Comment ceux qui soutiennent Falun Dafa bénéficient de la protection divine

J’aimerais partager des histoires vraies sur la façon dont des personnes ont été bénies et protégées du danger parce qu’elles croient que Falun Dafa est bon et ont exprimé leur gratitude à notre grand et bienveillant Maître.


Un pompier : " Je n’ai jamais vécu de situation comme celle-ci "
Oncle Nie est le mari d'une collègue de ma mère. Depuis que le Parti communiste chinois (PCC) a lancé la persécution du Falun Dafa, également connu sous le nom de Falun Gong, il ne cesse de répéter que "Falun Gong ne devrait pas être persécuté ".


Un jour, une maison mitoyenne à celle d'oncle Nie a pris feu. Une fois l'incendie maîtrisé, un pompier lui a dit : " Je suis pompier depuis de nombreuses années, mais je n’ai jamais rencontré une situation comme celle-ci. Ces maisons sont mitoyennes. La première a été brûlée au point qu’il n’en reste que les murs. Pourtant, le feu s’est arrêté avant d’atteindre la vôtre. Elle n’était même pas noircie par la fumée. C’est fascinant."


Tous les pompiers ont été choqués et n’arrivaient pas à comprendre pourquoi la maison d'oncle Nie avait été épargnée par les flammes. Nous croyons qu'il a été béni en raison de ses pensées justes. Lorsque le Falun Gong a été lésé et persécuté, il a déclaré : " Falun Gong ne devrait pas être persécuté."


Les affaires d’un restaurant ont prospéré ces 20 dernières années
Un de mes parents qui est aussi pratiquant de Falun Dafa est bon ami avec un couple propriétaire d'un restaurant.


Au plus fort de la persécution en Chine, mon parent leur a donné des documents de clarification de la vérité, ce qui a attiré l’attention de la police, qui est venu pour l’arrêter. Ce couple a caché le pratiquant dans leur maison. Le gérant du restaurant a demandé à son beau-frère de conduire le pratiquant dans une autre ville pour qu'il reste en sécurité.


Depuis lors, le restaurant a commencé à faire de bonnes affaires. Il a fini par être bondé tous les jours, bien qu'il soit situé dans un endroit moyen. Les petits commerces environnants ont connu des difficultés alors que ce restaurant est toujours plein depuis 20 ans. Il n'y a pas d'autre restaurant comme celui-ci dans le district. Ils ont embauché un chef, donc le mari ne cuisine plus et est devenu un patron détendu.


"Jeune femme, vous êtes divine "
Un jour, j’ai rencontré un homme d’âge mûr. Lorsqu'il m'a vue, il s’est enthousiasmé, disant: " Est-ce vous? Est-ce vous? " Il n’arrêtait pas de demander :" Vous avez dit que l’argent qui m’était dû me serait remboursé. Est-ce vous ? "


Il a poursuivi : " Il y a 25 ans, quelqu’un m’a emprunté 10 000 yuans. Lorsque je lui ai demandé, il ne l’a pas remboursé. Mon fils s’est plaint que j’ai pu prêter de l'argent à une personne aussi peu fiable. Lorsque je vous ai vue, la dernière fois, je vous en ai parlé. Vous avez dit qu’il me le rembourserait. Vous êtes pieuse. Cet homme m’a en effet rapporté l’argent dix jours plus tard. Il avait l’air un peu coupable. J’avais aussi un sentiment étrange. Comment se fait-il qu’il m’ait ramené l’argent de son propre chef ? Vous êtes divine. Je dis toujours aux autres que nous devons devenir de bonnes personnes et que les divinités et les bouddhas aideront les bonnes personnes. "


Je me suis souvenue avoir rencontré cet homme, de nombreuses années plus tôt. Lorsque je lui ai clarifié les faits, il m’a dit que quelqu’un refusait de le rembourser. Il avait l’impression qu'une pierre pesait sur son cœur. Je lui ai parlé du Falun Dafa et de la persécution. Il a accepté de retirer son adhésion au PCC et à ses organisations affiliées.


Je lui ai expliqué : " Les êtres humains se réincarnent vie après vie. Au cours d'une vie, personne ne sait qui doit à qui. Si vous lui deviez effectivement quelque chose, vous l’avez remboursé dans cette vie. S’il vous plaît, ne vous fâchez plus. Nous ne pouvons pas voir les relations karmiques. Si vous ne lui devez rien, cet argent devrait être le vôtre. S’il vous plaît, demandez au maître de Dafa de vous aider et laissez-le vous rendre l’argent plus tôt. Ne vous mettez pas trop en colère. S’il vous plaît, récitez : " Falun Dafa est bon" et "Vérité-Bonté-Patience est bon " [Falun Dafa Hao, Zhen, Shan, Ren Hao]. Demandez au Maître de vous aider. Il vous rendra l’argent. "


Il n’arrêtait pas de dire : "Jeune femme, vous êtes divine ! " J’ai répondu :" Je ne suis pas divine. C’est le Maître du Falun Dafa qui vous a aidé. " Il a fait quelques pas, puis s'est retourné en disant: " Vraiment incroyable. C’est divin ! "


" Vous pouvez vivre 100 ans ! "
Un jour, j’ai clarifié la vérité à un homme qui m’a dit aussitôt :" Je vous connais. Ma jambe va bien maintenant. J’ai été surprise. J’avais vu tellement de gens et ne me souvenais pas de lui. Il a dit : "Vous souvenez-vous de ce jour où ma jambe était si blessée et vous m’avez dit de réciter "Falun Dafa est bon" et "Vérité-Bonté-Patience est bon" [Falun Dafa Hao, Zhen, Shan, Ren Hao], tous les jours ? Je l’ai fait et je me suis rétabli."


Je lui ai demandé s’il prenait alors des médicaments. Il a répondu : " Non, je n’ai pris aucun médicament. Vous êtes une bonne personne. Vous pouvez vivre 100 ans. " Il m’a tendu un sac de pop-corn. Je l’ai remercié.


J’avais marché quelques mètres alors qu’il criait encore : " Vous êtes une bonne personne. Vous pouvez vivre 100 ans." Beaucoup de personnes l’ont entendu crier. Je me sentais heureuse pour lui. Non seulement, il a été béni, mais sa vie a été sauvée.


Des champs de maïs épargnés par un typhon
Le nord-est de la Chine n’est pas connu pour subir des typhons ; ils ne se produisent que dans le sud ou le long des zones côtières de Chine continentale. Mais en 2020, notre région a été frappée par un typhon. Il était féroce.


Les tiges de maïs dans les champs ont été décimées, entraînant une récolte réduite.


Je suis tombée sur un jeune homme qui vendait des marchandises sur un étal de rue. J'ai discuté avec lui. Il m'a dit qu'il était droit et protégé par le divin. Les tiges de maïs de son champ ne sont pas tombées pendant le typhon. Il m'a montré la vidéo sur son téléphone. J'ai vu les tiges de maïs dans son champ se tenant là, bien droites. Pas une seule n'est tombée. Dans les champs voisins, les tiges de maïs sont toutes tombées et il n'en restait presque plus aucune. Il y avait une grande différence entre ces deux champs voisins.


Je lui ai demandé si quelqu’un lui avait expliqué les faits à propos du Falun Dafa. Il a dit : " Oui, j’ai retiré mon adhésion aux Jeunes Pionniers du PCC." Je lui ai dit : " Vous avez raison. Parce que vous vous êtes sincèrement retiré du PCC et avez reconnu que le Falun Dafa est bon, vous êtes protégés par le divin. Un Dieu juste est à vos côtés et vous protège, dissolvant les tribulations pour vous et équilibrant tout pour vous."


À ce moment-là, je me suis souvenue que, plusieurs années auparavant, je lui avais clarifié la vérité et qu’il m’écoutait attentivement. Il a également dit qu’il était droit et qu’il ne pouvait rien supporter qui n'était pas juste. J'ai ajouté que s’il croyait dans les dieux et les Bouddhas, il serait béni. Il a accepté de démissionner du PCC et de ses organisations affiliées sur le champ.


Il y a tellement d’histoires d’êtres ayant bénéficié du Falun Dafa. J’espère que tous les êtres chérissent cette période où le Falun Dafa se répand et croient que « Falun Dafa est bon [Falun Dafa Hao]» afin d'avoir un bon avenir.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.

Traduit de la version anglaise :
Ceux qui soutiennent Falun Dafa sont protégés par le divin | Falun Dafa - Minghui.org

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.