Une pratiquante européenne: Je n’avais jamais réalisé que je pouvais être aussi heureuse

Mon nom est Milena, et je suis née en Croatie.


Des débuts difficiles

Mon père a quitté ma mère juste après ma naissance. Deux ans plus tard, ma mère est partie vivre dans une autre ville et m’a laissée avec ma grand-mère. Malheureusement, elle me maltraitait souvent. J’errais et dormais dans les champs.


Un voisin a rapporté ma situation au Département des Affaires de la Jeunesse et ils ont finalement trouvé mon père. Il m’a pris avec lui pour vivre avec sa nouvelle famille, où l’on me battait et je pleurais et aspirais à retrouver ma mère.


Je suis allée en Allemagne après mes années de collège et j’ai suivi une formation commerciale. Je me suis mariée à 18 ans et j’ai eu deux enfants en quatre ans. Ce mariage a duré 14 ans.


Tristesse et revers

Mon ancien époux a emmené nos enfants avec lui en Serbie. Nous avons divorcé là-bas et le tribunal lui a donné la garde de nos enfants parce qu’il avait une meilleure situation financière.


Mes enfants n’osaient pas venir me voir par peur de leur père. Perdre mes enfants m’a rendue dépressive et j’ai commencé à avoir des problèmes psychologiques. Cela m’a pris quatre ans pour obtenir le droit de les voir et je ne pouvais le faire qu’en secret.


Plusieurs années plus tard, mon fils ainé a contracté une leucémie et il est décédé après deux ans de souffrance. Après cela, je me sentais vide. La vie n’avait pour moi aucun sens.


Bien que je me sois remariée, j’ai décidé de m'en sortir et de commencer une vie par moi-même. Je travaillais diligemment, mais je pouvais à peine joindre les deux bouts. Finalement, j’ai monté ma propre entreprise mais je n’étais toujours pas heureuse.


J’ai toujours eu un fort sentiment que je cherchais quelque chose, mais je n’avais aucune idée de ce que c’était. J’ai suivi des cours de psychologie, mais ça n’a pas résolu mon problème.


On m’a alors diagnostiqué un problème de colonne vertébrale. Je suis allée voir plusieurs médecins mais aucun n’a pu me soigner. Quelqu’un a suggéré une opération, mais j’étais réticente à prendre ce chemin et pensais qu’il devait y avoir une meilleure solution.


Trouver le Falun Gong

J'ai continué à chercher jusqu’au jour où j'ai appelé une amie et lui ai demandé si elle connaissait une école qui enseignait la méditation assise. Elle m’a aidée à faire une recherche en ligne, puis m’a donné les coordonnées d’un homme qui m’a enseigné le Falun Gong (aussi appelé Falun Dafa).


Il m’a conseillé de lire le livre La Grande Voie de l'accomplissement. Après l’avoir lu, ma vie et mon attitude ont totalement changé.


J’ai aussi lu le texte principal du Falun Gong, Zhuan Falun. J’ai été captivée dès la première ligne. Après le travail, je me précipitais à la maison et, sans même manger, continuais à lire le livre. J’ai trouvé les réponses à toutes mes questions sur la vie. J’étais fascinée par ses principes.


Avant cela, j'étais confuse à propos de tellement de choses : Pourquoi est-ce que je vivais ? Pourquoi tant de mauvaises choses m’arrivaient-elles ? Quelles étaient leurs relations avec moi ? Après avoir lu le livre, j’ai compris que les êtres humains créent du karma tout au long de leurs réincarnations et que, dans cette vie, nous devons rembourser les dettes que nous avons contractées dans nos vies antérieures.


Ma vie a changé pour le meilleur.

J’ai expérimenté des changements radicaux. Je me suis mise à traiter les gens avec intelligence, demeurais claire d’esprit et n’éprouvais plus aucune peur. Mes problèmes de colonne vertébrale ont disparu sans traitement supplémentaire. Mes relations avec mon époux se sont améliorées. Il a déclaré que j’étais devenue une personne totalement différente. Il a alors commencé à lire Zhuan Falun !


Durant des années, j'avais détesté ma propriétaire et pensais souvent à déménager. Après avoir appris les principes de tolérance et de compassion, je l’ai traitée différemment. Elle l’a remarqué et m’a demandé pourquoi j’apprenais Falun Dafa. Je lui ai expliqué les principes d’Authenticité-Bonté-Patience. Elle les a totalement approuvés.


J’ai cessé d'être en compétition avec les autres en affaires. Je pouvais garder mon calme même lorsque les clients annulaient soudainement leurs rendez-vous. Le Maître a enseigné :

" Nous, les pratiquants, nous disons qu’il faut laisser les choses se faire naturellement; ce qui est à vous, vous ne le perdrez pas et ce qui n’est pas à vous, vous ne l’aurez pas, même si vous luttez pour l’avoir » (Septième Conférence, Zhuan Falun)


Lorsque je suivais les principes de Falun Dafa, de nouveaux clients appelaient pour des rendez-vous et les anciens clients revenaient.


Je n’avais jamais réalisé que je pouvais être aussi heureuse

Traduit de l'anglais :
European Practitioner: I Never Realized I Could Be So Happy

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.