Une manifestation condamnant la persécution du Falun Gong devant le consulat chinois a marqué la Journée des droits de l'homme à Edimbourg

Les pratiquants de Falun Gong ont manifesté pacifiquement devant le consulat chinois à Édimbourg le 10 décembre, Journée internationale des droits de l'homme.


Parmi les participants aux manifestations, certains avaient été détenus en Chine, avaient subi de graves persécutions et s'étaient par la suite enfui de Chine. Des pratiquants occidentaux étant allés en Chine pour clarifier les faits au sujet du Falun Gong avaient été détenus par la police du Parti communiste chinois (PCC).


Soutien de la police et du public
La manifestation à Édimbourg était protégée par la police locale. Vers 11 heures du matin, des policiers se sont arrêtés et ont demandé si tout allait bien et si qui que soit avait interféré avec l'activité. Ils ont dit aux pratiquants de les contacter si nécessaire.


L'événement a également reçu l'attention et le soutien du public. Le consulat chinois est situé à un carrefour le long d'une artère principale d'Édimbourg, où passent de nombreux véhicules. Les conducteurs qui se sont arrêtés aux feux de signalisation ont klaxonné pour montrer leur soutien. Certains ont fait le signe du pouce levé et d'autres ont pris des photos.


Un homme qui se tenait de l'autre côté de la route s'est incliné avec respect devant les pratiquants après avoir lu la banderole. Un jeune homme s'est approché et a demandé à signer la pétition condamnant la persécution.


Soutien de Membres du Parlement (MP)

Patrick Grady, député de Glasgow. Soutient le Falun Gong

Le député Patrick Grady (site officiel du Parlement britannique)

Patrick Grady est Membre du Parlement pour Glasgow. A l'occasion de la Journée des droits de l'homme, lui et sept membres du Parlement britannique ont écrit au groupe Falun Gong, exprimant leur soutien à leur combat pacifique et ont appelé à la fin de la persécution.


Le député Grady a écrit " Les droits de l'homme sont universels et doivent être respectés par tous les gouvernements du monde. Les pratiquants de Falun Gong, les musulmans ouïghours et d'autres minorités en Chine doivent être autorisés à exprimer leurs croyances et à pratiquer leur foi à l’abri de la persécution et de l'intimidation.


" Le gouvernement britannique et les autres démocraties doivent prendre toutes les mesures possibles pour identifier et interpeller les responsables des déplacements, des arrestations et détentions arbitraires, des exécutions sommaires et des prélèvements forcés d'organes . De nombreux députés souhaitent que le gouvernement britannique assume cette responsabilité. Tous ceux qui manifestent aujourd'hui, et tous ceux qui marquent la Journée internationale des droits de l'homme, peuvent être assurés de notre soutien et de notre solidarité dans la lutte pour la liberté et la fin des persécutions."


Feryal Clark, députée, exprime sa préoccupation concernant la persécution en cours

La députée Feryal Clark (site officiel du Parlement britannique)


La députée Feryal Clark a déclaré dans sa lettre : ' Je suis profondément préoccupée par le prélèvement d'organes forcé et le traitement inhumain des pratiquants de Falun Gong et d'autres minorités religieuses à travers la Chine. Mes pensées vont à toute la communauté du Falun Gong en Chine.


"J'ai interrogé la ministre des Affaires étrangères pour lui demander quelles démarches récentes elle a effectuées auprès de son homologue chinois sur la protection des libertés religieuses et de la liberté de croyance en Chine. Je vous écrirai dès que je recevrai une réponse de la ministre du gouvernement.


"Parallèlement, j'ai demandé à la ministre des Affaires étrangères si elle avait rencontré des représentants de l'Association Falun Dafa du Royaume-Uni pour écouter vos préoccupations concernant les pratiques illégales de prélèvement d'organes et de persécution par le gouvernement chinois des gens du Falun Gong."

Amanda Milling, députée, ministre d'État pour l'Asie, répond à la députée Clark

La députée Amanda Milling, ministre d'État pour l'Asie


La députée Amanda Milling, ministre d'État pour l'Asie, a déclaré dans sa réponse écrite à la députée Clark : " Nous restons profondément préoccupés par les restrictions à la liberté de religion ou de conviction en Chine, y compris la persécution des chrétiens, des musulmans, des bouddhistes, des pratiquants de Falun Gong et d'autres en raison de leur religion ou de leurs convictions. La liberté de pratiquer, de changer ou de partager sa foi ou sa croyance sans discrimination ni opposition violente est un droit humain dont tout le monde devrait jouir.


"Nous continuons de surveiller et d'examiner les preuves relatives aux rapports de prélèvements forcés d'organes en Chine et de maintenir un dialogue avec les principales ONG et partenaires internationaux sur la question."


" Nous faisons régulièrement part de nos préoccupations concernant les droits humains aux autorités chinoises. La ministre des Affaires étrangères l'a fait récemment lors d'un entretien téléphonique avec son homologue chinois, le ministre des Affaires étrangères Wang Yi, le 22 octobre."


Chris Bryant, député, a présidé le débat sur la loi Magnitski

Le député Chris Bryant ( site officiel du Parlement britannique)


En outre, le 8 décembre, le député Chris Bryant a présidé un débat sur la loi Magnitsky, qui prévoit de sanctionner les auteurs de la persécution du Falun Gong par le PCC et d'autres violations des droits de l'homme.


Karen, une pratiquante de Falun Gong en Ecosse, a reçu un e-mail du gouvernement britannique l'invitant à regarder le débat en direct en ligne.


Boycotter les Jeux olympiques d'hiver de Pékin
En raison de la violation des droits de l'homme par le PCC, les gouvernements écossais et britannique ont annoncé les 7 et 8 décembre qu'ils se joindraient aux États-Unis, à l'Australie et à d'autres pays pour boycotter les Jeux olympiques d'hiver de Pékin par des moyens diplomatiques. Ils n'enverront aucun ministre ou fonctionnaire de haut niveau pour assister aux Jeux Olympiques d'hiver.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.

Version anglaise:
Edinburgh, Scotland: Protesting the Persecution of Falun Gong Outside Chinese Consulate

Version chinoise:
苏格兰法轮功学员中领馆前和平抗议-各界支持

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.