L’Exposition internationale l’Art de Zhen Shan Ren présentée à Sydney, Australie

L’Exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren a été présentée à la Bibliothèque de Bondi Junction, à Sydney, en Australie du 28 au 31 octobre. Les visiteurs ont afflué au cours des quatre jours et beaucoup ont exprimé soutien et appréciation.


Un Conseiller municipal: “Nous sommes toujours heureux d’accueillir votre Exposition d’Art.”

Dominic Wy Kanak Conseiller de Waverley


Le Conseiller Dominic Wy Kanak a fait le discours d’ouverture au nom du Conseil municipal et de la collectivité.


“J’aimerais remercier les organisateurs de l’exposition d’être venus ici pour partager leur travail artistique avec nous ce soir," a -t-il dit . " J’espère que le Falun Gong pourra résister à la persécution jusqu’à la fin. "


“Si vous sentez que cette communauté ou ce Conseil peut être d’une aide quelconque au Falun Gong, veuillez-nous le faire savoir. Nous serons heureux d’organiser d’autres expositions ou d’autres évènements aidant à combattre la persécution du Falun Gong par le régime chinois. Donc encore merci d’être venus et de partager vos œuvres avec les citoyens de Waverley.

“Ces peintures sont basées sur des histoires vraies!”

Mme Dai Zhizhen Dai était invitée à participer à la cérémonie d’ouverture. Elle a expliqué à ceux présents qu’elle était la mère dans la peinture Je veux mon papa. Une personne s’est exclamée : "Oh, elle est la femme dans la peinture ! J’ignorais que ces peintures étaient basées sur des histoires vraies ! "


Le mari de Mme Dai, Chen Chengyong a été torturé à mort en 2001 par les voyous du Parti communiste chinois (PCC) pour sa pratique du Falun Gong. Leur fille, Fadu, n’avait qu’un an à la mort de son père. Elle est devenue une jeune femme mais la mission qu’elle partage avec sa mère se poursuit.


“J’espère que cette persécution prendra fin le plus tôt possible et que d’autres n’auront pas à souffrir ce que ma famille a souffert,” a déclaré Mme Dai.


“Continuez à faire passer le message à propos du Falun Gong!”

Mark, un professeur local, a écrit dans le livre d’or de l’exposition :" Continuez à faire passer le message à propos du Falun Gong ! " Il a ultérieurement demandé des formulaires de la pétition de Médecins contre le Prélèvement forcé d’organes (DAFOH) appelant les Nations unies à aider à faire cesser le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants par le régime chinois. " Je vais demander à mes collègues de signer et de manifester leur soutien au Falun Gong, " a-t-il dit.


Une étudiante à l’université a amené plusieurs de ses amis voir l’exposition. Elle a dit à un des guides bénévoles ! « Hier, j’ai signé la pétition, aujourd’hui, j’ai invité mes amis à voir les magnifiques peintures et à apprendre les crimes contre l’humanité du régime chinois. »


Un couple local, Val et Helen, ainsi que leur nièce, Alainya, et son fiancé, ont regardé attentivement les peintures. Ils ont plus tard remercié les organisateurs pour leurs temps et leurs efforts.


“Merci de nous avoir envoyé un dépliant dans le mail,” a déclaré Helen. “Si vous ne l’aviez pas envoyé, nous n’aurions probablement rien su de l’exposition ni de la persécution du Falun Gong.”


Après avoir signé la pétition, ils ont dit qu’ils demanderaient à leur député de prêter attention à la persécution du Falun Gong en Chine, et qu’ils en informeraient aussi leurs parents et leurs amis.
“Je n’ai jamais vu des peintures aussi belles !”


“J’ai travaillé dans des bibliothèques quasiment toute ma vie,” a dit une bibliothécaire les larmes aux yeux, “et je peux vous dire que ce sont les plus belles de toutes les peintures que j’ai jamais vues. Je peux ressentir ce qu’elles essaient de nous dire ! Regarder ces peintures, c’est comme être au ciel ; je n’ai pas envie de partir. C’est difficile à exprimer avec des mots.”


Elle a acheté un album de photos des peintures pour l’offrir à son fils pour son anniversaire. " Mon fils aime l’art," a-t-elle dit. " Je souhaiterai qu’il puisse voir ces peintures en personne, mais il étudie en Nouvelle Zélande. Alors j’ai décidé de lui acheter un album de photos et j’espère qu’il pourra voir l’exposition lorsqu’elle arrivera en Nouvelle Zélande. "


De nombreux visiteurs ont fait l’éloge des peintures et ont condamné la persécution dans leurs commentaires laissés sur le livre d’or. Certains ont encouragé les pratiquants à tenir davantage d’expositions à travers le monde. D’autres se sont montrés très intéressés à apprendre les exercices de Dafa et lire le livre principal du Falun Gong, Zhuan Falun.


The Art of Zhen, Shan, Ren International Exhibition Held in Sydney, Australia

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.