Eliminer l'attachement de dépendance

Récemment j’ai lu un bon article dans l'hebdomadaire Minghui concernant la dépendance. Cependant je n’y ai pas prêté beaucoup d'attention parce que je ne pensais pas avoir ce problème. Il n'y a pas longtemps, deux choses se sont passées qui m'ont alertée. J’aimerais partager mes sentiments et réflexions à ce sujet dans l'espoir que les pratiquants attachés à la dépendance puissent aussi l’éliminer le plus vite possible.


Mon mari est une personne capable et j'ai toujours compté sur lui. Je pensais que j'étais très chanceuse et j’en étais fière. Cependant, cette dépendance n'était pas une bonne chose dans ma cultivation.


J'ai mis en place un site de production de matériels avec la pratiquante A. Peu importe ce que je faisais, j'écoutais toujours son opinion et suivais ses arrangements.


A était une assistante avant le début de la persécution le 20 juillet 1999, et une fois elle a créé de nombreux documents d'information à propos de Falun Dafa et de la persécution. Je pensais donc qu'elle était très capable. Elle avait également une expérience dans la gestion des choses de la vie quotidienne, donc je dépendais beaucoup d’elle pour toutes sortes de choses.


Elle m'a dit un jour qu'elle n'était pas dans un bon état d'esprit et avait besoin de s’éloigner pendant quelques jours. J'ai paniqué un peu et je ne savais pas quoi faire ni combien de documents je devais réaliser. Alors que je parlais avec B un autre jour, elle a dit qu'elle dépendait aussi de A. J'ai soudain réalisé que nous dépendions tous trop de A, ce qui en fait lui causait du tort. C'était notre dépendance qui l’avait piégée dans ce mauvais état.


Deuxièmement, lorsque deux de mes camarades de classe sont venues me rendre visite, j’ai pensé que ce serait une grande chance de les informer des faits. Je gère un petit magasin et j'ai informé mes clients des faits en ouvrant mon ordinateur et en leur montrant quelques documents. Cela a eu un très bon effet, et je voulais utiliser la même méthode avec mes camarades de classe.


Toutefois, l'ordinateur ne s’est pas ouvert, et parce que je voulais absolument qu'il s'ouvre, j'ai perdu une chance de clarifier la vérité. J’ai plus tard pensé pour moi-même : "Pourquoi est ce que je dépends de mon ordinateur? Habituellement, même sans mon ordinateur, je pouvais clarifier les faits aux gens. Pourquoi n'ai-je pas ouvert ma bouche aujourd'hui, quand mon ordinateur n’a pas voulu s’ouvrir? "

En surface, leur clarifier la vérité semblait être une chose ordinaire, mais dans d'autres dimensions, cela aurait pu être quelque chose de magnifique.


Parce que je voulais les sauver, l'absence de réponse de l'ordinateur devait être dû à l'interférence pour les empêcher d'être sauvés.


Je sentais encore que je n’avais pas bien fait, j'ai regardé en moi et étonnamment j'ai découvert que c'était mon attachement à dépendre de l'ordinateur qui avait attiré cette interférence . C'est moi qui clarifie la vérité et non l’ordinateur.


Un ordinateur n'est qu'un outil qui m'aide à démontrer les faits plus clairement. Mais j'avais agis comme un narrateur dépendant de mon ordinateur pour clarifier les faits, de sorte que les forces anciennes ont arrangé un dysfonctionnement de l'ordinateur.

Je me suis demandée : "Pour qui est ce que je cultive? Pourquoi dois-je dépendre toujours d'êtres de haut niveau pour gérer mon monde? "Je me suis souvenue de la première fois où j'ai entendu parler de Dafa. Fin 1996, mon mari a apporté à la maison le livre Zhuan Falun, et j'ai commencé à pratiquer Dafa avec lui. Au début, je n’étudiais le Fa que comme une formalité et je ne comprenais le Fa que superficiellement avec mes attachements et de la peur. Je ne comprenais pas la profonde signification du Fa.


Après que la persécution ait commencée le 20 juillet 1999, mon mari a abandonné la pratique de Dafa. À cette époque, des programmes qui calomniaient Dafa étaient diffusés tous les jours à la télévision. Une pensée a surgi dans mon esprit, qu’avant le 20 Juillet, tout le monde disait que Dafa était bon et pratiquait sans aucun doute, mais maintenant la situation s'était renversée. N'était-ce pas le moment de tester qui croyait vraiment et fermement dans le Fa ?


Pendant cette période toutefois certains pratiquants ont perdu leur direction, et parce que mon mari a abandonné la pratique, je n'avais personne avec qui partager mes pensées et j'ai peu à peu renoncé également à la pratique


Après un certain temps, certains pratiquants sont revenus au Fa et ont partagé certaines choses avec moi, j’ai alors commencé à pratiquer à nouveau.


Cependant, mon mari était encore aveuglé par ses attachements.


Rétrospectivement au cours de mes treize ans de cultivation j'ai été complètement influencée par d'autres pratiquants. Quand des pratiquants venaient je passais plus de temps à étudier le Fa. Quand des pratiquants étaient persécutés, j’étais nerveuse et j'avais peur. Je sentais que je cultivais pour les autres pratiquants et ma réputation.


Mon mari est maintenant revenu à Dafa et est très diligent, et je suis de nouveau influencée par lui. Nous étudions le Fa chaque jour, dès que nous avons le temps, et je peux vraiment à devenir calme chaque fois. Le Fa m'a beaucoup améliorée et nos conversations quotidiennes sont toutes liées à la cultivation. J'ai maintenant vraiment découvert le sens profond du Fa, et je sens la bienveillance et la magnificence du Maître, ainsi que la mission que chaque pratiquant porte sur ses épaules.


J’aimerais rappeler aux autres pratiquants qui ont le même attachement de cesser d'attendre que d'autres pratiquants vous envoient des documents. Cessez d'attendre que d'autres pratiquants viennent vous trouver pour partager avec vous. Arrêtez de rester derrière et d’attendre le jour où l'attachement à la peur disparaîtra et cessez d'attendre le moment où vous aurez des ressources financières suffisantes pour faire quelque chose pour Dafa. Pendant que nous attendons, les êtres que nous devons sauver sont détruits, de jour en jour. Les êtres de notre monde sont également confrontés à la destruction en raison de notre attente et de la peur.

Le Maître a dit:

Les élèves de Chine continentale cultivent et pratiquent et clarifient la vérité dans ce genre de tribulation démoniaque avec une pression terrifiante, c'est vous-mêmes qui en avez décidé dans l'Histoire, c'est vous-mêmes à l'époque qui vouliez faire ainsi, en plus de nombreuses occasions et affinités font qu'il faut obligatoirement faire ainsi. (Enseignement à la conférence internationale de Fa dans la capitale américaine 2012)


C’est une décision que nous avons prise avant de nous réincarner, et c’est notre seul objectif dans ce monde humain. Nous ne devrions pas être trompés par les illusions des gens ordinaires et devrions retirer la coquille humaine, car c’est seulement ainsi que nous pouvons exposer beaucoup d'attachements et les éliminer.

Le Maître a dit :

Si on continue à avancer, vous avez tous vu que la perversité n'a déjà plus suffisamment de force. L'environnement pervers que les forces anciennes utilisent pour tester les disciples de Dafa et l'environnement du salut des êtres sous la pression de la perversité sont en train de disparaître progressivement, puisque la perversité n’est plus suffisante. Les forces anciennes pensent qu'elles ne sont plus en mesure de tester les disciples de Dafa et les gens de ce monde, et alors cela ne comptera plus, le salut des êtres par les disciples de Dafa demandé par le Maître utilisant l'interférence des forces anciennes sera aussi terminé. ( Vingt ans d'enseignement du Fa)


Nous devrions aussi nous cultiver, sauver les êtres et aider le Maître à rectifier le Fa à l'étape actuelle. Quand la perversité sera désintégrée, notre cultivation se terminera.


Toutefois avons-nous atteint le niveau de disciple de la période de la rectification de Fa ? Suivons-nous vraiment les paroles du Maître? Notre conscience principale doit être forte et claire sur notre objectif. Notre niveau s'améliore peu à peu lorsque nous cultivons et notre vertu majestueuse est établie étape par étape par nous-mêmes


Compagnons de pratique, soyons plus diligent. Le Maître a établi le meilleur avenir pour nous.

Tant que nous croyons en Maître et dans le Fa et suivons vraiment les paroles du Maître, nous aurons le meilleur avenir pour toujours .


Les attachements que nous ne pouvons pas éliminer à présent ne sont que des obstacles sur notre chemin vers la plénitude. Par conséquent, nous montrons également si nous croyons fermement en la Loi et à quel niveau nous nous plaçons.


Mon niveau est limité. Veuillez signaler tout ce qui peut être inapproprié.

Version anglaise
Eliminating the Attachment of Dependency

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.