Des voix de soutien s'élèvent sur la place de l'Hôtel de Ville à Paris

Le 28 mars 2021, les passants sur la place de l'Hôtel de Ville à Paris ont manifesté leur soutien aux pratiquants de Falun Gong. Ils ont signé une pétition appelant le régime communiste chinois à mettre fin à la persécution du Falun Gong longue déjà de 21 ans.


Depuis 1999 en Chine des gens sont arrêtés et torturés pour leur pratique du Falun Gong et leur adhésion à son principe d’Authenticité-Bonté-Tolérance.


Après avoir mis en place une table et des affiches rendant compte de la persécution en Chine, les pratiquants de Paris et de sa région aux fait des démonstrations des exercices aux mouvements doux du Falun Gong au son d’une paisible musique, attirant l’attention de nombreux passants.


Le 28 mars 2021, les pratiquants de Falun Gong présentent les exercices sur la place de l'Hôtel de Ville à Paris.
Les passants lisent les affiches sur la place de l'Hôtel de Ville et s'informent sur le Falun Gong.
Les gens demandent à signer la pétition pour mettre fin à la persécution et soutiennent la croyance des pratiquants et leurs efforts.


Linda est chrétienne et travaille dans le secteur juridique. Elle a dit : " Comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu. " Elle a poursuivi en disant que les gens ne vont pas raconter n'importe quoi et que pour elle, la persécution existe bel et bien. Elle a ajouté que le régime " est prêt à sacrifier son peuple pour avoir la gloire. [...] Si un peuple crie, c’est que le pays est malade. Sinon vous ne seriez pas là aujourd’hui, si tout allait bien, vous ne seriez pas là pour dénoncer le mal du peuple. "


Elle a dit : "Je suis contre la persécution. [...] Les chrétiens disent “tu ne tueras pas.” [...] Tu seras puni par le Seigneur. Quelqu’un qui torture n’ira pas loin, un jour ou l’autre, c’est le revers de la médaille, ça se retournera contre lui, il ne gagnera pas. [...] C’est toujours le bien qui bat le mal, il n’ira pas loin, il perdra. Quelqu’un qui persécute, c’est quelqu’un qui échoue, c’est quelqu’un qui a déjà perdu, c'est quelqu’un qui va vers l’échec. »


Jean Pierre est à la retraite et la culture et la langue chinoises l’enthousiasment beaucoup. Il a dit que la persécution du Falun Gong est un acte honteux. Il explique : « Le peuple chinois a énormément souffert tout comme le peuple russe sous Staline. [...] Les gens ne peuvent pas beaucoup parler en Chine, ils doivent faire attention ou on disparaît. »


" Je m’intéresse beaucoup à tout cela. Cinquante millions de Chinois ont été massacrés, c’est incroyable, ce n’est pas juste un chiffre, ce sont des êtres humains. C’est bien ce que vous faites, c’est courageux. "


" Moi je ne suis pas pour le Parti communiste chinois, c'est une dictature... partout, ils veulent dominer, c’est dur."


Nelson est originaire de Colombie et travaille à Paris. Il était heureux de voir les pratiquants s’employer à sensibiliser le public à la persécution. Il a dit : " Il manque de gens qui réagissent contre le communisme, contre le marxisme, contre le socialisme. C’est le pire phénomène de l'histoire depuis Marx et Engels, c’est eux qui ont fondé le Parti communiste. Ça a commencé par la Russie, et ensuite c’est arrivé chez nous. Je suis Colombien. Là-bas on a toléré la violence, la cruauté du Parti communiste, tous les terroristes marxistes en Colombie. »


Nelson a poursuivi en expliquant que dans son pays, on ne peut pas vivre libre : même si le gouvernement est à droite, le pays est marqué par des conflits violents entretenus par des groupes terroristes marxistes dont les principaux revenus proviennent de la cocaïne.


" Si on parle du communisme ", explique Nelson, " on va vous répondre : oui, vous êtes fasciste, vous êtes de droite.” Tout le monde a peur. Le communisme est partout, la façon de penser de gauche, c’est du marxisme, mais personne ne le dit. Je l’observe en France, en Espagne. »


" Le communisme a fait deux millions de victimes en Russie. En Chine, je ne sais pas combien de personnes sont mortes à cause de la doctrine communiste, à cause de Mao. Ensuite on va compter les victimes en Corée du Nord, à Cuba, ainsi que ceux de plusieurs pays communistes. C’est la doctrine la plus sanguinaire de l’histoire, Staline a fait plus de victimes qu'Hitler. "


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.


Traduit de l'anglais
Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2021/4/7/191774.html
Version chinoise :
https://www.minghui.org/mh/articles/2021/3/31/422793.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.