Des responsables britanniques soutiennent les pratiquants de Falun Gong et s'opposent à la persécution qui dure depuis 22 ans en Chine.

Il y a vingt-deux ans ce mois-ci, le Parti communiste chinois (PCC) a lancé une campagne nationale contre les pratiquants de Falun Gong. Depuis lors, un grand nombre de pratiquants en Chine ont été détenus, emprisonnés et torturés en raison de leur croyance en Vérité, Bonté et Tolérance.


Alors que les pratiquants du Royaume-Uni organisent divers événements ce mois-ci pour sensibiliser le public à la persécution et appeler à la fin du traitement brutal de leurs homologues en Chine, de nombreux responsables britanniques leur ont écrit pour réaffirmer leur engagement à s'opposer à la répression et soutenir les pratiquants innocents.


Sir Desmond Swayne TD MP a envoyé ses salutations aux pratiquants.


Sir Desmond Swayne TD MP a envoyé un "message de soutien au Falun Gong et à tout le peuple chinois dans leur lutte pour la liberté d'association, de pensée et de croyance".

Lord Mackenzie de Framwellgate, Officier de l'Empire britannique, considère la persécution du Falun Gong par le PCC comme un génocide.


Lord Mackenzie de Framwellgate, Officier de l'Empire britannique, a écrit : "Merci de rappeler au monde qu'au sortir de la pandémie de COVID-19, l'érosion des droits de l'homme, de la liberté et de l'État de droit en Chine se poursuit dans la manière dont le Parti communiste chinois traite les minorités religieuses et ethniques de ce grand pays. Il est vraiment choquant qu'en 2021, il existe des preuves accablantes d'un traitement assimilable à un génocide, qui se déroule à l'échelle industrielle dans un pays développé qui siège au Conseil de sécurité des Nations unies. Des atrocités d'une telle ampleur n'ont pas eu lieu depuis le milieu du siècle dernier et le monde s'est alors juré que cela ne se reproduirait plus.

"Les preuves de l'existence de camps de rééducation, de viols collectifs, de prélèvements d'organes, de tortures et de meurtres en Chine sont accablantes et constituent une politique claire du PCC. Cet assaut contre les libertés, y compris le droit des Falun Gong à pratiquer leurs croyances, est une attaque inacceptable contre les droits de l'homme fondamentaux dans tout pays dit civilisé et je suis heureux de m'associer à de nombreuses autres personnes pour appeler le monde à prendre des mesures positives pour mettre fin à ces atrocités !"


Professeur David Patrick Paul Alton, Baron Alton de Liverpool, KCSG, KCMO


Le professeur David Patrick Paul Alton, Baron Alton de Liverpool, KCSG, KCMO, a déclaré : "Au cours des deux dernières décennies, voire plus, le Parti communiste chinois a mené une guerre d'usure vicieuse contre les pratiquants de Falun Gong. Cela fait partie d'un schéma de persécution contre tous les adhérents de mouvements spirituels et religieux qui refusent de plier le genou devant la dictature et l'idéologie tyrannique. Des preuves horribles de prélèvements forcés d'organes sur les pratiquants de Falun Gong ont été présentées au Tribunal indépendant présidé par Sir Geoffrey Nice QC.

Il a conclu "à l'unanimité, au-delà de tout doute raisonnable" qu'il existe "des preuves irréfutables" que "de très nombreuses personnes sont mortes de façon indescriptible et hideuse sans raison...", que "rien ne prouve que la pratique ait été arrêtée et que le tribunal est convaincu qu'elle se poursuit". Il a constaté que "les prélèvements forcés d'organes sur des prisonniers de conscience ont été pratiqués pendant une longue période, impliquant un très grand nombre de victimes... par des organisations ou des individus organisés ou approuvés par l'État", a-t-il ajouté. Le régime du PCC doit être tenu responsable de sa campagne pernicieuse et brutale contre les pratiquants de Falun Gong et autres."

La Professeure Margot Ruth Aline Lister, baronne Lister de Burtersett, CBE, FBA, FacSS, membre de la Chambre des lords

La Professeure Margot Ruth Aline Lister, baronne Lister de Burtersett, CBE, FBA, FacSS, a écrit : "La véracité, la compassion et la tolérance sont des principes importants non seulement dans la vie quotidienne mais aussi en politique. Je suis donc heureuse de vous envoyer ce bref message de soutien au Falun Dafa."


Le révérend Dr Alan Smith, évêque de St Albans, souligne l'importance de la liberté religieuse.


Le révérend Dr Alan Smith, évêque de St Albans, écrit dans sa lettre : "La persécution tragique et continue des membres du Falun Gong et d'autres minorités religieuses en Chine est une situation des plus regrettables. La liberté religieuse est un droit de l'homme qui mérite le respect universel. La pratique de l'oppression fondée sur la foi par le Parti communiste chinois doit être collectivement condamnée dans les termes les plus forts par les nations qui professent et respectent la doctrine des droits de l'homme."

Membre de la Chambre des Lords, l’Honorable Raymond Hervey Jolliffe, 5e Baron Hylton, ARICS, DL.a déclaré que le PCC persécute presque toutes les croyances

Raymond Hervey Jolliffe, 5e baron Hylton, ARICS, DL, partage cet avis. "Presque tous les groupes religieux non partisans font aujourd'hui l'objet de graves persécutions en Chine. C'est le cas des chrétiens, des musulmans, du Falun Gong/Dafa et sans doute d'autres groupes. Les termes de l'accord sino-britannique sur Hong-Kong sont violés par le gouvernement", écrit-il. "Nous devrions tous prier pour que les personnes au pouvoir changent de cœur et d'esprit."


La députée Wera Hobhouse affirme que la vérité, la compassion et la tolérance sont la solution à la situation à laquelle nous sommes confrontés.


La députée Wera Hobhouse a déclaré : "Je suis à vos côtés pour me souvenir des milliers de victimes passées et présentes de la persécution par le Parti communiste chinois. Une société dans laquelle les droits de l'homme et la liberté de religion ne sont pas protégés est antidémocratique et ne sera jamais libre. La véracité, la compassion et la tolérance sont les antidotes à l'oppression du parti communiste chinois et je félicite le Falun Gong de défendre ces principes".


La députée Kerry McCarthy demande des sanctions de type Magnitsky contre le régime du PCC.


La députée Kerry McCarthy a écrit : "La persécution de ceux qui pratiquent le Falun Gong - une foi fondée sur les principes pacifiques de tolérance et de compassion - est effroyable à voir. J'apprécie les efforts de ceux qui se sont réunis aujourd'hui pour mettre en lumière ce qui se passe en Chine. Nous devons mettre un terme à la tentative d'effacement des minorités religieuses, à l'aide de sanctions de type Magnitsky.

"Il y a deux mois, le Parlement a voté pour reconnaître qu'un génocide était commis contre le peuple ouïghour au Xinjiang. Et cette semaine, nous avons débattu de l'accueil par la Chine des Jeux olympiques d'hiver, en mettant à nouveau l'accent sur le bilan de la Chine en matière de droits de l'homme. Les travaillistes ont appelé à un boycott politique de ces jeux", a-t-elle ajouté. "Nous continuerons à dénoncer l'oppression et à défendre sans équivoque les droits de l'homme dans le monde entier."


Norman Beresford Tebbit, Baron Tebbit, CH, PC, a adressé ses salutations aux pratiquants.


Norman Beresford Tebbit, Baron Tebbit, CH, PC, a déclaré dans sa lettre : "J'offre mon soutien et envoie un message de bonne volonté aux adeptes du Falun Gong dans leur lutte pour vivre en paix dans leur patrie chinoise."


La baronne Cox déclare qu'elle se tiendra aux côtés des pratiquants de Falun Gong contre le PCC.


La baronne Cox, membre indépendant de la Chambre des Lords, a également écrit une lettre : "Nous sommes ici à ce rassemblement pour nous souvenir des millions de pratiquants de Falun Gong qui continuent d'être persécutés par le régime communiste chinois simplement en raison de leur foi. Je suis profondément préoccupé par la souffrance des pratiquants de Falun Gong en Chine, et j'ai un grand respect pour le Falun Gong. Je regrette de ne pouvoir être avec vous aujourd'hui, mais sachez que je suis à vos côtés dans votre quête de la liberté de pratiquer vos croyances en Chine."


Traduit de l’anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2021/7/17/194126.html


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.