Les pratiquants de Falun Dafa en Inde offrent des cours gratuits en ligne : une lueur d'espoir en plein stress pandémique

Alors que la pandémie se propageait dans le monde ces deux dernières années, la plupart des gens ont été empêchés de quitter leur domicile. En voyant le nombre croissant de personnes infectées dans le monde chaque jour, beaucoup se sentent anxieux, paniqués et ne savent pas comment faire face. En ces temps chaotiques et incertains, Kalpana Lohani, directrice adjointe d'une école à Katmandou, au Népal, a déclaré avoir trouvé un bon moyen de se détendre à la fois physiquement et mentalement.


" Maintenant, je fais les cinq exercices de Falun Dafa chaque matin. Je me sens calme, alerte et en bonne santé. Je dors mieux ", a-t-elle déclaré. " Je me sens si bien et chanceuse d'en avoir entendu parler (les exercices de Falun Dafa). "


Mme Lohani a assisté à un atelier en ligne gratuit par des pratiquants de Falun Dafa en Inde enseignant les exercices du Falun Dafa. À ce jour, plus de 5 000 personnes ont assisté à ces ateliers et appris les cinq séries d'exercices du Falun Dafa.


Apprendre les exercices de Falun Dafa : " Un bon antidote pour gérer le stress "
L'idée d'enseigner les exercices et la méditation du Falun Dafa en ligne a vu le jour en Inde il y a près de deux ans avec la première vague de Covid 19 et le début des couvre-feux et des confinements liés à la pandémie.


Archana, une pratiquante de Falun Dafa de Mumbai, a déclaré que d’est en voyant son fils suivre des cours en ligne pour l'école qu’elle avait eu l'idée de lancer des ateliers en ligne pour enseigner les exercices. " Il était difficile d'enseigner aux gens en personne pendant le confinement", a déclaré Archana, " mais il est possible de se connecter avec des gens du pays tout entier via une application de vidéoconférence en ligne. Ceux qui n'ont pas d'ordinateur peuvent se connecter via un téléphone portable et apprendre la pratique."


Archana a invité quelques autres pratiquants. La réponse qu'ils ont reçue était encourageante et ils savaient qu'ils étaient sur une bonne piste. De nombreux participants ont déclaré qu'ils estimaient que l'apprentissage des exercices et de la méditation en ligne offrait une lueur d'espoir pour accroître la tranquillité d'esprit et l'immunité, car les gens étaient enfermés à la maison avec des activités de plein air totalement restreintes. Le Falun Dafa semblait être " un bon antidote pour faire face au stress " C'est ainsi que les cours en ligne ont commencé.


L'aide et les encouragements sont venus de plusieurs façons et un pratiquant indien aux États-Unis a aidé avec la promotion et le suivi du trafic. Sumaya, une pratiquante qui est mannequin de profession, a déclaré : "Dès que j'ai été invitée à faire la démonstration des exercices en ligne, j'ai immédiatement accepté. J'ai tellement bénéficié de la pratique du Falun Dafa que je souhaite en faire profiter tout le monde." Sumaya ajoute : "Beaucoup de gens étaient curieux de connaître les origines du Falun Dafa, car personne n'en avait jamais entendu parler. Beaucoup d'entre eux étaient curieux de connaître les mouvements d'exercice et les raisons qui les sous-tendent."


Depuis le début des séminaires en ligne en avril 2020, environ 12 000 personnes se sont inscrites aux ateliers et plus d'un million de personnes en Inde ont vu les publications sur le Falun Dafa sur les réseaux sociaux. Mme Lohani est l'une de celles qui se sont inscrites à l'atelier après avoir lu un message lié au Falun Dafa sur un réseau social.


Un autre pratiquant de Falun Dafa, Yuvraj, qui aide à faire la démonstration des exercices, a déclaré : "Après avoir assisté à des ateliers en ligne, quelques participants ont voulu pratiquer les exercices de Falun Dafa de manière régulière. Pour les accueillir, nous avons organisé des créneaux horaires quotidiens. "


Cours pour enfants :" M'aide à bien étudier "
Lorsque l'idée des cours en ligne a fait son chemin, les pratiquants de Falun Dafa ont organisé des cours spéciaux pour adolescents et enfants, dont le contenu était adapté à leurs intérêts. La session comprend de nombreuses activités intéressantes pour les enfants, comme leur apprendre l’art de l’origami des fleurs de lotus et raconter l'histoire du Lotus pour leur parler de l'importance des valeurs morales. Les enfants ont adoré l'atelier et certains ont même demandé à leurs parents d'y participer.


Shreya, une élève de 12 ans a décidé de participer à l'atelier après avoir appris la pratique avec son oncle. Shreya s'exerce régulièrement depuis et trouvé la pratique " très bénéfique". " Maintenant, mon esprit est beaucoup plus calme et stable et je peux bien étudier ", a-t-elle déclaré.


Ouvrir des classes en davantage de langues, au profit de personnes dans davantage de régions
L'Inde est un pays aux multiples langues. Il existe plus de 29 langues et chacune d'elles est parlée par plus d'un million de personnes. Alors que l'hindi est la langue nationale et parlée par la plupart des gens, l'anglais agit comme une langue unificatrice. Divers États du Sud et de l'Est ont leurs propres langues.


Les cours ont d'abord commencé en hindi sur une base hebdomadaire, mais des cours d'anglais ont rapidement été ajoutés en raison de la demande du public. Fin 2021, des cours dans trois autres langues - marathi, bengali et kannada - ont également commencé. Le bengali est parlé dans l'État indien du Bengale occidental et au Bangladesh, desservant ainsi deux grandes régions. La réponse aux cours organisés dans ces langues régionales a été très encourageante avec des cours organisés chaque semaine.


Alors que de plus en plus de pays commençaient à lever les restrictions, de nombreux pratiquants de Falun Dafa sont progressivement retournés dans les parcs pour continuer à pratiquer les exercices et à les présenter en personne. Cependant, avec l'arrivée d'une autre vague du virus du PCC, l'équipe indienne de l’enseignement en ligne n'a pas arrêté les cours du week-end, et ne prévoit pas non plus de le faire. Une moyenne de 25 à 40 personnes assistent à chaque classe, principalement des débutants ou de ceux n’ayant jamais entendu parler du Falun Dafa.


Au cours des 9 derniers mois, le nombre de personnes qui se sont inscrites et ont participé a triplé par rapport à l'année précédente. En Inde, le Falun Dafa est de plus en plus connu en tant que pratique de méditation. Une courte vidéo d'introduction au Falun Dafa sur la page Facebook de l'Inde a 160 000 vues chaque semaine. Encouragés par cette réaction, des efforts ont été déployés pour élargir le champ d'action et toucher davantage de personnes. Quelques cours en ligne ont été organisés pour des entreprises et quelques écoles et l'équipe en ligne espère en faire plus.


Tous les volontaires espèrent que ceux qui apprennent la pratique pourront en profiter en ces temps incertains.


Tout le monde peut s'inscrire à des cours en ligne pour apprendre le Falun Dafa. (https://www.learnfalungong.in). Les cours sont entièrement gratuits.

Version anglaise:
Falun Dafa Practitioners in India Offer Free Online Classes: A Ray of Hope During the Stressful Pandemic

Version chinoise:
特殊的网课-缓解压力的良方

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.