Les pratiquants de Falun Dafa de France expriment leur gratitude et souhaitent une bonne année à Maître Li Hongzhi

En France, les pratiquants de Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong), se sont rassemblés place de la République, au cœur de Paris, pour une photo transmettant leurs voeux de bonne année au fondateur du Falun Gong, Maître Li Longzhi. Reconnaissants pour les efforts ardus du Maître étendant son salut à tous les êtres, ils ont joint leurs mains en heshi (un geste de respect) et tous ensemble se sont écriés : “Bonne année Maître ! Sincérité-Bonté-Tolérance est bon !”


Les pratiquants en France souhaitent une bonne année au vénérable Maître


28 ans se sont écoulés depuis la transmission du Falun Dafa au monde et plus de cent millions de personnes ont adopté la pratique. Au cours de 21 ans d’une persécution continue, les pratiquants se sont cultivés et graduellement assimilés au principe de Sincérité-Bonté-Tolérance. Ayant à cœur de permettre aux personnes prédestinées de connaître Dafa, et de laisser au peuple français la compassion infinie du Maître, les pratiquants en France n’ont cessé de clarifier la vérité de différentes façons pendant toutes ces années.


S’assimiler à Sincérité-Bonté-Tolérance

Minh, un étudiant vietnamien en France, pratique le cinquième exercice.

Minh, un jeune pratiquant de Falun Dafa vietnamien, qui poursuit sa maîtrise en France a partagé que depuis qu’il était jeune, il réfléchissait, se demandant d’où il venait et quel était la signification de l’existence. Il a découvert Falun Dafa en faisant des recherches en ligne. “J’ai commencé à lire Zhuan Falun et d’autres conférences du Maître. Ce que disait le Maître était facile à comprendre et répondait à toutes mes questions, dissipant ma confusion concernant la vie .


Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, Minh a vu sa santé s’améliorer. “Dans le passé, je tombais souvent malade et toussais pendant des mois parfois. Je devais prendre des médicaments pour me soulager. En cultivant, mon état physique a changé pour le mieux. Je ne suis plus malade et n’ai plus besoin de médicaments.”


" J’étais autrefois stressé, obsédé par ma quête de renom et de profit, et mon esprit était plein de pensées négatives. Je n’en arrivais plus à trouver le sommeil et j’ai commencé à souffrir d’insomnie. "Lire le chapitre sur " La perte et le gain " dans Zhuan Falun, a permis à Minh de renoncer à beaucoup de ses attachements. Quelque chose qu’il n’avait jamais pu faire jusque là. “A présent, je peux tout gérer plus calmement. Je dors bien et ma vie s’est améliorée. Je n’ai plus le sentiment que ma vie est injuste.”


En tant que nouveau et jeune pratiquant de Dafa, Minh continue à éliminer ses attachements. Mais il sent que le Maître est toujours à ses côtés, le guidant et l’éclairant constamment. Quand il ne gère pas les choses correctement, le Maître lui donne d’autres opportunités et arrange le meilleur chemin pour lui.


Il a déclaré : “Je suis sincèrement reconnaissant envers le Maître. Je sais que la meilleure façon d’exprimer ma gratitude est en me purifiant constamment et en m’assimilant aux principes de Sincérité-Bonté-Tolérance !”


Découvrir le Falun Dafa

Visuddha, un pratiquant de Falun Dafa de Bretagne, France

Visuddha est acteur et il est originaire de Bretagne, en France. Lorsqu’il était enfant, il voulait tout comprendre du monde. Il s’est mis à chercher quelque chose de plus profond à l’intérieur. Après avoir exploré différentes religions : le Catholicisme, le Christianisme, l’Hindouisme, le Taoïsme, il gardait l’impression de n’avoir pas trouvé ce qu’il cherchait comme si ces enseignements étaient limités et incomplets.


Après qu’un ami lui ait parlé du Falun Dafa, Visuddha a lu le livre Zhuan Falun en une journée et a été enthousiasmé.


Cet hiver là, il s’était senti très dépressif et malheureux. Rien ne pouvait lui remonter le moral et il n’avait plus envie de faire quoi que ce soit. Après avoir lu Zhuan Falun, il a compris que c'était les tribulations et les épreuves causées par son propre karma qui l’empêchaient de cultiver. Il a continué à étudier le Fa et à pratiquer les exercices. S’il avait du mal à s’endormir la nuit, il écoutait les conférences audio du Maître. Écouter la voix du Maître l’apaisait et l’a aidé à persévérer. Il a pu ainsi traverser la période difficile de ces deux mois au début de sa cultivation.


Chaque fois qu'il s'exerçait, il sentait que le champ d'énergie était puissant. Il avait même l'impression que les vibrations des couches profondes des cellules étaient accélérées tout en étant complètement calme. Son endurance et sa persévérance ont été renforcées. Il est plus calme et plus lucide quand des choses surviennent, et il les gère de façon plus naturelle et avec plus de légèreté.


Visuddha comprend que cultiver Falun Dafa est un processus de purification couche après couche. Après que les substances négatives dans son esprit et son corps ont été éliminées, son esprit est devenu plus clair et son environnement de vie plus simple.


Il a dit : “Je sens que j’ai beaucoup de chance de cultiver Dafa. Le Maître me protège à chaque instant et ne m’a jamais abandonné. Le Maître m’a accordé sa compassion sans limite et le salut éternel.”


Visuddha a ajouté : “Aucun mot ne peut décrire mon infinie gratitude et mon respect pour le Maître. Je me montrerais à la hauteur des attentes du Maître et continuerai à cultiver avec plus de diligence .”


Version chinoise
http://greetings.minghui.org/mh/articles/2020/12/31/法国大法弟子祝师新年好-精進实修谢师恩-417731.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.