L’amélioration de mon état de cultivation après avoir rejoint le centre d'appels téléphoniques

Le Maître a dit :

"En apparence certains disciples de Dafa participent à toutes les activités de Dafa, ils ont l'air bien, tout le monde les voit bien dans la cultivation et pratique, ils ont l'air diligents en apparence, mais personne ne sait qui a quoi comme attachements au cœur, dont certains sont tellement insurmontables qu'on n'arrive même pas à connaître leur taille, personne ne sait qui a au cœur des choses auxquelles on s'attache au point de ne pas pouvoir les lâcher, combien on souffre, et ce qu’on ne montre pas." ("Enseignement du Fa à la journée mondiale du Falun Dafa")


Les mots du Maître décrivaient mon état de cultivation d'il y a trois ans, avant que je ne me joigne au centre RTC d'appels téléphoniques vers la Chine.


Mes attachements à la réputation et au profit me tourmentaient, et mon étude du Fa n'était pas satisfaisante. J'étais occupé par de nombreuses activités, me sentais toujours fatigué, et étais rempli de toutes sortes de pensées négatives. Mon état de cultivation n'était pas celui d'un pratiquant diligent.


J'ai alors déménagé pour une autre ville, qui était loin des sites touristiques où je pouvais rencontrer des touristes chinois. Un compagnon de pratique m’a alors recommandé de me joindre au centre d'appels téléphoniques.


Ce pratiquant m'a aidé à me débarrasser de la peur qui contrôlait toujours mes actes. J'ai rapidement ressenti que le Maître purifiait mon corps lorsque j'émettais les pensées droites, et j’ai ressenti une grande énergie m'envelopper.


J'ai vraiment ressenti ce que le Maître a dit :

" C’est seulement si tu fais bien les trois choses qu’elles s’éliminent, qu’on peut changer toutes sortes de pensées de la culture du Parti, y compris l’attachement à la peur.("Enseignement de Fa à la Conférence de Fa de l'Ouest des Etats-Unis en 2013")


Aider les autres équivaut à m'améliorer moi-même

Comme j'avais expérimenté les tentatives des forces anciennes d'interférer avec moi, j'ai décidé d'avoir un rôle plus actif en aidant les compagnons de pratique qui étaient restés en arrière.


L'organisateur de ce projet m’a demandé de l'aider à former de nouvelles personnes pour qu'elles puissent utiliser le centre d'appels. J'ai apprécié cette opportunité et ai immédiatement accepté, et j'ai aidé de nombreuses personnes à acquérir les techniques nécessaires pour faire partie du centre d'appels. Voir à quel point leurs niveaux de cultivation étaient élevés et leurs cœurs purs et compatissants m’a permis de trouver mes propres failles dans la cultivation.


Une pratiquante âgée de Taiwan s’est jointe à nous et nous a écouté pendant un moment lorsqu'elle était au centre d'appels mais ne parlait pas. Je l'ai encouragée et lui ai dit qu'elle n'avait rien à craindre, car les disciples de Dafa aidaient tous le Maître à sauver les êtres.


Lorsqu'elle a décidé de se débarrasser de sa peur et a passé des appels, un policier a répondu au téléphone. Mais sa compassion a fait fondre son cœur. Elle lui a parlé comme une mère parlerait à son enfant, et elle lui a dit de se rappeler que Falun Dafa est bon. Il a promis de ne pas l'oublier.


L'appel téléphonique n’a duré que quelques minutes, mais j’en ai beaucoup appris. J'ai pris conscience que c’était seulement si nos esprits sont en phase avec le Fa que nous pouvons sauver les êtres. C'est Dafa et rien d'autre qui sauve les gens.


À travers ce processus, j’ai aussi pu voir mes propres insuffisances. J'ai compris que c'était les compagnons de pratique qui m'aidaient, bien qu'en apparence il semblait que c'était moi qui les aidais.


Le Maître a dit:

"En d’autres termes, tout ce que vous êtes en train de faire, y compris les choses petites et insignifiantes, tout cela est fait pour vous-mêmes, pas une seule chose n’est faite pour Dafa, ni une seule chose n’est faite pour moi, votre Maître." ("Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de l'Ouest des Etats-Unis en 2004")


Éveiller les consciences

Un compagnon de pratique avait appelé un chef de police à Changchun, et j'ai effectué un appel de suivi parce que je voulais qu'il relâche des pratiquants de Falun Dafa. Le chef de la police n’a pas reconnu qu'il avait arrêté ces pratiquants. Le site Minghui, cependant, avait déjà rapporté qu'il avait persécuté des pratiquants quelques années auparavant. Il était donc important qu'il comprenne le caractère répréhensible de ses actes.


Après l'avoir eu en ligne, il a écouta pendant un bon moment, et je lui ai demandé de libérer un pratiquant. "Comment savez-vous que c'est moi qui l'ai arrêté?" a-il-dit. "Je ne l'ai pas arrêté cette fois-ci. Vous pouvez demander aux autres agents de mon commissariat. J'étais hors de la ville. Le pratiquant est chez lui à présent, et vous pouvez le vérifier."


"Comme vous pouvez le sentir, je ne voulais pas vous effrayer", ai-je dit, "mais je voulais juste vous laisser voir votre situation réelle. Je ne veux pas que vous soyez une victime du Parti communiste chinois (PCC). Le PCC ne vous dira pas d'arrêter vos agissements, et vous serez sa victime lorsqu'il n'aura plus besoin de vous. Seuls les disciples de Dafa vous diront la vérité et vous indiqueront un chemin meilleur pour vous.


Il a dit qu'il comprenait.


Avant que je ne raccroche je lui ai dit comment il pouvait protéger les pratiquants et qu'il devait éviter de les persécuter à partir de maintenant.


Durant la conversation que nous avons eue, j'ai ressenti que la sagesse, les pouvoirs tout puissants, les pensées droites et les responsabilités des disciples de Dafa venaient tous de Dafa.


Le Maître a dit : "La cultivation dépend de soi-même, le gong dépend du maître.Il suffit que vous ayez ce souhait " (Zhuan Falun)


J'ai réalisé qu’aucun appel téléphonique n’était un hasard. La personne de l'autre côté devait avoir fait un arrangement avec nous avant que nous ne descendions dans le monde. Ils avaient confiance que nous pourrions les sauver, aussi profondément qu’ils se soient perdus dans ce monde. Donc, nous devrions accorder de l'importance à chaque personne qui répond, et nous devons faire de notre mieux pour les réveiller.


Le Maître protège les pratiquants

Une équipe de sauvetage a été mise en place et l'organisateur m’a transféré dans cette équipe au début de l'année 2014. Tous les membres de l'équipe devaient coopérer en toute chose. Nous devions passer des appels, envoyer des messages, et produire toutes sortes d'articles de clarification de la vérité. Grâce à nos efforts, de nombreux persécuteurs en sont venus à comprendre la vérité, mettre fin à leurs actes, et à relâcher les pratiquants détenus.


Par exemple, un pratiquant âgé de Tianjin a été arrêté. Notre équipe a obtenu le numéro de téléphone du chef de la police et l'a appelé puis l’a appelé à tour de rôle et lui a envoyé des messages. Le pratiquant âgé a été relâché peu après.


Depuis que j'ai rejoint l'équipe du centre d'appels, j'ai vu que je pouvais lâcher de nombreux attachements avant même que je ne m'en rende compte. Je peux ressentir que lev Maître me pousse toujours en avant et me protège.


Version en anglais:

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.