L'Histoire de Bian He : " Triste que le jade soit pris pour une pierre et que les personnes honnêtes soient prises pour des menteurs."

Jade brut dans sa gangue

Bian He, un habitant du royaume de Chu lors de la période des Printemps et Automnes (771-476 avant J.C), avait trouvé un morceau de jade brut dans une pierre sur le Mont Chu et le présenta au Roi Li de Chu. Celui-ci demanda à un artisan travaillant le jade de l’examiner et ce dernier déclara : "C’est simplement une pierre. " Le roi Li accusa Bian He de mensonge et lui trancha le pied gauche.


À la mort du roi Li, le roi Wu monta sur le trône. Bian He présenta le jade brut au nouveau roi, qui demanda lui aussi à un artisan de l’examiner. L’artisan conclut : " C’est simplement une pierre. " Le roi Wu fit trancher le pied droit de Bian He.


À la mort du roi Wu, le roi Wen monta sur le trône. Bian He prit le jade brut et pleura pendant trois jours, jusqu’à ce qu’il ne lui reste plus de larmes. Le roi Wen fit demander par ses serviteurs : " Beaucoup de personnes dans le pays ont été punies en ayant eu les pieds tranchés. Pourquoi es-tu le seul à pleurer si tristement ? " Bian He répondit :" Je ne suis pas triste pour mes pieds. Je suis triste que le jade soit pris pour une pierre et que les personnes honnêtes soient prises pour des menteurs. »


Le roi Wen fit ouvrir la pierre par un artisan et ils découvrirent un précieux et magnifique morceau de jade, qui devint par la suite le Jade de He.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.