Engager des avocats pour défendre les pratiquants

Un petit groupe d'entre nous s'est impliqué pour essayer de secourir les pratiquants de Falun Dafa qui avaient été illégalement arrêtés et détenus dans une autre ville. C'était en 2015.


Nous avons acquis une certaine connaissance du processus juridique grâce à cette expérience, et nous avons appris que c'est également un excellent moyen de clarifier les faits à ceux de la profession juridique et du système judiciaire.


Depuis, nous avons toujours prêté une attention particulière aux articles publiés sur le site Minghui qui parlaient de la façon dont les pratiquants de Dafa se sont engagés dans de tels projets dans d'autres endroits en Chine.


Cette expérience semblait être organisée pour que nous apprenions les ficelles afin de pouvoir aider un pratiquant local qui a été arrêté en 2016. Depuis lors, mon mari et moi avons commencé à participer aux efforts de sauvetage des pratiquants.


À ce jour, nous avons été impliqués dans six affaires et avons engagé plusieurs avocats au cours des trois dernières années. Nous avons connu des succès et des leçons amères ont été tirées. Lorsque nous semblions perdus et ne savions pas quoi faire, nous étudions davantage le Fa et Maître Li (le fondateur de Dafa) nous a guidés.


Seule option: plaidoyer de non culpabilité
Avant d'engager un avocat, nous devions leur parler longuement du Falun Dafa et n'engager que ceux qui acceptaient de plaider « non coupable » pour les pratiquants. Ces avocats ont généralement un sens très fort de la justice et de la responsabilité sociale.


Nous avons rencontré notre premier avocat en 2016. Il connaissait déjà le Falun Dafa et avait lu les conférences de Maître Li Hongzhi.


Cet avocat a représenté une pratiquante, une enseignante à la retraite, devant le tribunal et a plaidé « non coupable » pour elle. Mais ensuite, il a plaidé pour une réduction de peine disant au juge : « Aucune loi ne dit que la pratique du Falun Dafa est un crime, et donc ma cliente n'est pas coupable. Puisque ma cliente âgée a consacré sa vie à l'éducation des étudiants, j'espère que le juge pourra envisager une réduction de peine pour elle. »


Certains pratiquants qui ont assisté au procès se sont demandéS pourquoi l'avocat avait demandé une réduction de peine. L'avocat a dit qu'il était très désolé pour la pratiquante et qu'il pensait que plaider pour une réduction de peine pourrait être une meilleure solution.


Nous pouvions voir qu'il essayait de faire libérer la pratiquante le plus tôt possible, mais notre compréhension était que les arguments pour toute réduction de peine contredisaient le fait que la pratiquante n'avait pas commis de crime.


Nous avons réalisé que cela pourrait également être un obstacle fondamental pour d'autres avocats, et qu’il était important pour nous de communiquer les questions clés à l'avocat et de parvenir à un consensus avant de poursuivre l'affaire.


Mon mari et moi avons écrit un article qui a ensuite été publié sur le site Minghui chinois. L'article suggérait que les avocats de la défense ne devaient plaider que «non coupable» en défendant les pratiquants de Falun Dafa. Plaider pour une réduction de peine est un compromis. Nous savons clairement que nous devons nous en tenir à notre foi, ne jamais transiger avec la perversité et que nous devons nier complètement les arrangements des forces anciennes.


De nombreux fonctionnaires croient encore qu'ils peuvent persécuter les pratiquants à volonté, et ils continuent donc de commettre des actes répréhensibles, de fabriquer des preuves et d'essayer de faire accuser les pratiquants. Si les avocats de la défense peuvent révéler ces violations qui ont sérieusement porté atteinte l'application de la loi, cela aiderait toutes les personnes impliquées à voir la nature perverse du Parti communiste chinois (PCC) et éveillerait le sens de la justice des gens.


Les responsables de l'application de la loi et du système judiciaire ont été profondément trompés par les mensonges et la propagande du PCC. Ils osent faire de mauvaises choses parce qu'ils subissent des pressions ou sont attirés par des intérêts personnels. À leur insu, ils sont également victimes du régime communiste.


En tant que pratiquants de Falun Gong, nous devons avoir des pensées droites et des actions droites, bien coopérer avec les avocats et révéler les faits. Avec un peu de chance, plus de gens seront réveillés, reconnaîtront la propagande trompeuse et choisiront un avenir brillant au lieu de continuer à persécuter les pratiquants de Falun Dafa. C'est notre objectif fondamental en embauchant des avocats pour défendre les pratiquants arrêtés.


Ils doivent comprendre que nous voulons exposer toutes les violations de la loi et des procédures légales qui ont été commises. Par conséquent, nous devrions indiquer clairement aux avocats de la défense qu'un plaidoyer de non-culpabilité est la seule voie à suivre.


Les avocats jouent un rôle important
Il est primordial de connaître le rôle important que jouent les avocats tout au long du processus de sauvetage.


Intermédiaire avec les pratiquants détenus
Premièrement, nous pouvons communiquer avec les pratiquants détenus par le biais des avocats afin de renforcer leurs pensées droites.


Une pratiquante a été arrêtée en 2018. Au cours des cinq mois précédant le procès, l'avocat a pu la rencontrer huit fois. Chaque fois je préparais une lettre et demandais à l'avocat de la lui lire pendant leur réunion - certaines des lettres étaient des enseignements du Fa du Maître.


Après la libération de la pratiquante détenue, elle nous a dit que nos communications l'avaient vraiment aidée à renforcer ses pensées droites.


Aider à clarifier les faits
Nous respectons toujours les avocats et le travail qu'ils font et essayons de les aider de toutes les manières possibles.


Certains avocats clarifient les faits à ceux qui travaillent au sein de la sécurité publique, du Parquet et des tribunaux avec lesquels ils sont en contact pendant l'affaire.


Nous avons engagé un avocat pour représenter une pratiquante âgée qui a été arrêtée en 2017. L'avocat a appelé le procureur et a insisté pour une rencontre face à face. Il est important de noter que la plupart des procureurs refusent de rencontrer les avocats de la défense représentant les pratiquants de Falun Dafa.


L'avocat a parlé cordialement avec le procureur lors de leur rencontre, l'aidant à se sentir plus détendue. Les deux parties ont poursuivi la conversation de manière amicale. L'avocat lui a expliqué beaucoup de choses sur Falun Dafa, et la conversation a été très réussie.


Au cours de la procédure judiciaire, le procureur a répudié l'affaire deux fois et la pratiquante âgée a finalement été libérée.


Dénoncer les violations de la loi
Lors d'un procès en justice contre un pratiquant en 2018, l'avocat de la défense a d'abord plaidé «non coupable». Il a ensuite examiné méthodiquement les violations commises par les responsables de l'application de la loi et le système judiciaire dans l'affaire.


L'avocat a également souligné que la personne qui avait engagé des poursuites devant le tribunal était un greffier qu'il connaissait et qu'il n'était pas le procureur général comme indiqué par le tribunal. Cela a vraiment embarrassé le personnel du tribunal.


Le juge, qui a refusé de rencontrer l'avocat avant le procès, a ensuite organisé une réunion avec l'avocat. L'avocat en a profité pour parler au juge du Falun Dafa. En conséquence, les juges et les procureurs, qui avaient initialement prévu de condamner le pratiquant de deux à trois ans de prison, ont décidé de raccourcir la peine à dix mois.


Prendre soin des avocats
Nous ne devons pas perdre de vue que nous ne nous contentons pas de payer des avocats et de les engager. Nous devons également les sauver.


Nous avons engagé, pour une affaire en 2016, un avocat, avec qui nous avions déjà travaillé. Il a facturé presque deux fois plus qu'auparavant, disant que le prix devait être augmenté.


J'ai discuté de la question avec mon mari. Nous avons réalisé que les avocats subissaient beaucoup de pression et avons donc estimé nécessaire d'augmenter le prix. Mais dans le même ordre d’idée, ces avocats avaient fait des vœux dans des vies antérieures afin d' aider les pratiquants de Dafa de cette manière.


Le Maître a dit:

    «Disciples de Dafa, je vous dis un principe, si une personne ordinaire peut faire ce qu'un disciple de Dafa fait pendant cette période où les disciples de Dafa sont persécutés, cette personne deviendra une divinité, c'est sûr, même si c'est une personne ordinaire qui n'a pas cultivé et pratiqué (Applaudissements) À plus forte raison pour vous qui avez tellement fait, ce n'est qu'une ou deux épreuves ou une grande tribulation arrangées par les forces anciennes que vous n'avez pas surmontées. » ( Enseignement de la Loi à la conférence de Loi de San Francisco, 2005 )


Accepter de les payer bien au-delà du tarif normal signifiait que cela pourrait en fait leur être préjudiciable car ils prendraient plus de ressources (d'argent) de Dafa qu'ils ne le feraient normalement.


De plus, si nous devions toujours payer des frais plus élevés, alors les pratiquants disposant de moins de ressources financières pourraient ne pas être en mesure de payer les frais.


Les ressources de Dafa ne devraient pas être gaspillées. Nous avons donc insisté pour payer à cet avocat le prix initialement convenu.


Nous cherchions à engager un avocat d'une autre ville en 2017. Nous avons beaucoup entendu parler de cet avocat en particulier – en positif et en négatif. Nous avons donc décidé de nous rendre dans sa ville pour le rencontrer. Nous avons constaté qu'il avait une bonne compréhension de Dafa et qu’il voulait aider, mais il insistait pour faire les choses à sa manière.


Nous avons décidé de l'engager et sommes allés à l'aéroport le chercher par une nuit de tempête en décembre. Nous avons attendu longtemps à l'aéroport, car son avion avait été dérouté vers une autre ville à cause du mauvais temps. Il nous a exhortés à rentrer chez nous et dit qu'il attendrait de voir si l'avion décollerait plus tard. Il a redécollé, et quand il a finalement atterri dans notre ville, il était tellement ému de nous voir que nous l’avions attendu


Il a mis beaucoup d'efforts dans l'affaire et a fait un excellent travail en défendant le pratiquant.


Réfléchir sur le processus
Nous avons travaillé sans relâche ces dernières années alors que les pratiquants travaillaient ensemble pour chaque procès.


Certains pratiquants étaient responsables de l'envoi de documents de clarification de la vérité aux personnes des forces de l'ordre, tandis que d'autres mettaient des autocollants d'information dans les environs pour informer les gens. Certains pratiquants envoyaient des lettres contenant des informations sur les procès à venir, tandis que d'autres formaient des groupes pour émettre des pensées droites.


Notre coopération a joué un grand rôle dans la désintégration des anciens facteurs des forces anciennes dans d'autres dimensions, et nous a permis d'aider le Maître à sauver les êtres.


En tant que pratiquants, nous faisons ce que nous devons faire, mais en réalité, c'est le processus que le Maître a arrangé pour nous, afin que nous puissions voir nos lacunes et nous améliorer dans la cultivation.


Nous remercions sincèrement le Maître pour son salut miséricordieux! Nous remercions également les compagnons de pratique pour leur soutien désintéressé, et remercions les avocats pour leur courage et leur dévouement à leur profession !


Version anglaise :
Hiring Lawyers to Defend Practitioners
Version chinoise :
请律师营救同修的修炼感悟

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.