Cas notable de violation des droits de l'homme dans le Heilongjiang : Quatre des onze personnes font face à une condamnation illégale

Quatre des onze avocats et citoyens arrêtés pour leurs efforts de porter secours à des détenus et d’enquêter sur les pratiques illégales d’une prison noire de la province du Heilongjiang sont toujours en détention. Leurs détentions ont été étendues, et transformées en détentions criminelles. Les autorités de Jiansanjiang semblent vouloir les condamner à l'emprisonnement.


Les quatre éminents avocats droits de l'homme et sept pratiquants de Falun Gong ont été arrêtés le 21 mars 2014 à Green Tree Inn à Jiansanjiang dans la région du Heilongjiang, où ils s’étaient rencontrés pour discuter de plans pour assurer la libération des pratiquants de Falun Gong détenus au centre de lavage de cerveau de Qinglongshan.


En raison de la pression internationale, les avocats ont été libérés en mars et en avril. Cependant, les quatre pratiquants de Falun Gong suivants sont toujours détenus: Wang Yanxin (王燕欣), Meng Fanli (孟繁 荔), Shi Mengwen (石孟文), et Li Guifang (李桂芳).


Mmes Wang, Meng et Li ont été transférées du centre de détention de Tongjiang au centre de détention de Jiamusi. M. Shi a été transféré du centre de détention de Qixing au centre de détention de Jiansanjiang après que la détention initiale de 15 jours ait pris fin.


Photos de certains des pratiquants de Falun Gong arrêtés le 21 mars, 2014: de gauche à droite et de haut en bas: Chen Dongmei (陈冬梅), Meng Fanli (孟繁 荔), Wang Yanxin (王燕欣), Shi Mengwen (石孟文), Ding Huijun (丁惠君) et Wu Dongsheng (吴东升).
Mme Wang Yanxin

Mme Wang Yanxin a commencé à travailler dans un grand magasin de Jiamusi quand elle avait 23 ans. Gravissant les échelons de vendeuse à directrice des ventes, elle faisait un excellent travail dans son poste. Après avoir pratiqué le Falun Gong, elle s’est conduite selon Vérité-Bonté-Patience, et elle a été nommée ‘individu remarquable et employée modèle’ dans la ville et la province pendant plusieurs années consécutives.


De nombreux clients ont développé une confiance dans le magasin en raison de son service honnête. Pendant des années, nombreux sont ceux qui s'arrêtaient à son comptoir juste pour dire bonjour. Veuillez prendre connaissance de la torture qu'elle a souffert dans ce précédent rapport :Despite Suffering in Detention, Ms. Wang Yanxin Still Treats Others with Kindness.

Le cas de droits humain du Heilongjiang

The March 21 arrest occurred the day after the lawyers and families of detainees called out in front of Qinglongshan Brainwashing Center for releasing the lawyers' Falun Gong practitioners clients. Qinglongshan Brainwashing Center, officially known as the “Jiansanjiang Farm Legal Education Center,” is a local black jail (extralegal detention center).


Cette affaire de droits de l'homme a attiré l'attention internationale alors que les avocats étaient torturés pendant leur détention. M. Zhang Junjie, l'un des quatre avocats, a subi trois fractures dans la partie inférieure du dos à la suite de coups violents en détention.


Les trois autres avocats ont rendu publique la torture qui leur a été infligée à leur libération le 6 avril. Selon un rapport de Human Rights Watch, ils ont été suspendus par leurs poignets attachés avec une corde, les bras tordus en arrière et les pieds touchant à peine le sol. La police leur a donné des coups de poing et des coups de pied dans la poitrine, la tête, le dos et les jambes.


De gauche à droite: Les avocats Jiang Tianyong (江天勇), Zhang Junjie (张俊杰), Wang Cheng (王成) et Tang Jitian (唐吉田)

Version en anglais :
Notable Heilongjiang Human Rights Case: Four Out of Eleven Facing Illegal Sentence

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.