Bien apprendre le Fa et le valider diligemment

Je pratique le Falun Dafa depuis 10 ans et apprécie cette occasion de partager mes expériences avec les compagnons de pratique.


Mémoriser le Fa

Je suis journaliste en dehors de Chine. Il y a quelques années, le rédacteur en chef m’a demandé de faire plus de reportages sur les affaires criminelles. Un journaliste expérimenté qui n’est pas pratiquant et ayant plus de 30 ans d'expérience a été surpris d'entendre que j’allais couvrir les affaires criminelles. Une journaliste connue a dit un jour que le plus difficile pour une journaliste était de travailler sur les affaires criminelles.


Il y a trois ans, j'ai tout à coup pris conscience que je ne pouvais pas bien faire le travail si je lisais seulement une conférence de Zhuan Falun par jour. Le travail impliquait d'écrire des articles sur des personnes dépravées, ce qui pouvait m'affecter négativement. Je pensais que je devrais mémoriser le Fa, parce que j'avais besoin d’une protection contre les influences négatives. Cependant, pour ce faire je devais me lever tôt.


Au début, lorsque j'essayais de mémoriser Zhuan Falun, je trouvais que c'était très difficile. Alors, j'ai tout d'abord mémorisé Hong Yin, Hong Yin II, Hong Yin III, puis j'ai recommencé à mémoriser Zhuan Falun. Maintenant, je mémorise Zhuan Falun pour la seconde fois, et je parviens presque à mémoriser une page par jour.


En continuant à mémoriser le Fa, j'ai moins eu besoin de dormir et je me sentais remplie d'énergie. La qualité de mon sommeil s'est améliorée, et je rêve rarement.


Après avoir commencé à mémoriser le Fa, j'ai expérimenté une plus grande protection de Dafa et du Maître. Lorsque j'ai interviewé et photographié à un endroit où les gens fumaient de la marijuana, je me suis senti étourdie et malade. Après avoir quitté l'endroit, j'allais bien.


Un autre jour, je suis allée à une conférence de presse. Pour être à l'heure, j'ai pris la voie rapide et j’ai été arrêtée. J'ai reconnu mon erreur et l'agent m’a donné un avertissement au lieu d'une amende à 400$. Je savais que le Maître m’aidait.


Prendre les difficultés comme une joie

J'ai loué une chambre dans une grande propriété. Il n'y avait pas de ventilateur ni d'air conditionné dans ma chambre. Durant l'hiver, il y faisait froid, et il y avait des nuits où je ne pouvais pas dormir.


Le propriétaire était un non pratiquant et avait presque 80 ans. Il a dit qu'il ne pouvait pas ajuster la température en hiver sinon il avait des éruptions. Donc, je ne lui ai pas demandé de changer la température.


Un jour, en lisant des informations locales, j'ai appris qu'un propriétaire se devait de régler la température de la chambre à 21 degrés ou plus. Alors, j'ai demandé au propriétaire d'augmenter la température de la chambre. Cependant, il m’a crié après durant environ 20 minutes et a refusé catégoriquement. Je me suis mise en colère en pensant qu'il était avare.


Maître a dit :

"J'en ai parlé tout à l'heure, les principes pour les pratiquants et pour les gens ordinaires sont inversés, les êtres humains trouvent qu'être confortable est une bonne chose, les disciples de Dafa trouvent que jouir du confort est une mauvaise chose pour l’élévation d’une personne, que l'inconfort est une bonne chose pour son élévation. (Applaudissements) Avez-vous changé vos conceptions fondamentales ?"(" Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi à San Francisco en 2005")

Je me suis alors souvenue du Fa, qui m'a dit que je ne devais pas me mettre en colère. Une personne ordinaire se mettrait en colère en rencontrant une telle situation. Si je me mets en colère, ne serais-je pas moi aussi une personne ordinaire? J'en suis venue à comprendre qu'un pratiquant devait considérer les tribulations comme une joie et ne se mettre en colère contre personne.


La chambre n'était pas confortable. Mais c’était une opportunité d'améliorer mon xinxing et de me débarrasser de ma mentalité à rechercher le confort. Si mon lit était trop confortable, aurais-je été capable de me lever à 3h30 tous les matins pour participer au groupe d'étude du Fa et à la pratique des exercices? Si la chambre était trop confortable, aurais-je pu me lever tôt durant les week-ends et les vacances? Si je dormais tard, pouvais-je encore rencontrer de nombreux touristes venant de Chine sur les sites touristiques?


Par conséquent, je devais vraiment remercier le propriétaire pour m'avoir fourni un si bon environnement de cultivation. Après avoir eu ces compréhensions, j'ai dit au propriétaire, "Je veux sincèrement vous remercier. Depuis que j'ai déménagé ici, je peux me lever tôt tous les jours. Je suis capable d'être stricte avec moi-même, et j'ai gagné beaucoup de temps."


Se débarrasser du sentiment

Auparavant, j'avais un fort attachement au sentiment envers ma mère. Cependant, après qu'elle ait émigré de Chine, elle s'est opposée fortement à ma pratique du Falun Dafa.


Souvent, elle m'envoyait des emails et des messages très durs pour que j'arrête de cultiver. Elle hurlait après moi au téléphone et j'essayais de la raisonner, mais elle ne m'écoutait pas.


En mémorisant le Fa, mes pensées droites se sont renforcées. Lorsqu'elle m'appelait et me parlait durement, je l'écoutais calmement sans me mettre en colère. Je continuais d'émettre les pensées droites dans mon esprit. Puis, par la suite, je l'ai rappelée plusieurs fois en lui montrant ma sollicitude, comme si rien ne s'était passé. Cette situation a duré deux ans.


Un jour, j'ai reçu une lettre de ma mère.

"Les pratiquants de Falun Dafa sont de bonnes personnes", m'écrivait-elle. "Les pratiquants m'ont beaucoup aidée. Je respecte ta croyance, et je ne te parlerai plus durement. Je sais que j'ai eu tort."

Ma sentimentalité se reflétait aussi dans la façon dont je traitais les compagnons de pratique.


Je collaborais avec une pratiquante, et nous échangions beaucoup. Cependant, je n'avais pas grand-chose à dire aux autres pratiquants, ressentant qu'il y avait un écart de générations, et que je n'avais pas grand-chose en commun avec eux. Avec le temps j’ai développé un attachement sentimental envers cette pratiquante. Si elle me disait quelque chose de désagréable, je me sentais bouleversée.


Maître a dit :

"Les êtres humains ne vivent que pour ces émotions: les liens familiaux, l’amour entre un homme et une femme, l’amour filial, l’affection, l’amitié, les égards, tout est affaire de sentimentalité, dans aucun domaine les gens ne parviennent à se séparer de leurs émotions; vouloir faire quelque chose, ne pas vouloir faire quelque chose, être content, ne pas être content, aimer, détester, tout sans exception dans toute la société humaine provient des émotions."(Zhuan Falun)


J'en suis venue à comprendre que c'était aussi un attachement, et que je devais m'en débarrasser. Un être divin ne se rapprocherait pas que d'une ou deux personnes en restant à l'écart des autres.


Chérir chaque personne

Chaque fois que je me rendais sur des sites touristiques, je rencontrais beaucoup de touristes chinois. Je pensais que la chance qu'ils reviennent dans cette ville et nous rencontrent une nouvelle fois était très limitée, et que ce pouvait être ma seule chance de leur parler du Falun Dafa et de la persécution. Je me suis dit que je devais chérir chaque personne que je rencontrais, et que je devais me débarrasser de toute pensée de discrimination afin de sauver davantage de vies.


Durant les trois années passées, j'ai expérimenté de nombreuses situations sur les sites touristiques. Par exemple, une fois, j'ai été encerclée par un groupe de gens. Une autre fois, des responsables gouvernementaux ont voulu me faire chasser du site touristique et m’ont même mise en garde qu'ils me dénonceraient à la police. Si de telles expériences n'ont pas pu m'empêcher de parler aux gens du Falun Gong et de la persécution, pourquoi ne pouvais-je pas chérir les compagnons de pratique autour de moi?


La prochaine fois que je suis retournée à notre bureau, chaque pratiquant était amical, et j'ai arrêté d'être proche de seulement quelques pratiquants. À présent, je travaille avec tous les pratiquants, sans tenir compte d'où ils viennent ou de leur âge.


Version en anglais disponible au lien suivant:
Learning the Fa Well and Validating It Diligently

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.