Des munichois se positionnent contre la persécution :" C'est contre l'humanité, contre Dieu, contre la loi du ciel, contre tout !"

" J'ai entendu de la musique et j'ai vu des gens méditer ", a déclaré Anja Prizreni en passant devant l'Odeonsplatz de Munich. Les pratiquants de Falun Gong se sont réunis le 13 décembre pour marquer la Journée des droits de l'homme. " La musique a touché mon cœur et m'a tout de suite attiré ". J'étais fascinée et j'ai adoré ça.»


Les pratiquants ont fait la démonstration des exercices et parlé aux gens des principes de Vérité-Bonté-Patience du Falun Gong. Ils ont également dénoncé la persécution de leur croyance par le Parti communiste chinois (PCC) et comment les pratiquants en Chine ont leurs organes prélevés de force par le régime du PCC. Ils ont appelé le peuple allemand à prêter attention à la question et à défendre les valeurs universelles. Les gens ont également signé une pétition condamnant la persécution.


Les pratiquants de Falun Gong font la démonstration des exercices sur Odeonsplatz à Munich le 13 décembre.

Les gens signent une pétition condamnant la persécution.

Une responsable dans un cabinet d’avocat : Tout le monde devrait signer la pétition

Anja Prizreni s'est arrêtée pour se renseigner sur le Falun Gong

.
Anja Prizreni est chef de bureau dans un cabinet d'avocats spécialisé dans les brevets. Elle a pris le temps de regarder les pratiquants de Falun Gong faire la démonstration des exercices, de lire les affichages informatifs et de signer une pétition contre la persécution. "Je suis tout à fait disposée à la signer pour vous soutenir. Le PCC vend encore des organes de sa propre population. Il est absolument interdit de le faire. C'est très mauvais", s'est exclamé Prizreni.


Prizreni a été consternée d'apprendre comment les pratiquants de Falun Gong en Chine sont tués pour leurs organes et que la persécution dure depuis 22 ans : " C'est contre l'humanité, contre Dieu, contre la loi du ciel, contre tout ! Tout le monde devrait signer la pétition."


Pritzreni a beaucoup aimé la petite fleur de lotus en origami avec les mots " Vérité-Bonté-Patience " qu'elle a reçue d'un pratiquant, " Que le monde serait bon si tout le monde pouvait vivre selon ces valeurs."


Une psychothérapeute : Je suis choquée par le prélèvement d'organes

La psychothérapeute Hanna Kotowski a apporté son soutien aux pratiquants de Falun Gong.


Hanna Kotowski, propriétaire d'une clinique de psychothérapie, est descendue de son vélo et a discuté avec un pratiquant lorsqu'elle a vu leur installation sur Odeonsplatz. Il s'est avéré qu'elle était sur le chemin du travail et disposait d'un peu de temps : " Je pense que ce que (les pratiquants de Falun Gong) font est incroyablement important. C'est vrai partout dans le monde."


Il y a un mois, elle a vu un rassemblement et un défilé de Falun Gong à grande échelle sur Marienplatz à Munich. Son impression était que le Falun Gong est pacifique. À ce moment-là, elle a signé une pétition réclamant la fin de la persécution du PCC. Elle a également montré la petite fleur de lotus sur son vélo, disant qu'elle l'avait reçue ce jour là et qu'elle l'aimait beaucoup.


Kotowski avait également rencontré des pratiquants de Falun Gong à Ratisbonne voici un an et appris la persécution. Sa raison pour signer la pétition était simple : «" Parce que le PCC est terrifiant. Il fait la pire chose que l'on puisse imaginer. J'ai été profondément choquée par le trafic d'organes."


Qu'est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est aujourd'hui pratiquée dans plus de 100 pays et régions dans le monde. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Tolérance et sur cinq exercices doux et ont constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.

Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution les 22 dernières années. Le nombre réel serait toutefois beaucoup plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.

Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Munich, Germany: Locals Take a Stand Against the Persecution

Version chinoise:
慕尼黑民众-中共活摘器官-违背天理

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.