Cobourg, Canada : Des artistes saluent les œuvres du Falun Gong pour leur impact positif

Une exposition " L’Art de Zhen, Shan, Ren", (Authenticité, Bonté, Tolérance), a ouvert le 10 janvier 2015 pour deux semaines à la Galerie d’Art Northumberland (AGN) de Cobourg, au Canada. De nombreux artistes reconnus et des notables ont assisté à la cérémonie d’ouverture. Ils ont salué peintures—toutes créées par des pratiquants de Falun Gong—pour leurs valeurs hautement artistiques et spirituelles.


Sont exposées plus de 30 peintures qui couvrent une grande palette de thèmes, dont l’harmonie du ciel et de la terre, la compassion des êtres divins et la persévérance des pratiquants de Falun Gong face à la répression.


De nombreuses personnes ont visité l’Exposition Internationale L’Art de Zhen, Shan, Ren, qui s’est ouverte le 10 janvier 2015 dans la Galerie d’Art Northumberland (AGN)


“ L’énergie dans l’Univers, pour nous tous”

Jillian Roos-Markowitz, peintre et conservatrice d’une galerie d’art, a dit avoir ressenti le niveau artistique exceptionnel des peintures exposées. Elle a dit que ce n’était pas une tâche aisée que d’incorporer des éléments idéologiques dans une peinture réaliste, ce que ces œuvres d’art ont réussi à faire brillamment. " Elles [les peintures] m’ont émue et m’ont fait pleurer, parce que j’ai vu ce par quoi les personnages sont passés "


Par exemple, elle a dit que dans la peinture "Mon fils", où une mère tient le corps de son fils, après sa mort sous la violente répression en Chine, elle a pu ressentir les émotions dans le visage de la mère. Une autre "Choc", laquelle représente un pratiquant maltraité dans une prison. Mme Roos-Markowitz a dit que la peinture permettait de voir la violence émanant de ceux qui torturent les innocents pratiquants.


" Et oui, il y a de l’espoir. Vous avez envie de l’appeler un ange, parce que c’est une énergie et elle est là. Elle est entre nous tous. Nous l’avons tous [cette énergie] et tout est connecté". Elle a expliqué : " [Il s’agit de] l’énergie dans l’univers, pour nous tous. Qui nous connecte et nous donne l’espoir, la compassion et la tolérance ".


Jillian Roos-Markowitz, peintre et conservatrice de galerie d’art, fait l’ éloge des peintures.


Frances Clancy, une artiste des beaux-arts et membre du Conseil de l’AGN, a dit que l’exposition était l’une des meilleures accueillies dans l’histoire de l’AGN. Elle a dit que ces artistes avaient des talents extraordinaires, parce que leurs peintures étaient exquises et très émouvantes, et regarder les personnages dans ces œuvres étaient comme écouter leurs histoires.


Judith Kreps Hawkins, une autre artiste, a ressenti la même chose, " Je pense qu’ils sont excellents. Je le pense vraiment. Cela me touche immédiatement profondément". "Chacune des peintures ici nous raconte une histoire, une puissante histoire. Les artistes sont des maîtres de ces techniques qu’ils utilisent "


En apprenant que certains de ces artistes avaient été maltraités pour leurs croyances, tout comme les personnages dans les peintures, Hawkins a dit qu’elle en avait été profondément émue. " Quand je vois que ces artistes ont à faire ce genre de choses, et les sacrifices qu’ils ont à faire, cela me rend très humble. Je pense que mes petites épreuves et tribulations sont tellement petites comparées à eux".


Elle était en pleurs, et profondément bouleversée par la persécution, parce qu’elle semblait terriblement malveillante. " C’est suffisamment émouvant pour me faire penser que je sortirai aujourd’hui de cet endroit en étant une personne différente". a dit Hawkins.


L’artiste Judith Kreps Hawkins a dit avoir été profondément émue par les peintures.


“Cela requiert un grand courage ”

Lou Rinaldi, un Membre du Parlement Provincial de l’Ontario, a dit que l’exposition avait une profonde signification parce que les sujets traitaient de choses qui se passent actuellement. Il a dit que l’exposition apportait beaucoup d’informations qui étaient précieuses pour tout le monde. Il a également exprimé l’espoir que la situation en Chine puisse changer.


Lou Rinaldi, un Membre du Parlement Provincial de l’Ontario, a dit que l’exposition avait une profonde signification

John Henderson, maire adjoint de Cobourg, a également visité l’exposition. Il a dit qu’il avait été touché par les peintures, parce qu’elles reflétaient le réel et contenaient des messages forts. Ce qu'il pouvait savoir de l’histoire Chinoise, qui inclue le yin et yang autant que la sérénité dans l’École de Bouddha, l’avaient aidé à mieux comprendre les peintures.


Debra McCarthy, Conseillère Municipale de Cobourg, est responsable des Arts. Parlant des œuvres dépeignant la persécution du Falun Gong en Chine, elle a dit que c’était quelque chose auquel les gens devraient prêter attention. Elle a senti que la pratique du Falun Gong en elle-même avait aidé les gens à surmonter la répression.


Elle a dit que les couleurs étaient extraordinaires : "Comme si elles pouvaient vous attirer au dedans des peintures". " De ces œuvres", a-t-elle commenté "on peut sentir la douleur, la persévérance dans la croyance et l’espoir, parce que ces artistes ont fait un formidable travail en relayant ces messages.”


Mme McCarthy a dit, que ces peintures lui faisaient comprendre combien ces artistes chérissaient leurs croyances, l’amenant à croire que les principes d’Authenticité-Bonté-Tolérance peuvent guider tout un chacun. Elle a dit que bien que ceci n’ait pas encore été compris, cela peut du moins être un but parce que ces principes sont quelque chose que nous devrions tous adopter.


Elle a dit que l’exposition était visuellement époustouflante, et rappelait que les gens n’ont pas partout la liberté dont on peut jouir au Canada. " Il y a un message clair émanant de cette exposition. En dépit de la persécution, nous devons quand même dire la vérité "a-t-elle commenté, " et cela nécessite du courage".


Cobourg, Canada: Artists Praise Falun Gong Artwork for Its Positive Impact

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.