Falun Dafa chaleureusement accueilli à la foire du livre de Mersin en Turquie

Après deux ans d’absence dû à la pandémie, la foire du livre de Mersin a eu lieu cette année du 20 au 28 novembre. Les pratiquants locaux y ont participé et ont présenté le Falun Dafa et parlé au public de la persécution en Chine. Ils ont reçu un accueil chaleureux et nombreux sont ceux qui ont appris les exercices au cours de l'événement.

Les participants à la foire du livre sont venus au stand du Falun Dafa pour apprendre les exercices.

Les jeunes pratiquants qui ont participé à la foire du livre

Le propriétaire d'une compagnie maritime a condamné la persécution du Falun Dafa par le PCC

Le maire de la ville de Mersin et les responsables de trois districts ont visité le stand de Falun Dafa. Le responsable du district Toroslar a enregistré une vidéo d'un pratiquant faisant les exercices et a condamné la persécution. Il a dit qu'il allait publier la vidéo sur son compte de médias sociaux.


Les coordinateurs de la foire se sont arrêtés au stand du Falun Dafa et ont appris les faits concernant le Falun Dafa. Ils ont condamné la persécution du Parti communiste chinois (PCC). Ils envisageaient d'apprendre les exercices et ont invité les pratiquants à participer à la foire du livre qui se tiendra à Istanbul en mars.


Mehmet Bey, un enseignant, était très intéressé par le Falun Dafa. Il a dit : "Le monde est dans l'obscurité parce que Vérité - Bonté - Tolérance est persécuté. Je suis très triste. Je ferai de mon mieux pour aider dans cette affaire." Il est revenu au stand le jour suivant et a appris les exercices.


Muhammet, un élève de 9e année originaire de Syrie, ne voulait pas quitter le stand. Il a dit : "J'aime beaucoup Falun Dafa. Je veux apprendre les exercices." Il a amené son frère aîné et sa jeune sœur le jour suivant pour apprendre les exercices. Il a dit qu'après être rentré chez lui, il avait trouvé la vidéo de la démonstration des exercices en ligne. Il a suivi la vidéo pour apprendre les exercices avec ses frères et sœurs. Ils ont dit qu'ils allaient continuer à apprendre les exercices et se rendre sur le point de pratique.


Mete Şahin est le propriétaire d'une compagnie maritime. Lui et sa mère Hüsniye sont venus au stand et ont parlé aux pratiquants de Falun Dafa. Ils ont été très bouleversés d'apprendre comment le PCC persécute le Falun Dafa. Hüsniye a dit : "C'est un massacre. Cette persécution devrait cesser. Tout le monde devrait avoir le droit à la liberté de croyance."


Version chinoise
https://en.minghui.org/html/articles/2022/1/25/198290.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.