Être témoin du pouvoir de Falun Dafa dans ma recherche scientifique

Je suis membre de la faculté dans une université chinoise et j’ai immensément bénéficié de la pratique de Falun Dafa ces douze dernières années. Beaucoup de Chinois ont de grandes incompréhensions concernant la pratique influencés qu’ils sont par les mensonges et la propagande du Parti communiste chinois.


Je souhaiterai partager mon expérience d’être témoin du pouvoir surnaturel de Dafa dans mon travail.


Efficacité et Inspiration proviennent du fait de cultiver avec un cœur pur


En répondant à la question d’un étudiant de doctorat, le Maître a dit :

"Bien apprendre la Loi, dans le Xiulian il n’y aura absolument rien qui sera affecté, par contre vous obtiendrez dans votre travail et dans vos études un bon résultat avec peu d’effort" (“Expliquer la Loi lors de la Conférence de Loi de l’Ouest des Etats-Unis au moment de la Fête de la lanterne de l’an 2003 ”)


Étudier le Fa et faire les exercices sont mes obligations quotidiennes. Je fais de mon mieux pour les accomplir avec un esprit pur. C’était difficile au début, mais j’ai persisté, j’ai finalement été capable de le faire.


Je me concentre sur ma recherche durant la journée et j’ai découvert que je suis hautement efficace dans mon travail et que j’ai beaucoup d’inspiration. Quelquefois, je peux terminer ma tâche en quelques heures, alors que les autres auraient besoin d’un mois. Mes sujets de recherche concernent le domaine de l’énergie durable. Cela demande une connaissance approfondie en mécanique et en simulation informatique. L’inspiration me vient dans chaque domaine sur lequel je travaille, et j'obtiens deux fois les résultats avec la moitié d’efforts.


J’ai été sous une énorme pression au travail durant la première moitié de l’année 2009, en raison d’être impliqué dans un projet national tout en m’occupant de mon autre travail.


Une fois, j’ai fait les exercices avec un esprit pur, puis j’ai commencé à lire un article d’un savant étranger. J’ai eu tout à coup une inspiration sur comment résoudre un problème que j’avais rencontré.


Tout à coup m’est venu à l’esprit " structures matricielles sophistiquées". J’ai vite cherché l’information à ce sujet et j’ai écrit un programme informatique en conséquence. Le problème a été résolu en trois jours.


La seule programmation impliquait un algorithme mathématique compliqué. Comment mon inspiration a fonctionné à ce moment-là était ni plus ni moins miraculeux. Je ne peux toujours pas complètement comprendre la théorie qu’il y a derrière mais ma programmation de simulation a parfaitement fonctionné et peut encore être communément appliquée à d’autres problèmes. Je l’utilise encore à présent.


Ce qui est particulièrement intéressant est que j’ai pu comprendre une partie de ma programmation lorsque je l’ai revisitée une année plus tard. Tout ce que j’ai trouvé était ma note à côté de mon code : "Comment ai-je fait ? Peut-être que des êtres divins me guidaient ! "


Des choses similaires sont survenues de nombreuses fois.


La recherche de la “Véracité” aboutit à une percée

Véracité, Compassion, et Tolérance sont les principes du Falun Dafa. Le premier est “Véracité.” J’ai été généreusement récompensé en suivant ces principes et en étant véridique dans mon travail.


Écrire un article de recherche de qualité est critique dans la recherche académique. De nos jours, le plagiat et les données de recherche inventées sont monnaie courante en Chine. Certaines personnes font n’importe quoi pour paraître " accomplies "dans leur domaine.


Je m’en tiens ferme aux principes en tant que pratiquant de Dafa. Si je trouve quoique ce soit d’erroné dans mes données d’expérimentation, ou de simulation, j’arrête immédiatement et le corrige, peu importe que je sois ou non près de la date limite de soumission. J’examine mon propre cœur pour voir si j’ai une quelconque recherche de fortune, de renommée ou de bénéfice immédiat.


J’ai donné une conférence aux étudiants de troisième cycle dans mon université le semestre dernier à propos de comment produire des articles de recherche de qualité. Je m’inquiète toujours qu’un article de recherche, une fois publié, n’induise en erreur d’autres chercheurs. Certains élèves de doctorat pourraient perdre un an de recherche à cause de l’erreur antérieur d’un chercheur. Ce serait terrible.


À la fin de ma prise de parole, je leur ai parlé de deux de mes papiers de recherche pour illustrer comment la loi céleste récompense un travail acharné et le fait d’être véridique.


J’ai découvert un problème en écrivant le premier. J’aurais pu le laisser passer, mais comme je suivais le principe de "Véracité " j’ai travaillé dessus jusqu’à ce que j’ai finalement résolu le problème. La solution m’a alors donné davantage d’inspiration, ce qui a eu pour résultat mon second article.


J’ai dit aux étudiants que des êtres divins observent et que les lois du ciel nous restreignent tous. Si une personne utilise de fausses données ou techniques, il ou elle ne sera pas capable de continuer à avancer dans son domaine académique. J’ai résumé cela dans un langage clair pour mes étudiants : Des êtres divins observent chaque pensée et action de chacun d’entre nous.


Les étudiants et le sponsor membre de la faculté écoutaient en silence. J’ai pu sentir que leurs cœurs étaient secoués.


Le Maître a dit :

J'ai dit il y a longtemps, j'ai dit que pour l'homme, qui que ce soit, quoi qu'il fasse, celui-ci doit l'endosser ; peu importe ce qu'il a fait, il doit le rembourser à travers les rétributions karmiques .” [“Enseignement de Fa à la Conférence de Fa de l'Ouest des États-Unis 2013”]


Un travail acharné et honnête aboutit à des récompenses. Mon second article de recherche a été publié dans les quelques mois qui ont suivi sa soumission. D’autres ont pensé que c’était étonnant , mais l’étonnement vient du profond et surnaturel Dafa.


Corriger les étudiants avec compassion

La plupart des étudiants universitaires en Chine ignorent la culture chinoise traditionnelle ou tout ce qui concerne leurs ancêtres. Ils sont lourdement influencés par la culture du PCC, bien qu’ils ne croient pas au Marxisme et maudissent même le Parti communiste. Leurs propos et leurs comportements reflètent l’athéisme.


Chaque fois qu’un sujet spirituel est mentionné, ils le rejettent comme étant irréel, illusoire et superstitieux. Leurs esprits sont remplis de la mentalité du Parti communiste, ce qui pourrait les amener à prendre des décisions dangereuses dans le futur, comme être impliqués dans la corruption ou travailler à détruire la nature.


Je parle souvent à mes étudiants de notre culture traditionnelle, d’histoires vraies dans la science et la philosophie, de la foi de scientifiques et du monde en dehors de la Chine. Je leur dis que la science n’équivaut pas à l’athéisme.


Bien que ce soit une bonne action provenant de la compassion de quelqu’un qui cultive, ce n’est pas facile à faire dans une université chinoise, étant donné la persécution omniprésente des pratiquants de Falun Dafa.


Le secrétaire du Parti communiste dans notre université a continué à exercer des pressions sur moi et à me réprimer durant les six derniers mois de 2009 en raison de mes convictions.


On m’a ordonné d’enseigner à 10 classes de licence en plus de mon travail scientifique. C’était une période très difficile pour moi, mais je crois que la perversité ne peut pas réprimer la droiture, et j’ai finalement traversé ces temps difficiles.


Plus de 10 ans à m’aguerrir dans le domaine scientifique m'ont valu le statut de véritable érudit. J’ai conduit de nombreux projets de recherche financés et publié plusieurs papiers de recherche de qualité dans les plus grand journaux scientifiques en Chine et à l’étranger. J’ai également été nominé pour un prix Eni international, une récompense renommée dans le domaine de l’énergie durable.


Dans une société où les pratiquants de Falun Dafa sont brutalement persécutés, les gens sont dupés par le PCC et pratiquent la discrimination à l’encontre des pratiquants de Dafa ; et il y a des pressions et des interférences au travail, à la maison et dans la société, je garde toujours à l’esprit les mots du Maitre :

C'est difficile à endurer, mais on peut l'endurer. C'est difficile à faire, mais on peut le faire.” (Zhuan Falun)


Version en anglais :
Witnessing the Power of Falun Dafa in My Scientific Research

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.