Dusseldorf, Allemagne : L’appel des pratiquants de Falun Gong à la justice durant la visite de Xi Jinping

Le 29 mars 2014, les pratiquants de Falun Gong ont Tenu un rassemblement devant l’Hôtel de ville de Dusseldorf et un veille aux chandelles sur la place Heinrich Heine, jour où Xi Jinping, chef du Parti communiste chinois (PCC) s’y trouvait dans le cadre de sa visite en Europe. Le programme de Xi a changé, et sa visite à l’Hôtel de ville a été annulée.


Suite aux manifestations à Berlin la veille, les pratiquants ont réitéré leurs demandes de traduire les principaux auteurs de la persécution du Falun Gong en justice.


La télévision WDR Fernsehen a couvert l’évènement. Interviews et prises de vue ont été diffusées le soir même, dans le cadre du reportage spécial de la visite de Xi à Dusseldorf. La couverture de l’évènement a occupé quelques minutes d’une chaîne locale dans l’état de Nord-Rhin Wesphalie, dont Dusseldorf est la capitale. L’information sur le rassemblement des pratiquants a duré environ une minute.


De nombreux résidents et visiteurs se sont arrêtés au rassemblement et ont signé la pétition pour la fin de la persécution du Falun Gong par le régime chinois, en particulier le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.

Rassemblement pacifique devant l’Hôtel de ville de Dusseldorf

Des représentants du Falun Gong prennent la parole devant l’Hôtel de ville de Dusseldorf


Des gens ayant appris la persécution du Falun Gong font la queue et signe la pétition s’y opposant


Des journalistes de la Télévision WDR Fernsehen au rassemblement

Au rassemblement devant l’Hôtel de ville de Dusseldorf, Mme Biergötter, porte-parole du Falun Dafa, a expliqué le but du rassemblement : " Alors que le dirigeant chinois est en visite à Dusseldorf, nous sommes ici pour sensibiliser aux violations des droits de l’homme en Chine, et spécialement à la persécution des pratiquants de Falun Gong par le régime."


Elle a présenté le Falun Gong et rappelé comment l’ancien dirigeant chinois Jiang Zemin avait lancé la persécution brutale de la pratique en 1999 ; Le décès de plus 3700 pratiquants a été confirmé en résultat de la persécution, avec de nombreux autres décès présumés mais non confirmés.


M. Ralf Gronner de Cologne, membre de la Société internationale pour les Droits de l’homme et pratiquant de Falun Gong a déclaré : "Le Parlement européen a passé une résolution le 12 décembre 2013 pour condamner et réclamer la fin du prélèvement forcé d’organes en Chine. Les pratiquants de Falun Gong étant le plus grand groupe de victimes de ce crime."


La résolution appelle la Chine à " Mettre immédiatement fin à la pratique de prélèvement d’organes sur des prisonniers de conscience et des membres de groupes religieux et de minorités ethniques" et à relâcher immédiatement "tous les prisonniers de conscience en Chine, parmi lesquels les pratiquants de Falun Gong. "

Veille aux chandelles sur la place Heinrich Heine

Veille aux chandelles sur la place Heinrich Heine (en haut), Démonstration des exercices devant l’Hôtel de ville (en bas)


Une trentaine de pratiquants ont tenu une veillée aux chandelles Place Heinrich Heine de 15 à 21h. Ils se sont assis devant une banderole où on pouvait lire "En mémoire des pratiquants de Falun Gong qui ont trouvé la mort sous la persécution. " et exposé des photos de certains des pratiquants. De nombreux passants sont venus apprendre les faits et signer la pétition appelant à la fin de la persécution.


Une femme accompagnée de son fils et de sa ville sont passés et se sont arrêtés pour s’informer. La femme a eu un choc : "J’ignorais que cela dure depuis 15 ans. Il est merveilleux que vous soyez ici pour nous apprendre la véritable situation. Merci ! " Elle a signé la pétition, de même que son fils et sa fille.

Un agent de police allemand : “J’ai écouté tout du long”

Vers midi, un des policiers chargé du "maintien de l’ordre " pendant le rassemblement devant l’Hôtel de ville, est venu parler à un des pratiquants et a exprimé son soutien. Il a déclaré "J’ai écouté tout du long. Il n’y a aucun problème avec votre activité, et aucune raison pour nous de nous en inquiéter. Si quiconque essaie de créer des problèmes, veuillez nous le dire immédiatement."

Lorsque la veillée a pris fin, une policière a déclaré à un pratiquant : " Nous avons vu toutes sortes de manifestations, et la vôtre est spéciale et différente. Je souhaite savoir ce qu’est le Falun Gong et ce qui s’est passé. Pouvez me donner quelques documents ? Je vous ai regardé et il semble que tout un chacun peut apprendre les exercices;" a-t-elle ajouté.

Les gens signent la pétition s’opposant à la persécution

Le jour du rassemblement, Xi a annulé sa visite à l’Hôtel de ville, toutefois les gens ont quand même pu apprendre ce qui se passait en Chine. Ceux qui sont passés devant la manifestation ont écouté l’information sur la persécution du Falun Gong. Beaucoup ont fait la queue pour signer la pétition s’opposant à la persécution.


Une femme venant de Aachen s'est intéressée à la méditation en voyant la manifestation. Elle a dit qu’elle pratiquait le yoga et se demandait pourquoi le gouvernement chinois réprimerait un exercice aussi sain que le Falun Gong. Après avoir appris les faits, pointant du doigt sa tête elle a dit " Il y a quelque chose qui ne va pas dans le cerveau des dirigeants chinois. " Elle a signé la pétition et s’est renseignée sur les possibilités d’apprendre les exercices.


Deux jeunes allemands ont dit aux pratiquants : " Nous avons vu le cortège (de Xi) et nous méprisons ces gens. Je suis contre la violation des droits de l’homme. "Tout le monde a le droit de vivre et de s’exprimer. La persécution du Falun Gong est erronée." Tous les deux ont signé la pétition.


Une dizaine de lycéens allemands sont passés l’après-midi. Tous ont signé la pétition après avoir écouté les pratiquants expliquer la situation. Ils se sont fait prendre en photo avec la pratiquante tenant la photo de Lv Kaili, un pratiquant actuellement torturé dans une prison chinois et devenu handicapé.


Version anglaise
Dusseldorf, Germany: Falun Gong Practitioners Call for Justice During Xi Jinping's Visit

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.