Une pratiquante de Grèce : Identifier les éléments communistes cachés et cultiver en abandonnant mes attachements humains

Exercices de groupe au Parthénon en mars 2002

Bonjour, Maître et compagnons de pratique !

Je suis une pratiquante de Grèce qui a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2010. J’ai immédiatement su que cette pratique était très profonde et me suis sentie très chanceuse. En cultivant Dafa, mes pensées ordinaires ont disparu et je n’avais plus de pensées négatives.


Une amie m’a dit : "Tu as l’air si heureuse et radieuse ! Je ne sais pas ce que tu fais, mais continue !


"J’étais si heureuse que je voulais parler de cette pratique à tout le monde, mais j’ai vite compris que certaines personnes n’étaient pas prêtes.


Clarifier la vérité
Lorsque j’ai appris la persécution du Falun Dafa par le Parti communiste chinois (PCC) en Chine, j’ai commencé à distribuer des dépliants dénonçant la persécution. Après avoir remis un dépliant à un homme et lui avoir expliqué la persécution, il m’a dit : " La voie que vous avez choisie est difficile mais elle en vaut la peine ! " J’ai été très surprise. Je pense que c’était un encouragement du Maître.

Au début, mon père était un peu nerveux et il n’aimait pas que je distribue des dépliants à des inconnus. Il a essayé de m’en empêcher. Puis j’ai pensé que peut-être il pensait de cette façon parce que j’étais aussi un peu hésitante. J’ai donc commencé à être plus déterminée.


Un jour, je suis allée avec mon père au marché pour acheter des légumes, et j’ai naturellement donné un dépliant à chaque vendeur auquel nous avons acheté quelque chose. Mon père s’est fâché et m’a demandé d’arrêter. Il m’a demandé de choisir entre soit continuer à faire les courses avec lui, soit continuer à distribuer les dépliants seule. J’ai pensé que le fait que mon père dise des choses négatives n’était pas bon pour lui et que peut-être certaines personnes perdraient leur chance d’être informées sur la persécution. Je lui ai donc dit que je continuerais à distribuer des dépliants seule.


Après avoir distribué tous les dépliants, j’ai retrouvé mon père et c’était comme si rien ne s’était passé. Nous avons continué à faire les courses. Nous sommes allés acheter des pommes de terre à un homme à qui j’avais donné un dépliant quelques minutes auparavant. L’homme m’a souri et a dit à mon père : "Parce que votre fille m’a donné ce dépliant, je vais vous donner ces pommes de terre ! " Mon père est soudain devenu très fier de moi !


Après cet incident, il ne s’est plus jamais plaint et son attitude a changé. Il a lu Zhuan Falun
deux fois et a appris les exercices. Mon père est maintenant très favorable à ma pratique.


Grâce à un dépliant, j’ai rencontré mon mari. Je lui ai donné un dépliant dans la rue et il a ensuite commencé à pratiquer le Falun Dafa. Je suis très reconnaissante au Maître pour chaque étape de ma cultivation.


Changer les notions
Les années passant, ma cultivation est devenue compliquée et difficile. Certains attachements étaient un peu plus difficiles à détecter et à éliminer. Ces attachements provoquaient des interférences dans ma coopération avec les autres, dans ma cultivation personnelle, me décourageaient souvent et mettaient ma foi à l’épreuve.


Souvent, je prenais les choses personnellement où devenais jalouse et j’en voulais aux autres pratiquants.


J’ai été impliquée dans de nombreux projets, mais parfois, quand j’étais sous pression, je ressentais une injustice. Je me plaignais lorsque certains pratiquants ne m’aidaient pas beaucoup et semblaient profiter d’une vie tranquille.


J’ai essayé à plusieurs reprises d’éliminer ce sentiment de rancœur, mais ce n’était pas facile à surmonter. Je suis devenue un peu distante et partiale envers certaines personnes, même si je comprenais que c’était erroné. J’avais l’impression que si je leur pardonnais, j’acceptais les reproches, même si je sentais que la faute était la leur.


Quand j’y pense maintenant, j’avais complètement tort. Je ne l’ai pas vu comme une opportunité de me cultiver. J’ai même culpabilisé l’autre personne, et s’il s’agissait d’un pratiquant, je pensais qu’il ou elle ne s’était pas bien cultivé. Au lieu de m’examiner, je me focalisais sur leurs défauts.
Un jour, alors que j’étudiais le Fa, j’ai lu ce que le Maître a dit sur la rancœur.
Le Maître a dit :


    " Le cœur de rancœur, c’est qu’on a pris l’habitude d’aimer entendre ce qui nous plaît, d’aimer les bonnes choses, si on n’en a pas, on éprouve de la rancune. Réfléchissez, cela ne va pas, on ne peut pas cultiver ainsi dans le xiulian. Je l’ai toujours dit, les pratiquants doivent voir les problèmes à l’envers, quand tu rencontres des choses pas bonnes tu dois penser que ce sont de bonnes choses, que c’est pour t’élever, que je dois bien marcher sur ce chemin, que c’est une nouvelle épreuve qui arrive, que c’est le xiulian. Quand tu rencontres de bonnes choses, tu penses, oh là là, il ne faut pas que je me réjouisse trop, les choses réjouissantes ne me permettent pas de m’élever, et il serait facile de dégringoler. Puisqu’il s’agit de xiulian, il faut que tu voies les problèmes à l’envers. Quand une difficulté ou une chose pas bonne arrive, si tu les rejettes, si tu les écartes systématiquement, c’est que tu refuses de passer les épreuves, c’est que tu refuses de monter, n’est-ce pas ? C’est quand-même une chose différente de cette persécution." ( « Enseignement du Fa à Washington DC 2018. »)

      " Alors désormais, quand vous rencontrerez des conflits, ne les voyez plus comme des événements fortuits. Car lorsqu’un conflit se produit, il apparaît peut-être subitement, mais il n’existe pas par hasard, il a été préparé pour élever votre xinxing. Tant que vous vous considérerez comme un pratiquant de gong, vous pourrez bien le régler. " (Quatrième Leçon, Zhuan Falun)


    Je récitais fréquemment ce paragraphe. Pendant longtemps, j’ai eu des conflits avec certains pratiquants. Souvent, lorsque j’écrivais quelque chose à propos de la cultivation ou des points de vue sur un projet sur la liste de diffusion, ils commençaient à m’attaquer. Une fois, certains pratiquants ont dit que je portais atteinte à la réputation du Falun Dafa. Cela m’a rendue distante et j’ai cessé d’écrire sur la liste car j’avais peur de leurs attaques.


    Après avoir changé ma façon de penser, je leur ai pardonné et me suis concentrée sur leurs bons points. J’ai senti qu’un lourd fardeau m’avait été enlevé et que mon cœur se sentait libre. Je savais que j’étais sur la bonne voie, mais j’avais encore une mentalité de compétition et de la jalousie. Je me sentais déstabilisée et je n’arrivais pas à me calmer.


    Je savais que je devais être vigilante et ne pas laisser ces pensées me contrôler. J’ai fait de mon mieux pour les éliminer dès qu’elles émergeaient.


    S’améliorer constamment
    Un jour, une autre pratiquante a écrit quelque chose qui m’a offensé. Mon cœur a commencé à battre et ma première pensée a été de lui répondre en lui disant de ne plus me contacter dorénavant et qu’elle devait mieux se cultiver. Après quelques secondes, je me suis dit : " Calme-toi, c’est un test. Tu dois faire de ton mieux pour répondre gentiment ! " J’ai donc répondu calmement et expliqué la situation de manière logique, sans aucun sentiment (qing). Dans mon cœur, j’ai également remercié cette pratiquante pour l’opportunité d’élever mon xinxing.


    J’ai compris des conférences du Maître que si nous utilisons la raison, nous serons capables de contrôler le qing. Si nous voyons tout comme une chance de nous améliorer, la situation se retournera.


    Le Maître a dit :

      "Si votre xinxing arrive à progresser par la cultivation– par exemple, parmi les gens ordinaires on vous insulte, mais vous ne dites rien, vous restez intérieurement tout à fait calme; on vous flanque un coup de poing, et vous ne dites toujours rien, vous passez par-dessus en souriant – alors votre xinxing se trouve déjà à un niveau très élevé." (Première Leçon, Zhuan Falun)


    Après avoir réfléchi à la situation, j’ai trouvé que l’état de cette pratiquante était vraiment remarquable. J’ai senti qu’elle croyait vraiment aux paroles du Maître et qu’elle voulait s’améliorer de tout son cœur.
    J’ai réalisé que la source de tous nos attachements est l’égoïsme. Il y a aussi ces attachements et notions cachés qui nous détournent de la caractéristique de l’univers : Vérité – Bonté – tolérance.


    J’ai récemment réalisé qu’une autre raison qui me maintenait à la traîne dans la cultivation est que je voulais m’améliorer rapidement et voir des résultats rapides, mais souvent le résultat n’était pas bon et j’étais déçue. Par exemple, je voulais mémoriser le Lunyu en chinois. Au début, j’ai beaucoup mémorisé et récité, mais au bout d’un certain temps, j’étais fatiguée et je trouvais que cela prenait trop de temps, alors j’ai arrêté.


    Le Maître a dit :

      " Prenons un exemple: on rassemble toutes les sortes de karma qui se trouvent sur le chemin futur de votre vie humaine et on en réduit une partie, disons la moitié. Il reste la moitié que vous ne parviendrez pas non plus à surmonter car elle est encore plus haute qu’une montagne. Comment faire? Un jour, lorsque vous atteindrez la Voie, beaucoup de gens en bénéficieront sans doute, ainsi de nombreuses personnes vont supporter pour vous une portion de votre karma. Bien sûr, ce n’est pas grand-chose pour elles. Vous avez vous-même encore un grand nombre d’entités vivantes développées par la pratique et en plus, à part l’esprit originel principal et l’esprit originel secondaire, vous avez de nombreux autres vous-mêmes, ils en prendront tous une portion pour vous. Quand vous aurez à surmonter des désastres, il vous en restera peu. Mais on a beau dire que c’est peu, ce sera encore suffisamment grand pour que vous ne soyez toujours pas capable d’en venir à bout. Que faire alors? On va le diviser en de très nombreuses portions qui seront réparties dans les différents niveaux de votre cultivation et de votre pratique. On utilisera tout cela pour élever votre xinxing, transformer votre karma et accroître votre gong. " (Troisième Leçon, Zhuan Falun)


    Grâce à l’enseignement du Maître, j’ai compris que si je ne peux pas faire de grands pas, je peux continuer à essayer et faire de plus petits pas. Au lieu d’essayer de réciter tout Le Lunyu chaque jour, j’ai récité seulement quelques caractères chaque jour. Mes efforts sont devenus plus solides et maintenant je suis convaincue que je peux le terminer.


    Identifier et éliminer les éléments communistes cachés
    Je pensais que la plupart des pratiquants chinois devaient travailler sur des éléments communistes. Après avoir lu "Comment le spectre du communisme dirige le monde" , j’ai compris que les occidentaux ont grandi entourés d’éléments communistes.


    En y réfléchissant, j’ai réalisé que, depuis de nombreuses années, le fait que je fasse la plupart des tâches ménagères me dérangeait. Je m’en plaignais constamment à mon mari. En y réfléchissant, j’ai compris que les notions féministes me manipulaient.


    Je me suis dit aussi que je distinguais les hommes des femmes et que j’avais des pensées négatives à l’égard des hommes. Maintenant, je me rends compte que les hommes ont leurs vertus et les femmes les leurs. Les femmes devraient respecter leurs maris et ne pas être autoritaires. Les hommes et les femmes devraient revenir à leurs rôles traditionnels.


    L'industrie cinématographique est pleine de lutte, de violence, et d’éléments communistes. Ces éléments sont profondément cachés dans chaque aspect de la société occidentale et nous montrent une « façon moderne » de penser à propos de la vie et des relations avec les autres. La plupart des occidentaux ont grandi dans cet environnement et nous nous sommes de plus en plus éloignés de la culture traditionnelle. Même mes parents étaient un mauvais exemple. Ils avaient l’habitude de se disputer et de se reprocher mutuellement leurs fautes. Leur vision de la vie m’a fait développer une peur de la vie, et d’exprimer franchement mes opinions. Avec le recul, c’est comme si ma vie entière a été un combat. Après être devenue pratiquante, j’ai dû me débarrasser de ces notions.


    D'après ma compréhension, être en colère, compétitif et blâmer les autres pour leurs opinions et leurs actions, est une attitude communiste. Ce n’est pas toujours facile, mais à chaque fois que je prends un peu de recul, je sens que ma mentalité compétitive diminue et que ma vie est plus paisible et plus agréable. Si nous nous échappons de notre pensée humaine et que nous la remplaçons par des pensées droites, il est plus facile d’identifier nos attachements et de les éliminer.


    Le Maître a dit :

      "Cultiver et pratiquer cette méthode n’est en soi pas difficile, élever son niveau n’est en soi pas difficile; on a seulement de la peine à abandonner ce cœur humain, alors on dit que c’est difficile. Car devant les avantages concrets, il est très difficile de renoncer " (Neuvième Leçon, Zhuan Falun)


    J’ai encore beaucoup de choses à améliorer et à travailler. Je veux vraiment revenir à ma vraie nature et m’assimiler à Dafa. Je vais faire de mon mieux pour ne pas être perturbée par les nombreuses choses qui se produisent pendant la période de coronavirus, et continuer à accomplir ma mission et utiliser les incidents permanents comme une opportunité pour montrer la beauté du Falun Dafa et le vrai visage du PCC.


    Merci, Maître, pour votre compassion illimitée. Je remercie tous mes compagnons de pratique pour leur soutien tout au long de ces années. N’abandonnons jamais et ne nous laissons pas abattre par les erreurs du passé. Continuons de remplir nos missions.

    Tous les articles, graphiques, et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l’article et un lien vers l’article original


    Traduit de l’anglais
    Version en anglais :
    Practitioner from Greece: Identifying Hidden Communist Elements and Cultivating Out of My Human Attachments


    Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.