Trois jours d'activités de Falun Dafa à Timisoara, Roumanie

Démonstration des exercices et signature de pétitions place Unirii à Timisoara les 18 et 19 décembre 2021


Il y a 32 ans, à la veille de Noël, Timisoara a été la première ville roumaine à se déclarer libre du communisme.


La ville multiculturelle, où de nombreuses ethnies vivent ensemble et en paix, a prouvé en 1989 que lorsque les gens placent l'intérêt du pays au-dessus de leur propre vie, que la majorité fait passer le bien commun avant sa propre vie, alors inévitablement, la dictature s'effondre.


Démonstration des exercices et signature de pétitions place Unirii à Timisoara les 18 et 19 décembre 2021


Pour commémorer le sacrifice suprême fait par des milliers d'habitants de Timisoara pour libérer la Roumanie du communisme il y a exactement 32 ans, les pratiquants roumains ont organisé des activités les 18 et 19 décembre 2021 sur la place Unirii de Timișoara.


Ils ont distribué des calendriers, des fleurs de lotus et des brochures d'information sur la discipline spirituelle Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong), et recueilli des signatures sur une pétition condamnant la persécution du régime communiste chinois à son encontre.


Une volontaire des droits de l'homme pour un projet en Roumanie, originaire de Géorgie, signe la pétition pour faire cesser les atrocités commises dans le contexte de persécution du Falun Gong.


La jeune femme qui signe la pétition est originaire de Géorgie. Elle est venue en Roumanie en tant que volontaire pour un projet de défense des droits de l'homme. Elle était très intéressée à en apprendre davantage concernant la persécution en Chine. Elle a notamment demandé pourquoi le parti communiste avait peur du Falun Gong.


Elle et son amie ont signé la pétition et demandé s'il y avait d'autres façons d'aider et si d'autres actions étaient menées en faveur des droits de l'homme, liées au Falun Gong .


Si vous vous demandez vous aussi pourquoi le Parti communiste chinois (PCC) a peur du Falun Gong, c'est qu'il craint par dessus tout les croyances justes. Dans son histoire, le Parti a opprimé les croyances et les valeurs traditionnelles issues de l'ancienne culture chinoise. Deux des exemples les plus illustratifs de cette oppression sont la Révolution culturelle et la persécution du Falun Gong.


La raison pour laquelle il peut maintenir son existence est que ceux qui ne connaissent pas la vérité lui donnent de l'énergie.Certaines personnes critiquent le PCC parce qu'elles nourrissent encore, consciemment ou inconsciemment, l'espoir qu'il s'améliorera. Quel que soit le sujet, qu'il s'agisse de fonctionnaires corrompus ou de commerce illégal, tant que les gens ne touchent pas à la nature du PCC et ne critiquent le Parti que sur des questions spécifiques et n'encouragent pas les gens à nier son existence, l'appareil du Parti les laissera tranquilles. En fait, le PCC se félicite même de ces critiques, car elles lui donnent de l'énergie.


Démonstration des exercices et signature de pétitions place Unirii à Timisoara les 18 et 19 décembre 2021


Lorsqu'une dame a reçu le calendrier et appris qu'il contenait des informations sur le Falun Dafa, son visage s'est éclairé et elle a souri. Elle a dit qu'elle avait participé à un atelier de fabrication de fleurs de lotus avec ses petites filles et qu'elles avaient adoré. Elle connaissait également une famille de pratiquants locaux.


Un homme dans les 70 ans a demandé dans quel contexte les calendriers étaient offerts gratuitement. Il a écouté attentivement ce qu'un pratiquant lui a expliqué sur l'histoire des 22 dernières années de persécution contre le Falun Gong, et a admis qu'il s'était longtemps demandé pourquoi les marchandises chinoises étaient si bon marché. Il a mentionné avoir discuté de cette question avec deux de ses amis économistes et que leurs réponses ne l'avaient pas convaincu. En entendant parler des camps de travail où sont emprisonnés les pratiquants de Falun Gong, il a admis que cet argument était logique, car le travail forcé dans les camps produit des marchandises sans coût. Il a dit qu'il avait de la peine pour ces personnes innocentes et a félicité les pratiquants pour leur initiative.


Deux jeunes gens qui ont reçu un calendrier et une brochure d'information ont été consternés par ce qui arrivait aux pratiquants de Falun Dafa. Ils ne connaissaient que la situation des Ouïghours et des Tibétains. En apprenant qu'ils pouvaient aider en signant la pétition pour mettre fin à la persécution des pratiquants de Falun Dafa, ils ont pris l'adresse du site Internet où signer la pétition en ligne.




Les pratiquants ont distribué des calendriers, des fleurs de lotus et des brochures d'information à propos du Falun Dafa, et à nouveau recueilli des signatures pour la pétition.



Pratique des exercices sur le site de pratique dans le Parc Botanique, Timisoara, 17.12.2021


Contexte - Qu'est-ce que Falun Dafa
Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est aujourd'hui pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Tolérance et sur cinq exercices doux et ont constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.


Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.


Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution les 22 dernières années. Le nombre réel serait toutefois beaucoup plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.


Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.


Version originale :
România, Timişoara: "De ce îi este frică de Falun Gong partidului comunist?"

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.