Pratiquer les exercices de Dafa le matin m'aide à être diligente

J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1998 quand j'avais 18 ans. La persécution a commencé moins d'un an après. Durant toutes ces années, je n'ai pas été diligente dans l'étude du Fa. Je n'avais pas une compréhension claire du Fa et pensais que faire des choses était la cultivation. En conséquence, de nombreux attachements sont presque devenus une seconde nature et ont été difficiles à abandonner.


Par exemple, j'avais l'attachement au confort: J'aimais beaucoup dormir et me lever tard. Bien que je dormais beaucoup, j'avais la tête lourde et confuse. Dans le passé, je croyais que le gong augmenterait automatiquement lorsque mon xinxing s'améliorerait. Je ne pratiquais pas beaucoup tous les exercices. Je les faisais un peu de temps en temps lorsque j'y pensais, et généralement seulement les plus courts. "Bouddha étend ses mille bras", "Relier les deux pôles cosmiques » et «Le circuit céleste du Falun « Je ne faisais les autres exercices qu'occasionnellement. Celui que je faisais le moins était la "Position debout du Falun."


Au cours d'un séjour d'une semaine chez ma mère (également une pratiquante) en octobre 2013, elle m'a encouragée à me lever tôt et à faire les exercices au moment où les pratiquants du monde entier les faisaient ensemble. Ainsi, nous nous levions à 3h40 et faisions les cinq exercices.


Comme j'étais en vacances, je pouvais me rendormir pendant une heure après l'émission des pensées droites de 6 heures du matin. Après plusieurs jours, je me sentais très bien. Toutefois, lorsque les vacances ont pris fin, je ne pouvais plus dormir une heure de plus. Je me suis de nouveau laissée aller, faisant un exercice un jour et une autre jour l'exercice suivant. Plus tard, j'ai simplement abandonné la pratique des exercices.


Le Maître a vu que mon mari et moi n'étions pas diligents dans notre cultivation. Il a donc laissé entendre à ma mère de rester avec nous et de nous aider. Avec son soutien, nous nous levons maintenant tous à 3h40 pour faire les exercices. Le soir, nous lisons les nouveaux articles du Maître. Je mémorise également le Fa quand j'ai le temps pendant la journée, une phrase à la fois.


Récemment, j'ai remarqué que certains attachements profonds ne cessent de diminuer. Peu à peu, je suis capable de reconnaître ces attachements, et ne suis pas autant contrôlée par eux . Mon esprit est devenu plus paisible. C'est un sentiment que je n'ai pas connu depuis de nombreuses années. Je suis en mesure d'étudier le Fa et de le laisser pénétrer dans mon cœur. Je n'ai jamais eu une compréhension aussi claire du Fa, même si je lisais certains articles plusieurs fois avant.


Le Maître a dit:

Ce que nous faisons ici est la cultivation, et il s'agit d'un processus par lequel les vies sont fondamentalement transformées en êtres de haut niveau. Ce que je dis, c'est que ceux dans le public ici sont toutes des vies qui sont sur leur chemin vers la divinité. (" Enseignement de la Loi à la ville de Los Angeles ")

Je peux clairement sentir une forte énergie dans les mains quand je fais les exercices. Mes mains sont chaudes. Je sens un flux d'énergie dans mes bras en faisant l'exercice "Tenir la Roue", comme si je tenais vraiment le Falun. Je ressens aussi la circulation de l'énergie dans les exercices "Relier les deux pôles cosmiques" et " Renforcer les pouvoirs divins."


Au début, quand je pratiquais l'exercice "Le Circuit céleste du Falun ", mon esprit n'était pas calme. Je pensais à toutes sortes de choses, de questions de travail à des choses se passant à la maison. Je ne pas remarquais pas mes attachements, et ne me posais aucune question. Je ne suivais pas les instructions du Maître; je finissais les mouvements avant que l'instruction ne soit terminée


À cette époque, je ne ressentais rien en faisant l'exercice. C'est parce que j' avais été dans un très mauvais état de cultivation pendant longtemps. Avec la sagesse que m'a accordée le Fa, je suis devenue directrice à un jeune âge, peu de temps après j'ai commencé à travailler. J'étais très appréciée par mon patron. Je suis devenu complaisante et j'ai pensé que j'étais mieux que les autres. Lentement, j'ai sombré dans la gloire, l'intérêt et l'émotion.


Je n'aimais pas entendre la critique et même me sentais mal à l'aise si mon patron faisait des éloges d’autres que moi. Mon esprit était perturbé par la compétitivité, la jalousie et un désir incessant de gloire. Je ne pouvais pas me calmer en étudiant le Fa et je pensais toujours aux gens et aux choses qui arrivaient au travail, en particulier aux personnes qui n'étaient pas gentilles avec moi. L'interférence était encore plus forte quand je faisais les exercices.


Je suis récemment tombée sur le Fa suivant :

"Certains étudiants deviennent malheureux quand ils rencontrent des conflits ou des contrariétés émotionnelles. Dans ce cas, êtes-vous encore en train de cultiver? Les pratiquants considèrent les choses exactement de la manière opposée. Ils voient les tribulations et les souffrances comme de bonnes possibilités d'amélioration. [Pour les pratiquants] ce sont toutes de bonnes choses, et plus il y en a et plus vite elles viennent, plus rapide est l'amélioration. Certains pratiquants veulent les repousser et pensent, "Ne venez pas." Chaque fois qu'elles arrivent, ils pensent que les autres ont un problème avec eux et ne peuvent pas le supporter quand d'autres disent quelque chose de négatif à leur sujet. Vous voulez juste vivre une vie plus agréable, mais est-ce la cultivation? Pouvez-vous vraiment cultiver de cette façon? Si à ce jour, vous ne pouvez toujours pas adhérer à ce concept, alors étant votre maître, je ne sais pas comment vous allez jamais aller vers la plénitude.(" Enseignement de la Loi à San Francisco, 2005 ")


J'ai décidé de changer mes notions, de tout traiter comme une bonne chose et de me débarrasser du ressentiment, de la compétitivité, de la jalousie, et des attachements à me montrer, à la célébrité, etc. Quand je remarquai ces attachements en faisant les exercices, j'e demandais immédiatement au Maître de me renforcer et essayais de les éliminer. J'ai aussi récité le Fa. Mon esprit s'est rapidement calmé de nouveau.


Plus tard, mon esprit est vraiment devenu calme. J'ai fait l'expérience de "Le coeur est clair comme le Jade-pur" (chapitre IV, Falun Gong, la Voix de l'Accomplissement). C'était si rare pour moi. Maintenant, quand je fais l'exercice du "Circuit céleste du Falun ", mes mains suivent les mécanismes à une distance de 4 pouces de mon corps, conformément aux instructions du Maître. Je me sens tellement à l'aise, comme si j'étais enveloppé dans une couverture sans aucun poids.


Je suis habituellement très occupée au travail de 8 heures à 16h30. Mon travail est à moitié physique à moitié mental. Avant, je me sentais souvent endormie après le déjeuner et avant que je ne commence à faire les exercices le matin. Non seulement je ne me sens plus endormie, mais mon esprit est également plus clair et je suis plus efficace au travail.


Dans le passé, il me fallait toujours plusieurs jours pour rédiger le rapport de fin d'année. Cette année, j'ai fini le rapport en une matinée. Je pense que le Fa a augmenté ma sagesse. J'ai éprouvé le caractère extraordinaire de Dafa.


Le Maître me donne souvent des indications alors que je suis en train de faire les exercices. Un jour, je me suis souvenue tout à coup d'une erreur que j'avais fait plusieurs années avant en faisant les exercices. À l'époque, je ne m'étais pas bien contrôlée pendant une tribulation. J'avais pensé à arrêter cultivation et même dit: "Je ne vais plus pratiquer." Peu de temps après, j'ai réalisé que j'avais tort et j'ai continué à pratiquer, mais je n'avais écrit aucune déclaration solennelle.


Ce soir là, je suis rentrée chez moi et me suis soigneusement rappelée toutes les choses depuis le moment où j'avais commencé à pratiquer Dafa jusqu'à maintenant. J'ai écrit tout ce que j'avais dit et fait qui n'était pas respectueux envers le Maître et Dafa. J'ai vraiment senti que je me nettoyais moi-même en écrivant tout cela. Mon esprit est devenu plus clair, et mon environnement plus pur.


Un matin, je me suis réveillée, j'ai vu un Falun incolore tournoyant au-dessus de moi. Je me suis sentie vraiment bénie, parce que dans les neuf années de ma cultivation jusque là, je n'avais jamais vu un Falun, pas même une fois.

Un matin, j'étais très fatiguée quand ma mère m'a réveillée peu après 3 heures Quand elle m'a vu comme ça, elle a dit "Pourquoi ne pas faire une pause aujourd'hui et recommencer demain?" J'ai accepté toute heureuse et me suis rendormie. Puis j'ai entendu la musique des exercices, comme ma mère et son mari commençaient à faire les exercices. Une ligne de caractères est apparue devant mes yeux, tout comme sur un morceau de papier: "Le corps physique se transforme en un corps divin." Les mots "corps divin" étaient particulièrementprès de mes yeux. J'ai roulé hors du lit tout de suite et les ai rejoints.


Le Maître nous regarde à chaque instant. Merci, Maître! Je n'ose plus être paresseuse, je ne peux pas être paresseuse.


Je voulais partager mon expérience avec d'autres pratiquants qui aiment beaucoup dormir. Le Maître nous encourage vraiment, nous protège et nous aide à nous améliorer à chaque instant.


Veuillez signaler toute chose inappropriée. Heshi!

Version anglaise :
Practicing Dafa Exercises in the Morning Helps Me to Be Diligent

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.