué qu'il était chrétien et connaissait depuis longtemps la malfaisance du PCC qui persécutait les chrétiens dans les églises clandestines. Il avait le souhait de se rendre un jour en Chine pour aider les chrétiens persécutés. " J"apprends aujourd'hui que le PCC persécute aussi les pratiquants de Falun Dafa. De gentilles personnes si cruellement persécutés. Comment pourrais-je l'accepter."


Après avoir entendu les faits, il a dit connaître la nature du PCC et sa conviction que la justice l'emporterait.


Il s'est dit touché par sa rencontre avec les pratiquants de Falun Dafa de Suède mobilisés pour la justice. "J'adhère à Vérité-Bonté-Patience, et c'est précisément ce que je cherche. J'aime particulièrement la culture traditionnelle chinoise, et j'ai aussi appris le chinois à Taïwan. Je vais assurément consacrer du temps à apprendre le Falun Dafa." Il a exprimé son admiration pour les pratiquants,pour leurs efforts inlassables, pour leur dévouement et leur courage en manifestant contre la persécution.

Un couple allemand découvre le Falun Dafa

Le 26 août un couple allemand a écouté un pratiquant leur expliquer la vérité. L'anglais de la femme était limité. Elle a regardé attentivement l'information sur les panneaux et s'est indignée lorsqu'elle a compris que le PCC torturait les pratiquants en Chine et prélevait même leurs organes.


Elle voulait ardemment comprendre pourquoi. Elle espérait que son mari puisse traduire pour elle en allemand. Une pratiquante connaissant l'allemand est arrivée et a traduit pour elle.


Après que cette dernière lui ait expliqué ce qu'est le Falun Dafa et pourquoi le PCC le persécute, elle a immédiatement signé la pétition. Remarquant le dépliant en allemand dans la main que cette pratiquante avait à la main, elle l'a pris aussitôt et l'a remerciée. "Ah ! C'est en allemand ! " Elle s'est dite très intéressée par le Falun Dafa et qu'elle allait le lire attentivement. Avant de partir, la dame a joint ses mains pour exprimer sa gratitude aux pratiquants.


Je dois signer la pétition

" Toute la propagande et les reportages à la télévision et dans les journaux sont-ils faux ? " a demandé le 27 août un jeune homme asiatique . Il avait beaucoup de doutes et de confusion et voulait parler aux pratiquants.


Il s'est avéré qu'il était né en Malaisie et avait entendu parler du Falun Dafa lorsqu'il était étudiant à Singapour, mais ce n'étaient que des mensonges des médias du PCC. Plus tard, il a entendu certains faits, mais avait encore beaucoup de questions. Le pratiquant l'a informé en détails – de l'appel pacifique du 25 avril 1999 à l'évènement d' auto-immolation mis en scène par le PCC place Tiananmen. Il lui a également appris que lui et ses amis étaient persécutés par le PCC pour ne pas avoir renoncé à leur croyance.


Après avoir appris la persécution, il a dit qu'il comprenait, mais pensait que signer la pétition était inutile. Il n'a pas signé, mais il n'est pas parti et a discuté avec un autre pratiquant, qui lui a parlé en se basant sur sa propre expérience.


" Signer est un acte volontaire, et c'est une opportunité pour chacun de choisir la justice et la conscience ", lui a expliqué ce dernier. "Les pratiquants veulent éveillent les conscience de ceux qui ne connaissent pas la persécution et de ceux, comme vous, qui sont induits en erreur par les mensonges du PCC , et celles de toutes les bonnes personnes dans le monde, pour les amener à reconnaître la nature du PCC et éviter d' être induits en erreur par ses mensonges. "


" Pendant longtemps, le PCC a fait de son mieux pour bloquer les nouvelles et dissimuler la persécution, dans une tentative de tromper le monde avec des mensonges. Réfléchissez-y, le PCC répand des mensonges pour diffamer Falun Dafa, il torture les pratiquants et prélève même leurs organes. Si tout le monde garde le silence et ne se manifeste pas pour exposer ces crimes odieux, Que deviendra le monde ? C'est aider les tyrans."


Le jeune homme hochait la tête en acquiesçant. Puis il s’est dirigé vers la table, a pris le stylo et a signé la pétition. " Aujourd'hui, j'ai tout compris. Je dois signer la pétition ", a-t-il dit avec un sourire.


Version anglaise:
Stockholm, Sweden: Activity to Raise Awareness of the Persecution Wins Public Support

Version chinoise:
瑞典学员夏日传真相-民众踊跃签名支持

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.