Finlande -Deux sœurs organisent une campagne de signatures pour aider à faire libérer leur mère emprisonnée en Chine

Mme Jin Zhaoyu et Mme Jin Zhaohuan, deux soeurs, se sont rendues à Rovaniemi, dans le nord de la Finlande, le 10 mai 2014, avec d’autres pratiquants pour une campagne de signatures visant à assurer la libération de leur mère, Mme Chen Zhenping, détenue dans la prison pour femmes de la ville de Xinxiang, pour sa pratique du Falun Gong.


Le 11 mai était le jour de la Fête des Mères et Mme Jin Zhaoyin et Mme Jin Zhaohuan voulaient faire ce qu’elles pouvaient pour aider à faire libérer leur mère et et rendre possible à nouveau de pratiquer librement le Falun Gong en Chine.

Recueillir des signatures à Rovaniemi pour aider à secourir Mme Chen Zhenping.

Les habitants ont signé la pétition visant à assurer la libération de Mme Chen Zhenping.


Mme Chen Zhenping a été illégalement arrêtée à son domicile lors des Jeux Olympiques de 2008 et condamnée à huit ans de prison dans la prison pour femmes de Xinxing. Personne n’est autorisé à lui rendre visite, y compris son avocat et sa famille.

Selon un reportage du site Minghui datant d'août 2013, la vision de Mme Chen s’est détériorée et elle a été persécutée jusqu’à l’effondrement mental. Deux détenues ont été désignées pour la surveiller, lui laver le cerveau et la "transformer", de 7 heures à minuit chaque jour. Les deux détenues parlaient à Mme Chen jusqu’à 2 à 3 heures du matin, espérant faciliter sa "transformation"en la privant de sommeil.


Le chef de la prison a ordonné à une détenue de lui voler de l’argent, de sorte qu’elle ne puisse même pas acheter de biens de première nécessité dans la prison.

Les principaux media en Finlande couvrent le sujet

Les principaux medias de Finlande ont largement couvert l’histoire de Mme Chen Zhenping. Amnesty International a exhorté le gouvernement chinois à la libérer immédiatement. Les finnois ont envoyé des cartes à la prison, demandant à ce qu’elles soient remises à Mme Chen et exprimant leur espoir qu’elle soit bientôt libérée ...


Des représentants de la chapître local d’Amnesty International ont aidé les pratiquants à collecter des signatures et informer les gens des faits de la persécution .

De nombreuses personnes ont signé la pétition

Version en anglais :
Two Sisters in Finland Hold Signature Drive to Free Their Mother the Day Before Mother's Day

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.