Comprendre la signification de la vie en cultivant Dafa et en le validant par mes paroles et mes actes

Je suis un agriculteur dans la soixantaine et j'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa, également connu sous le nom de Falun Gong, en avril 1999. Avant de pratiquer, j'étais une personne qui recherchait la gloire et la fortune par tous les moyens possibles.


J'ai obtenu quelques gains matériels, et j'étais donc un peu connu dans mon village, mais j'avais le sentiment que ma vie n'avait aucun sens.


J’ai commencé à pratiquer Dafa alors que j’étais en mauvaise santé
En 1997, ma femme a développé une tumeur au cerveau. En un an, elle a subi deux opérations chirurgicales et a passé la moitié de l’année à l’hôpital.


En conséquence, nos économies de toute une vie ont été anéanties et notre enfant, qui avait d’excellents résultats scolaires, a été forcé d’abandonner l’école. Depuis, ma femme est extrêmement faible et ne pouvait rien faire, et j’ai dû m'occuper d'elle.


L’adversité m’a durement frappé. Mes rêves ont été brisés et ma vie est passée de la douceur à l’amertume.


Je n’arrivais pas à comprendre comment cela avait pu se produire. Ma douleur était au-delà des mots, car je devais assumer toute les responsabilités.


J'ai emprunté des dizaines de milliers de yuans pour me lancer dans l'élevage de porcs, et après avoir élevé des porcs pendant deux ans, je n'ai pas gagné d'argent. Au contraire, j'ai perdu des dizaines de milliers de yuans.


En raison d'un stress mental excessif, je ne pouvais pas dormir la nuit, pensant à toutes les mauvaises choses. Je souffrais d’insomnie, d’un apport sanguin insuffisant au cœur et au cerveau et d'une hernie discale lombaire.


Je n’arrêtais pas de me demander: " Pourquoi les gens sur terre vivent-ils dans ce monde? Quel est le but d’une vie aussi amère et fatigante ? "


En 1999, un de mes amis m'a dit : "Le Falun Dafa est miraculeux et peut guérir n'importe quelle maladie dès qu'on le pratique." Par curiosité, je suis allé pratiquer lorsque des disciples de Dafa sont venus dans notre village pour parler de Dafa aux gens et enseigner les exercices.


Après les exercices, ils sont venus chez nous et nous ont parlé des principes et des fondamentaux du Falun Dafa. Ma femme et moi avons commencé à pratiquer.


Après avoir cultivé durant environ un mois, ma santé s’est grandement améliorée et toutes mes maladies ont été guéries. J’ai commencé à profiter d’une vie en parfaite santé que je n’avais jamais vécue auparavant.


Mon humeur s’est améliorée en même temps que ma santé physique. Ce genre de bonheur ne peut s’exprimer par des mots.


Falun Dafa est incroyable et m’a redonné confiance et espoir dans la vie. Il a sauvé toute ma famille.
Après avoir étudié le Fa
et pratiqué les exercices, j’ai compris les principes de Dafa et j’ai su comment mener ma vie. J’ai compris la façon d’être une bonne personne et j’ai su que les gens ne devaient pas aller à l’encontre des principes de la nature et de la conscience.


Les divinités nous regardent toujours, nous devons donc faire attention à notre comportement. "L'homme propose, Dieu dispose." Je savais que je devais suivre le cours de la nature.


En repensant à tout ce que j'ai fait dans le passé, je pensais être gagnant. Cependant, j'avais été tellement ignorant et j'avais créé beaucoup de karma pour moi et ma famille.


Dafa m’a fait comprendre que retourner à sa vraie nature est le but de la vie. J’ai donc décidé de cultiver diligemment Dafa.


En juin 1999, le Collège provincial de médecine traditionnelle chinoise a recruté des étudiants et j’y ai envoyé mon enfant étudier la médecine. Chaque jour, ma femme et moi étudions le Fa, pratiquions les exercices et cultivions la terre.


Je ne me sentais pas fatigué, peu importe le travail effectué dans les champs.


Bien cultiver et valider Dafa
Le 20 juillet 1999, Jiang Zemin et le Parti communiste chinois (PCC) ont commencé à persécuter Falun Dafa. N'ayant étudié le Fa que pendant une courte période et n'ayant pas une compréhension profonde de la pratique, je ne suis pas sorti pour clarifier la vérité et valider Dafa.


Après plusieurs mois de réflexion, ma femme et moi avons décidé de ne pas abandonner et avons continué à cultiver. Nous avons commencé à distribuer du matériel de clarification des faits sur Falun Dafa et à accrocher des banderoles.


Nous voulions clarifier la vérité aux gens, exposer le mal, expliquer ce qu’est Falun Dafa et leur demander de ne pas croire les mensonges du PCC pervers. J’ai senti que les disciples de Dafa avaient non seulement besoin de valider le Fa, mais aussi de s’harmoniser avec le Fa.


Chacune de nos paroles et chacun de nos actes jouent un rôle vital dans la clarification des faits et le salut des êtres. Nous devrions montrer la grandeur de Dafa et laisser les êtres voir en nous la beauté de la pratique dans notre vie quotidienne.


Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons dissoudre les mensonges du PCC et permettre aux êtres de changer leurs notions et d’avoir une vision positive du Falun Dafa.


Sinon, cela affectera leur salut, et nous pourrions ainsi commettre des crimes et miner Dafa. Par conséquent, nous devons bien nous cultiver.


En 2001, j'ai commencé à cultiver des légumes. Cultiver des légumes est très laborieux, et parfois nous devions engager des gens pour faire le travail lorsque nous ne pouvions pas le faire nous-mêmes.
En ce temps là, un travailleur pouvait gagner cent yuans par jour, et le temps de travail était de six à dix-huit heures. Beaucoup de personnes étaient méchantes avec ces travailleurs embauchés; elles les réprimandaient quand ils effectuaient lentement ou mal leur travail.


À midi, ils ne donnaient à chaque travailleur que deux morceaux de pain et une bouteille d’eau. Cependant, j’ai traité ces travailleurs avec gentillesse et respect.


Je cuisinais quelques plats pour eux et les invitais chez moi pour le déjeuner. Après le déjeuner, ils avaient aussi une pause.


Ils ont été émus et ont déclaré: " Nous travaillons depuis plusieurs années et n’avons jamais rencontré de personnes comme votre famille. Vous ne nous reprochez pas de ne pas bien faire le travail, et au lieu de cela, vous nous laissez venir chez vous pour le déjeuner."


"Vous avez même préparé des plats pour nous, et nous avez laissés nous reposer un moment après le déjeuner. Vous êtes si bons !"


J’ai répondu : " Nous pratiquons Falun Dafa et suivons le principe de Vérité, Bonté-Tolérance de Tolérance. Le Maître de Dafa nous enseigne à être bons envers autrui."


Certaines personnes ont demandé: "N’est-il pas dit à la télévision que Falun Dafa est mauvais? " J’ai expliqué: " Eh bien, utilisez votre propre jugement; vous décidez si Falun Dafa est bon. "


" Vous pouvez le comprendre lorsque vous comparez les pratiquants de Falun Dafa avec les non-pratiquants. Les gens ont peur de perdre leur intérêt et veulent davantage de profits, tandis que nous, les pratiquants, sommes plus prévenants envers les autres.


" Le PCC a répandu des mensonges à la télévision, a sali le Falun Dafa et vous a empoisonnés. Il ne faut pas le croire. "


Je leur ai clarifié la vérité de cette manière, et ils peuvent l’accepter. Les personnes ayant travaillé pour moi dans le passé ont tous compris la vérité.


Lorsque nous cultivons, des tests de xinxing se produisent souvent. Une année, j’ai planté quelques acres de pastèque et d’autres melon.


Après avoir vendu tous les melons, j'ai voulu arracher les semis de melon et planter à la place des légumes dans le champ. J'ai engagé deux personnes de notre village et je leur ai demandé d'arracher les semis de melon.


Le lendemain, lorsqu'ils sont venus chez moi, ma femme leur a demandé à nouveau d'arracher les plants de melon. Cependant, ils n’ont pas arraché les plants de melon, mais les plants de pastèque.


Quand je suis rentré à la maison après avoir vendu des légumes à la ville, mon épouse me l'a annoncé. C’était une nouvelle très difficile à encaisser.


Ma femme m'a dit : "Après tout, ils ont arraché les semis, ça ne sert à rien d'être en colère. Nous sommes des pratiquants, et nous ne pouvons pas agir comme des gens ordinaires."


Les paroles de ma femme m’ont réveillé. Je me suis dit : " Cet incident n’est pas accidentel. C’est un test pour moi pour voir si je peux abandonner mon attachement à l’intérêt personnel."


Ensuite, je suis allé à la ferme et j’ai vu des pastèques dans le champ. Les travailleurs se sont excusés auprès de moi les larmes aux yeux; ils avaient très peur, peur que je leur fasse payer la perte.


Je leur ai dit : " N’ayez pas peur. Je ne vous en veux pas. Vous ne l’avez pas fait exprès. Ce n’est pas grave. "


Ils ont dit : "Nous ne savions pas ce qui n'allait pas aujourd'hui ; nous savions que quelque chose n'allait pas, mais nous n'arrivions pas à découvrir quoi." J'ai dit, "C'était censé me tester !"


Bien qu'ayant perdu des milliers de yuans, cet incident a amélioré mon xinxing. Je leur ai payé leur salaire et leur ai dit de ramener deux pastèques à la maison. Cet incident s’est rapidement propagé à travers le village, et beaucoup de gens ont eu une bonne impression de Falun Dafa, ce qui a joué un rôle très positif dans le salut des êtres.


Éveiller les êtres et accomplir ma mission
Tout au long de ma cultivation, j’ai toujours considéré comme ma responsabilité de clarifier les faits et de sauver les êtres. En été, je profite de l’occasion pour sortir et vendre des légumes afin d’éveiller les gens.
Lorsque je me promène sur le marché, je colle les affiches clarifiant les faits et suspends des bannières. Lorsque je suis sur le marché, je cherche des occasions de clarifier les faits aux clients et de les persuader de quitter le CCP et ses organisations affiliées.


Après la vente des légumes en automne, j’utilisais le temps libre pour coopérer avec les pratiquants locaux et marcher à travers les villages, clarifiant la vérité de maison en maison et distribuant du matériel de clarification de la vérité.


Je sais que sauver les êtres et clarifier les faits sont les missions et les responsabilités des disciples de Dafa. Le Maître nous dit que les disciples de Dafa doivent faire les trois choses.


Je suis simplement les paroles du Maître et fais les choses selon les exigences du Maître.
Un jour de 2004, après avoir vendu des légumes sur le marché, sur le chemin du retour, j’ai livré des légumes à un restaurant. Dès que je suis sorti du magasin, une camionnette est tout à coup arrivée à toute allure et m’a heurté me projetant par terre six ou sept mètres plus loin.


À ce moment-là, j’avais l’esprit clair. J’ai dit: " Je suis un pratiquant; Je vais bien. "


Le conducteur était effrayé et m’a demandé: " Comment ça va? Êtes-vous blessé? Allons à l’hôpital. "


J’ai répondu: " Je vais bien. Il n’y a pas de mal, je suis un pratiquant, et je ne vais pas profiter de la situation ni vous demander de l’argent. Vous pouvez repartir maintenant." Le conducteur a redémarré.


Les passants ont demandé : " Pourquoi l’avez-vous laissé partir? Pourquoi ne lui avez-vous pas demandé de vous emmener à l’hôpital? "


J’ai répondu : " Je suis un pratiquant de Falun Dafa. Je vais bien. Je ne peux pas l’exploiter et lui demander de l’argent. " Puis, je suis reparti en voiture.


Cultiver des légumes est un travail difficile, car je dois me lever tôt et travailler jusqu’à la tombée de la nuit. J’ai aussi besoin de plus de sommeil.


Comme il fait très chaud en été, je m’endors parfois lorsque je rentre chez moi après avoir vendu des légumes.


Dans les cas où je perds presque connaissance, je peux soit entendre quelqu’un m’appeler, soit sentir quelqu’un me pousser, puis je me réveille. Je sais que Maître Li Hongzhi (fondateur de Falun Dafa) me protège tout le temps, et le Maître m’a tant donné.


Le Maître m’a sorti de l’enfer, m’a nettoyé et a fait de moi un disciple de Dafa, afin que je puisse marcher sur le chemin de la divinité. La compassion du maître est au-delà des mots, et je ferai de mon mieux pour être à la hauteur.


Dans la dernière phase de la rectification de Fa, je vais certainement étudier le Fa, me cultiver diligemment, bien faire les trois choses et sensibiliser davantage de personnes. Je m’efforcerai d’être un véritable disciple de Dafa et d’être à la hauteur du salut compatissant du Maître.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.

Version anglaise disponible à :
Comprendre le sens de la vie en cultivant le Dafa et en le validant par mes paroles et mes | Falun Dafa: Minghui.org


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.