Des dignitaires autrichiens adressent leurs félicitations à l'occasion de la Journée mondiale du Falun Dafa

Le 13 mai 2021, a marqué la 22e Journée mondiale du Falun Dafa. Des membres du parlement autrichien et un gouverneur ont écrit au Centre d'information autrichien du Falun Dafa adressant leurs félicitations pour la Journée mondiale du Falun Dafa et condamnant la persécution de 22 ans par le Parti communiste chinois (PCC) de cette ancienne discipline spirituelle.

Dr Martin Graf, député du Parti libéral démocrate autrichien

Le Dr Martin Graf, membre du Parlement du Parti libéral démocrate autrichien, a écrit: "Avec plus de 100 millions de pratiquants dans le monde et des enseignements traduits dans plus de quarante langues, ce serait un malentendu de dire que Falun Dafa est simplement une pratique de méditation. C'est plutôt un mouvement pacifique pour promouvoir des pensées plus positives dans la société, avec des pratiquants qui se cultivent et cherchent à l'intérieur leurs propres problèmes. Les principes fondamentaux du Falun Dafa, Vérité, Bonté, Patience, devraient être promus et devenir le noyau interne et le fondement de tout ordre social dans le monde occidental. Plus encore, je voudrais adresser mes salutations les plus chaleureuses à tous ceux qui ont travaillé sans relâche pour contrer la persécution des pratiquants de Falun Dafa, et que nous célébrions ensemble la Journée mondiale du Falun Dafa le 13 mai.


Dr Peter Kaiser, gouverneur de l'État de Kainton

Le Dr Peter Kaiser, gouverneur de l'État de Kainton, a écrit: "Les principes du Falun Dafa, Vérité, Bonté, Patience, sont issus de la pratique bouddhiste du qigong. Leur (du Parti communiste chinois) répression, persécution et torture, ne peuvent être tolérées. Les actions du PCC sont une violation des libertés fondamentales de l'individu dans notre société mondiale telles qu'énoncées à l'article 18 de la Déclaration universelle des droits de l'homme."


Mme Petra Wimmer, membre du Parlement social-démocrate

Mme Petra Wimmer, membre du Parlement social-démocrate, a écrit: "À l'ère de la nouvelle pandémie de coronavirus, les libertés individuelles et les droits fondamentaux sont de plus en plus violés, ce qui renforce l'importance de valeurs démocratiques fortes. Le droit à l'égalité, le droit à la vie, le droit à la liberté individuelle et le droit de ne pas être soumis à des châtiments dégradants ou à la torture devraient aller de soi dans tous les pays du monde. Malheureusement, les pratiquants de Falun Dafa en Chine n'ont pas ces droits. Ils sont persécutés, torturés et assassinés en raison de leurs croyances et valeurs personnelles.

"La solidarité est un atout important, surtout dans un monde globalisé. Je me bats pour la solidarité tous les jours. Mes pensées vont aux familles des pratiquants de Falun Dafa qui sont morts à la suite de tortures, d'emprisonnements ou à cause du commerce illégal d'organes. L'attention de la communauté internationale peut faire prendre conscience de ces problèmes et ainsi augmenter la pression sur le gouvernement chinois pour qu'il mette fin à ces pratiques.


"Je remercie le centre d'information du Falun Dafa pour son vaste travail de révélation de la vérité et j'espère qu'à l'avenir tout le monde en Chine (et dans le monde) pourra pratiquer une foi qui lui convient sans craindre les conséquences."

Mme Petra Bayr, membre du Parlement autrichien et porte-parole du SPD pour le développement mondial

"Je suis heureuse de féliciter les pratiquants de Falun Gong à l'occasion de la Journée mondiale du Falun Dafa", a écrit Mme Petra Bayr, membre du Parlement autrichien et porte-parole du SPD pour le développement mondial. Elle a souligné: "Le respect des droits de l'homme et la protection de la liberté religieuse sont des questions qui me tiennent à cœur en tant que porte-parole du SPD pour le développement mondial." "Je suis heureuse de féliciter les pratiquants de Falun Gong à l'occasion de la Journée mondiale du Falun Dafa !"

Dr Ewa Ernst-Dziedzic, membre du Parlement du Parti vert autrichien

Dr Ewa Ernst-Dziedzic, membre du Parlement du Parti Vert autrichien, a écrit: "Comment gérer un pays où les pratiquants de Falun Dafa ou des minorités telles que les Tibétains et les Ouïghours sont systématiquement réprimés, où le vol d'organes orchestré a lieu, et où les droits de l'homme universel ne sont même pas acceptés en tant que concept? L'Autriche doit prendre une position claire à cet égard et continuer à plaider pour la protection des groupes persécutés sur la scène internationale. Nous devons aborder de manière répétée la question des violations des droits de l'homme dans le cadre de l'UE et de l'ONU et nous attaquer à cette honte humanitaire, car les dirigeants chinois ne se soucient pas de l'image qu'ils donnent au monde."


"Par conséquent, je continuerai à utiliser mes pouvoirs parlementaires pour forcer les dirigeants chinois à mettre fin à la persécution inhumaine du Falun Dafa. En 1998, la Chine a signé le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, une convention internationale qui promet de garantir explicitement la liberté de pensée, de conscience et de religion de ses citoyens. Nous devons continuer à le rappeler aux responsables au sein de la structure du pouvoir chinois. "


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Austrian Dignitaries Offer Congratulations on World Falun Dafa Day

Version chinoise:
奥地利政要祝贺世界法轮大法日

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.