Mes impressions en participant à la Conférence de partage d'expériences du Falun Dafa du Royaume-Uni 2021

La conférence de partage d'expériences du Falun Dafa au Royaume-Uni de 2021 a eu lieu à Londres le 29 août. Le voyage à Londres et la participation à la conférence m'ont permis d'exposer certains de mes attachements.


Planifier le voyage
J'ai parlé à un autre pratiquant de mon projet d’assister à la conférence. J'ai dit que le voyage serait pénible car je devais porter un masque, subir plusieurs tests de dépistage du Covid-19 et être mise en quarantaine à la maison à mon retour.


L'instant d'après, j'ai pensé : "Pourquoi ai-je dit cela ? Je suis en train de rendre ce voyage très difficile et gênant dans mon esprit. N'ai-je pas demandé des ennuis en disant cela ?"


Le Maître a dit :

    "Comme personne qui pratique le gong, si vous prenez toujours cela pour une maladie, c’est qu’en réalité vous la recherchez. Si vous recherchez la maladie, alors la maladie pourra s’installer en vous. "


J'ai également réalisé que j'avais un attachement caché. J'avais l'habitude de dire que ce que je prévoyais de faire n'était pas facile. Je voulais inconsciemment exagérer la difficulté que je rencontrais. Je voulais dire aux autres qu'en franchissant les "obstacles", j'étais génial. Je voulais me valider et me mettre en valeur. J'ai réalisé que cela venait de l'attachement au soi.


Nos attachements humains sont éliminés couche par couche, donc ces attachements semblaient toujours être là. J'ai décidé de continuer à m'en débarrasser jusqu'à ce qu'ils soient complètement éliminés.


De plus, j'ai décrit une opportunité aussi sacrée que celle de participer à la conférence comme une "difficulté" que je devais traverser. C'était très irrespectueux et ce n'était pas le bon état d'esprit pour un pratiquant.


Lors de la conférence
Lorsque j'ai écouté les partages pendant la conférence, je n'ai pu m'empêcher de penser : " Oh, il a tel attachement, et elle a tel attachement. " Soudain, je me suis dit : "Ne suis-je pas en train d’utiliser mes propres normes et compréhensions pour juger les autres pratiquants ?"


J'ai réalisé que l'attachement de jalousie était derrière mon jugement des autres pratiquants. La racine du "mépris des autres" était la jalousie. Nous ne pouvons pas cultiver une immense tolérance si nous n'éliminons pas ces attachements.


En fait, chaque pratiquant est remarquable et grand. Ils vont à contre-courant dans ce monde chaotique et progressent dans la cultivation. C'était un grand privilège et une précieuse opportunité d'écouter leurs parcours de cultivation.


Après avoir réalisé cela, j'ai été sincèrement heureux des progrès réalisés par chaque pratiquant, plutôt que de les juger avec mes propres critères.


De mon siège, je pouvais voir la photo du Maître. J'ai regardé le Maître et j'ai pensé : "Je veux me débarrasser de ces notions sales et impures. Je vais éliminer l'attachement à soi. "


Après la conférence
Mon fils a également assisté à la conférence. Il a écouté les partages très attentivement et a applaudi avec enthousiasme. Sur le chemin du retour, il a clarifié la vérité sur Dafa aux autres passagers.


J'ai été un peu surpris car il l'a fait de sa propre initiative. Dans le passé, nous devions le pousser à étudier le Fa et à participer aux activités. Mais cette fois, il l'a fait de son propre chef, avec son cœur. Cela ne s'était jamais produit auparavant.


Le lendemain de notre retour à la maison, il a écrit dans son journal : "J'ai mieux compris les principes du Fa et j'ai réalisé la gloire d'être un disciple de Dafa." C'était quelque chose qu'il ne comprenait pas, même lorsque je le lui répétais plusieurs fois. Comme l'a dit le Maître,

    "Comparer l'étude, comparer la cultivation, " (Cultiver réellement-Hong Yin)


Traduit de la version anglaise
My Insights While Attending the 2021 U.K. Falun Dafa Experience-Sharing Conference

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.