En mettant ma confiance dans le Maître, j'ai surmonté une épreuve effrayante

Je suis tombée dans un profond sommeil peu après minuit le 3 avril 2021, après quoi j'ai fait un rêve. J'ai entendu une voix qui disait : " C'est l'heure. La mort est là. " Un éclair de peur m'a traversé. À quelle heure ? La voix a répondu : " 12 h 30. " J'ai essayé de regarder l'horloge sur le mur, mais je ne voyais rien.


Soudain, je me suis réveillée. Mon nez s'est mis à couler. Je me suis essuyé le nez, mais il continuait à couler. J'ai allumé la lumière et j'ai vu que c'était du sang qui sortait de mon nez.


J'ai réveillé mon mari. Il a couvert mon cou d'une serviette mouillée d’eau froide. Le saignement n'a pas ralenti et s'est aggravé lorsque j'ai bougé. Mon mari a dit qu'il croyait que c'était les forces du mal qui voulaient me nuire. " Nous devrions envoyer des pensées droites immédiatement. Seul Maître Li Hongzhi (le fondateur du Falun Dafa) peut te sauver ", a-t-il dit.


J'ai appelé le Maître à l'aide et me suis tournée vers mon mari : " Je sais que le Maître me sauvera - envoie des pensées droites avec moi." Nous avons envoyé des pensées droites jusqu'à deux heures du matin. Le saignement s'est arrêté. Je me suis lavée et j'ai continué à envoyer des pensées droites.


Le saignement a recommencé. J'ai tenu un bol sous mon nez. Du sang sortait aussi de ma bouche. Mon mari voulait essuyer le sang sur mon visage. Je lui ai dit de ne pas le faire et que mon esprit était clair et non intimidé. L'hémorragie a finalement cessé peu après trois heures du matin.


Mon mari m'a suggéré de sauter les quatre premiers exercices qui nécessitent des mouvements et de ne faire que la méditation assise. " Non ", ai-je répondu, " je ferai ce que je dois faire ".


J'ai fait les exercices du matin comme n’importe quel autre jour. Le deuxième exercice, la position debout du Falun, était difficile. La transpiration coulait de mon front. Je me suis rappelée que je devais persister et réciter le Fa du Maître : "c’est difficile à endurer, endurez-le quand même " (Neuvième leçon, Zhuan Falun )


Nous avons terminé les exercices, envoyé des pensées droites justes à six heures du matin, et récité " Lunyu "


J'étais épuisée et à bout de souffle. Après un bref repos, j'ai lavé le sang séché sur mon visage.
J'étais prête à partir pour clarifier la vérité à 8h30 du matin. Dans le bus, j'ai aidé un fermier et un étudiant à quitter les organisations affiliées au Parti communiste chinois (PCC).


Pendant le déjeuner, mon mari m'a demandé si j'avais eu peur en perdant autant de sang. Je lui ai dit que non. Je crois en notre Maître et en Dafa. Je suis le chemin que le Maître a tracé pour moi.


Un article de partage que j'ai lu un jour sur le site Minghui m'a aidée. Une pratiquante a soudainement eu des saignements vaginaux abondants. Elle a surmonté cette tribulation en mettant sa confiance dans le pouvoir du Maître. Son expérience m'a vraiment encouragée.


J'espère que mon expérience personnelle pourra être utile à d'autres pratiquants. Avec une foi solide dans le Maître, il n'y a aucun obstacle que nous ne puissions surmonter.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Traduit de la version anglaise :
Putting My Trust in Master, I Overcame a Frightening Ordeal

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.