Prêter attention à chaque pensée déviante

Je suis une jeune pratiquante de Dafa qui cultive depuis plus de 10 ans. Une récente interférence physique m'a enseignée une leçon sur l'importance d’absolument chacune de nos pensées.


Une interférence soudaine
Il y a plus d'un mois, j'ai eu une légère douleur à la hanche, et j'ai vu qu'un abcès se formait. Ma capacité à marcher était affectée, mais je n'y ai pas prêté attention et j'ai simplement pensé que cela passerait en quelques jours, comme d'autres expériences similaires que j'avais eu auparavant.


Mais le jour suivant, la douleur s’est intensifiée et j’avais du mal à marcher. J'ai commencé à émettre des pensées droites et j'ai pensé à la " résolution bienveillante " que le Maître a enseigné dans le Fa. Après avoir émis des pensées droites pendant une heure, la douleur avait fortement diminué. Ravie, j'ai bondi et j’ai dit à ma mère, qui est aussi une pratiquante : "Regarde, je vais bien maintenant ! La majorité de la douleur a disparu ! ".


" Ne développe pas de fanatisme ", m'a-t-elle dit.


Le matin trois jours plus tard, la douleur est revenue et était si intense que je n'ai pas pu mettre mes jambes en position du double lotus. Ce n'est qu'alors que j'ai réalisé la gravité du problème. Ma mère et moi avons émis des pensées droites toute la matinée, mais ça n’allait pas mieux.


L'après-midi, l'abcès était méchamment enflé et j'avais des douleurs lancinantes. Je ne pouvais ni me lever ni marcher par moi-même. J'ai essayé d'émettre des pensées droites, mais la douleur m'a distrait et je n'ai pas pu me concentrer.


J'ai réalisé que dans une situation aussi intense, ce n'était pas l'élimination ordinaire de mon karma. Je devais avoir des failles qui étaient exploitées par les forces anciennes.


Regarder à l'intérieur
Je me suis rappelé un rêve que j'avais fait quelques jours plus tôt. J'étais dans une foule et je remarquais un charmant jeune homme. Nous avons eu un contact visuel, il est ensuite parti avec une autre jeune femme. Quand je suis retombée sur lui plus tard, il a soudainement avancé sa main et a touché ma hanche, à l'endroit même où j'avais maintenant un abcès. J'ai tout à coup réalisé le problème : l'interférence soudaine était causée par mes attachements humains.


Un charmant jeune homme avec un bon caractère est venu travailler dans mon entreprise l'année dernière. Il a récemment commencé à sortir avec une femme pas très attirante. Quand je les ai vu marchant ensemble un jour, j'ai pensé : " Comment se fait-t-il qu'il l'apprécie ? Je suis tellement mieux qu'elle ! "
Cette brève pensée perverse déviait sérieusement du critère d'un pratiquant. Une si forte jalousie et l’attachement à la luxure étaient mes problèmes.


Être déterminé sur le Fa
J'ai commencé à émettre des pensées droites en visant mes attachements. Les forces anciennes, cependant, ont répliqué en rendant mes jambes encore plus douloureuses. Quand je suis allée au lit ce soir-là, j'étais exténuée par la douleur. J'ai dû m'allonger sur mon côté gauche et je n'avais même plus la force de bouger.


Je me suis tournée et retournée sans pouvoir m'endormir. Quand j'ai eu besoin d' aller aux toilettes, ma mère m'a aidée à me lever. J'ai soudainement senti la douleur s’étendre à travers tout mon corps, comme si j'étais paralysée et que je ne pouvais plus tenir debout. J'ai pensé que les forces anciennes essayaient de me briser. J'ai pensé en moi-même : " Je dois être forte ! "


En sortant des toilettes, ma mère allait m'aider à marcher jusqu'à ma chambre, mais j'ai dit : " Je veux marcher par moi-même."


Je m’appuyais contre le mur, en me déplaçant très lentement à touts petits pas. Je me suis dit : "J'ai le Maître et le Fa. Je ne devrais pas être effrayée de quoi que ce soit." Je me suis résolue à faire les exercices le lendemain matin. En fait, j'ai difficilement dormi cette nuit-là à cause de la douleur.
Quand j’ai fait les exercices avec ma mère le lendemain matin, je me suis dit que je devais les finir peu importe combien c'était dur.


Je ne pouvais pas me tenir droite à cause de la douleur. Je devais me tenir sur la pointe des pieds. Quand le second exercice s’est terminé, je me suis presque évanouie et j'ai dû prendre une courte pause. Le quatrième exercice était encore plus dur. Je l'ai fait très lentement et n’ai pas pu suivre les instructions du Maître. J'ai essayé de ne pas penser à la douleur et j'ai juste écouté la voix du Maître. À un moment, j'ai senti la détermination que j'avais pour le Fa.


Le miracle
En faisant le quatrième exercice pour la seconde fois, un miracle s’est produit ! Mes jambes ont tout à coup récupéré, et je pouvais tenir debout comme avant. L'intense interférence physique était dissoute !
Les larmes ont coulé le long de mes joues, et j'ai dit à ma mère, "Je vais bien maintenant ! "


Au moment de faire le cinquième exercice, mes jambes allaient tout à fait bien. L'abcès s'est ouvert, relâchant du sang et du pus.


Il m’a fallu quatre jours pour passer cette épreuve difficile. Je sais que c'était ma pensée "Je suis tellement mieux qu'elle" et la jalousie qui ont donné aux forces anciennes une excuse pour me persécuter. Sans l'aide du Maître pour éclairer mon problème, je serais peut-être restée paralysée pour le reste de ma vie.


Cette leçon m'a permis de comprendre à quel point il est important pour nous en tant que disciples de Dafa de cultiver absolument chaque pensée en se basant sur le Fa. Nous ne pouvons pas attendre qu'un problème apparaisse pour regarder à l'intérieur. Et une mauvaise pensée est aussi mauvaise qu'une mauvaise action.


L’exigence du Fa envers nous est de plus en plus élevée à mesure que nous approchons de la fin. Tous les êtres divins dans l'univers regardent attentivement chacune de nos pensées, et les forces anciennes nous regardent aussi attentivement – cherchant des opportunités pour nous persécuter quand nos attachements apparaissent. Nous devons cultiver chaque pensée sur la base du Fa, et seulement alors pourrons nous remplir notre responsabilité d'assister le Maître dans la rectification du Fa.


Merci, Maître ! Merci, compagnons de pratique !
Heshi


Traduit de l’anglais :
Paying Attention to Each Deviant Thought

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.