Conférence européenne 2011 de partage d’expériences de la cultivation de Falun Dafa – " J’ai progressé régulièrement dans ma cultivation"

Bonjour Maître
bonjour, compagnons de pratique,

Je pratique le Falun Gong depuis l'été 2009 et je suis profondément reconnaissante d'avoir trouvé et pu m'engager sur mon chemin de cultivation.

En jetant un regard en arrière sur ces deux dernières années, je réalise que ma façon de penser a changé. Lorsque je me suis engagée sur le chemin de la cultivation, je n'avais pas la moindre idée de ce qu'était la cultivation mais je sentais une énergie émanant de la pratique. Le fait que l'on reçoive une aide inconditionnelle si l'on croit en Maître a été le point décisif pour que je devienne diligente et à partir de là j'ai progressé régulièrement dans ma cultivation.

Les représentations de Shen Yun 2011

Après avoir vu le spectacle Shen Yun Performing Arts en 2010, j'ai été touchée par l'altruisme des artistes. C'est à partir de ce moment que j'ai compris l'importance de Shen Yun et j'ai décidé de faire de mon mieux dans la promotion publique de Shen Yun.

Je suis cuisinière dans un magasin d'aliments pour le bien être et je pars au travail à 5 heures du matin tous les jours. Par conséquent, je n'ai pas beaucoup de temps pour rencontrer les gens. J'ai compris de part l'étude de la Loi (Fa) l'importance et l'urgence de promouvoir Shen Yun au courant principal de la société. J'ai donc décidé de changer mon style de vie et de faire tout ce que je pouvais pour vaincre le sommeil en rentrant du travail, afin de pouvoir prendre part à des événements publics. De cette façon, je pouvais promouvoir Shen Yun à plus de personnes.

Maître a dit dans “Les disciples de Dafa doivent impérativement étudier Fa” (Washington DC2011):”Quels que soient les peuples, quand Shen Yun se produisait chez eux, les gens connaissaient seulement leurs propres compagnies de ballet, leurs opéras ou leurs orchestres symphoniques, ils ne savaient pas qui était Shen Yun. Donc c’est la période où les disciples de Dafa ont pu jouer un rôle significatif.”

Lors d'un événement, un jeune soprano m'a invitée à un spectacle au théâtre, ce qui m'a fourni l'occasion d'en apprendre davantage sur la musique classique. En même temps, j'ai eu accès à des personnes du cercle artistique. Il m'est alors apparu que je devais inviter le directeur musical des théâtres en tant qu'invité VIP à Shen Yun. J'ai assisté à trois reprises à un récital de piano, pour m'assurer de pouvoir lui adresser la parole. J'ai envoyé des pensées droites pendant tout le spectacle. Pendant l'entracte, j'ai essayé d'entrer en contact avec le public et d'introduire Shen Yun. Il était assez difficile d'approcher le directeur. Mais, ce fut une excellente occasion de s'associer avec des gens d'horizons différents. En fin de compte, j'ai écrit une note, recommandant Shen Yun et je lui ai aussi donné des flyers. J'ai remarqué en lui parlant que, parfois, il écoutait, et d'autres fois il était plutôt brusque. J'ai senti qu'il y avait beaucoup de haut et de bas en étant avec lui. Cela m'a fait réaliser l'importance de ne pas être bouleversé par une simple apparence, mais de renforcer mon cœur afin de pouvoir le sauver. Quand je lui ai dit que nous voulions l'inviter en tant qu'invité VIP, il a répondu qu'il ne savait pas trop s'il pouvait être présent car sa femme et lui avaient un autre rendez-vous à cette date, mais qu'il nous tiendrait au courant. Je lui ai assuré que nous lui enverrions une invitation.

Lorsque je l'ai rencontré à nouveau, je lui ai demandé ce qu'il en était de l'invitation et il a répondu qu'il ne l'avait pas reçue. Puis, j'ai réalisé qu'après avoir avisé le coordinateur des invitations, je n'y avais plus pensé. Une autre fois, je l'ai rencontré alors que je distribuais des dépliants de Shen Yun devant l'opéra. Il m'a dit qu'il n'avait toujours pas reçu l'invitation. J'ai réalisé que mon rôle dans cette affaire n'était pas terminé, en assumant qu'un autre pratiquant lui enverrait l'invitation. Je devais garder cette affaire à l'esprit jusqu'à ce qu'il reçoive l'invitation. Je me suis dit de ne pas laisser de brèche à la perversité qui voulait nous empêcher de sauver un autre être.

Maître a dit dans la récente conférence de Washington DC 2011 : ”Dès que votre pensée correspond à une espèce de vies quelle qu'elle soit, celle-ci exercera immédiatement un effet sur vous, et vous ne saurez même pas d’où vient votre pensée, vous penserez que c’est vous qui avez voulu faire ainsi. Mais en réalité, c’est seulement parce que vos attachements les attirent qu'elles peuvent agir sur vous et ainsi renforcer vos attachements.”

J'ai promis de prendre moi-même la responsabilité et de lui remettre personnellement l'invitation. Il était assez difficile d'entrer en contact avec lui, mais finalement, j'ai pu lui remettre l'invitation personnellement. Cette fois, j'ai été capable de susciter son enthousiasme à propos de Shen Yun et il m'a promis de venir voir le spectacle et d'y amener son épouse, et il est effectivement venu.

Après le spectacle, ils ont dit qu'ils avaient vraiment apprécié le spectacle de Shen Yun et il a offert son aide pour la promotion de la représentation. Il m'a dit à un autre moment que lui et sa femme avaient annulé l'autre engagement pour pouvoir assister au spectacle. Il était impressionné de ma persistance et touché a été touché de ma sincérité. Il avait aussi réalisé que je n'allais rien obtenir pour mes efforts, et a donc décidé de nous aider. Cela m'a fait voir clairement l'importance de faire les choses avec le cœur quand il s'agit de sauver les êtres. Les gens peuvent ressentir cette pensée véritable émise par notre esprit.

Cette expérience m'a aidé à acquérir plus de confiance. Même si je n'avais aucune expérience avec les gens de la classe supérieure, j'ai compris que la détermination et l'ouverture du cœur seraient la clé pour accomplir notre tâche. Il est vrai que le Maître arrange tout. Tout ce que j'ai à faire est d'avoir pleinement confiance dans ma capacité d'accomplir une tâche donnée. Merci Maître de m'avoir donné cette opportunité.

Il y a eu un autre moment où j'ai expérimenté que Maître avait tout merveilleusement arrangé et m'avait donné un coup de main pour amener les gens à Shen Yun. Une dame que j'avais rencontré lors d'une activité m'a invitée à une exposition de Noël. C'était tard dans la soirée. Comme je me lève à 5 heures du matin,cela me paraissait difficile d'aller à une activité en soirée. La dame, pour s'assurer de ma présence m'a appelée et m'a rappelé l'activité. J'ai pensé que c'était une excellente occasion de présenter le spectacle de Shen Yun aux gens. Lors de l'activité de Noël, j'ai réalisé que la dame et son mari jouaient au golf et que certaines de leurs connaissances qui participaient aussi à l'activité appartenaient à la classe supérieure. J'ai laissé des flyers de Shen Yun dans un endroit réservé à l'affichage et j'ai essayé de parler au couple de Shen Yun.

Par chance, j'ai pu convenir d'une date où je pourrais présenter Shen Yun plus en détail. Après l'activité, j'ai envoyé au couple le lien du site internet de Shen Yun, afin qu'ils puissent voir la vidéo promotionnelle. La fois d'après quand je suis allée les voir à leur bureau, le mari a partagé qu'il était profondément impressionné par ce qu'il avait vu de Shen Yun, donc il avait immédiatement envoyé une lettre d'information à propos de Shen Yun à l'ensemble de ses associés d'affaires. A l'origine, lui et ses partenaires d'affaires désiraient faire une réception au moment de la représentation de Shen Yun. Malheureusement, son partenaire était en voyage au moment où Shen Yun serait en Autriche.

En fait, le seul intérêt de sa femme était que je me joigne à elle en tant que partenaire d'affaires. Je ne souhaitais pas me lancer en affaires avec cette dame puisque j'avais déjà un emploi, et donc, je me sentais un peu inconfortable. Mais, j'ai pris cela comme une indication de rester en contact avec ces personnes. Par conséquent, j'ai participé à différentes manifestations qu'ils organisaient, ce qui m'a permis de parler à de plus en plus de gens de Shen Yun. À la fin, ils sont venus à la représentation de Shen Yun avec trente personnes. La société que ces personnes possèdent est une grande entreprise, un endroit où il y a beaucoup de gens qui attendent d'être sauvés. J'espère que je pourrai faire mieux la prochaine fois.

Maître a dit dans “Qu’est-ce qu’un disciple de Dafa ?” à la conférence de New York 2011: "Comme vous le savez, j’ai dit auparavant que les gens dans ce monde – ce qui comprend tous les êtres qui ont une relation avec la rectification de Fa – ne sont pas si simples. Tous sont venus pour la rectification de Fa, ont été formés pour la rectification de Fa et ont été forgés pour la rectification de Fa. Rien n’est fortuit, et dans le futur vous le verrez.”

Avec du recul, je sais maintenant clairement que Maître était auprès de moi à chaque étape, pour que je puisse bien accomplir dans ma mission.


Présenter la Loi aux Seychelles

L'année dernière, j'ai rencontré une dame qui venait des Seychelles lors d'un festival Afrique à Vienne alors que je participais à un stand de Falun Dafa. Je lui ai donné un journal écrit en français sur le Falun Gong. Comme elle était très intéressée, elle est revenue le lendemain. Je lui ai donné le livre principal du Falun Gong, Zhuan Falun, qu'elle a commencé à lire immédiatement. Elle avait presque fini de lire le livre en entier au moment où l'avion a atterri dans son pays natal. Nous sommes restées en contact par e-mail et elle m'a demandé plusieurs fois de venir lui rendre visite. Je pensais que ce n'était pas une coïncidence et je me suis sentie un fort désir d'introduire le Falun Dafa aux Seychelles. J'ai donc décidé d'accepter son invitation.

Ce fut vraiment une situation difficile pour moi, ayant toujours été trop timide pour entreprendre un voyage tout seule, à cause de mes connaissances limitées en anglais et du fait que je ne connaissais pas du tout le français. Mais, le souhait d'introduire Falun Dafa dans ce pays a renforcé ma détermination. Sans rien attendre Maître était là pour me guider.

Maître a dit dans : À tous les élèves à la Conférence de Loi de l'Europe du Nord : "Donc, pendant qu'on clarifie la vérité, il ne faut pas attendre, il ne faut pas être dépendant, il ne faut pas compter sur le changement des facteurs extérieurs. Chacun de nous est en train de créer l'histoire pour le futur, donc, à part la participation à des activités collectives chacun de sa propre initiative est en train de chercher du travail à faire, à condition que ce soit en faveur de Dafa, il faut toujours prendre l'initiative de le faire, prendre l'initiative d'agir."

Avec l'aide et la formidable coopération d'un compagnon de pratique, je devais rassembler tous les matériaux qui pourraient m'aider dans mon effort de clarification des faits au moment où je partirais. J'étais prête à accomplir ma mission, ayant avec moi des livres Zhuan Falun, des livres d'introduction [Falun Gong], du matériel d'information et naturellement la petite boite à musique.

J'ai aussi commencé à expérimenter des tribulations sur le chemin de l'aéroport. J'ai perdu mon téléphone portable. J'utilise le téléphone comme montre, il me rappelle quand il est temps d'émettre les pensées droites et j'avais enregistré la musique des exercices sur mon téléphone portable. C'est comme si j'étais complètement séparée de ma vie quotidienne. Puis, je me suis souvenue de pourquoi j'entreprenais ce voyage.

Après être arrivée à l'aéroport, j'ai remarqué beaucoup de chinois et j'ai compris que je pouvais leur offrir le salut. En plus, peu de gens sont pressés à l'aéroport et on a le temps de parler de ce qui se passe en Chine. J'ai distribué de nombreux dépliants en chinois et en anglais.

À l'arrivée aux Seychelles, je ne pouvais voir ma connaissance nulle part. Heureusement, elle avait pris des dispositions pour que quelqu'un vienne me chercher. Nous avons eu un long trajet pour nous rendre à son domicile. Cela a éliminé les clichés de plages magnifiques et de lieux touristiques que l'on peut voir en photos. Nous avons roulé immédiatement dans les montagnes. La dame vivait dans la montagne, ce qui était assez loin de la ville. C'était loin de toute route principale et on devait emprunter des routes de campagne au milieu d'une forêt.

On m'a montré la vie simple et humble des indigènes. À un moment, j'ai été reconnaissante que Maître me montre que j'avais une vie confortable et que j'étais toujours attirée par le confort, le coté douillet des choses, et le sentiment de sécurité. J'avais encore de tels attachements dans mon cœur.

Ces attachements sont une excroissance de l'égoïsme. C'est parce que, même si je suis rarement chez moi, je sais que ma maison confortable m'attend. Là, on me donnait l'occasion de laisser aller ces attachements.

Pour visiter la ville, on avait besoin d'une voiture. Mon amie allait souvent en ville, ce qui était formidable, car cela me donnait l'occasion de parler aux gens du Falun Gong.

Je rentrais rarement dans un magasin, mais j'attendais à l'extérieur et distribuais les documents d'informations du Falun Gong et je parlais aux gens. Lorsqu'un agent de police est passé par là, je lui ai clarifié la vérité, lui ai donné un dépliant et je lui ai demandé de le lire du début à la fin. Il a pu différentier le bien du mal dans son cœur . Il m'a remercié et a fait le signe du pouce levé. Je n'avais pas de difficultés pour distribuer les flyers. Je pouvais même tenir une conversation profonde avec certaines personnes et elles étaient nombreuses à me remercier en me serrant la main.

Maître avait tout bien arrangé. À la fin, mon amie a décidé de m'emmener chez sa fille pendant la deuxième semaine. Cela m'a donné l'occasion d'apporter Dafa à plus de gens. Après être arrivée, j'étais impatiente d'explorer les environs et la ville voisine. C'était très facile d'engager le conversation avec les gens du pays et beaucoup étaient très intéressés par ce que j'avais à leur dire. Dans un hôpital voisin, j'ai pu donner des documents d'informations aux médecins.

Puis, une autre chance s'est présentée. J'ai trouvé l'unique université des Seychelles. En essayant de trouver les responsables, on m'a dit que je devais attendre une à deux heures. J'ai utilisé ce temps pour trouver un bon emplacement sur le terrain de l'école afin d'émettre des pensées droites et faire les cinq exercices. Ce jour-là, j'ai reçu un cadeau du ciel, puisque ma boite à musique a fonctionné à nouveau. J'ai été très heureuse quand j'ai entendu la voix du Maître et des larmes ont empli mes yeux. Maître a dit : "La cultivation dépend de soi, le gong dépend du maître "(Zhuan Falun, Chapitre 4)

Au bureau de l'école, on m'a dit que la personne en charge n'était pas encore revenue. En me promenant, j'ai vu des élèves qui étaient en pause et un groupe d'étudiants s'est rassemblé à un endroit. A ce moment, une voix intérieure m'a dit que je devrais y aller, donc je me suis dirigée vers les étudiants. Je leur ai donné un dépliant et leur ai parlé du Falun Gong et de la persécution. Nous étions en pleine discussion et j'ai mis en place mon premier groupe de pratique dans les Seychelles. Nous nous sommes arrangés pour nous retrouver le lendemain. Malheureusement, il restait peu de temps. Une des élèves m'a demandé de venir avant 11 heures le lendemain. Elle a promis de parler à un de ses professeurs pour demander à avoir plus de temps, pour que plus de gens puissent avoir l'occasion de participer aux exercices.

Donc, le lendemain, il y avait une vingtaine d'étudiants quand je suis arrivée. J'ai distribué presque tous mes documents de Falun Gong que j'avais avec moi. J'avais des CDs de musique et une vidéo des exercices qui leur montrait les mouvements exacts. J'ai aussi pu parler au professeur. Malheureusement, je n'avais qu'un seul livre Zhuan Falun avec moi, que j'ai donné au représentant des étudiants. C'était merveilleux de voir des visages heureux. J'ai entendu récemment que le groupe existe toujours et que de plus en plus d'étudiants participent.

Alors que j'étais encore aux Seychelles, le professeur a suggéré que nous devrions améliorer notre organisation, pour que davantage d'élèves puissent participer et que je puisse être là à n'importe quel moment de la journée. Une affiche dépeignant la persécution a été accrochée sur un panneau d'affichage de sorte que tous les élèves ont pu la lire. Ils étaient tous très tristes de me voir partir pour rentrer en Allemagne.

J'ai pu sentir l'attente des gens qui étaient prédestinés à rencontrer le Falun Gong. Par conséquent, je comprends encore mieux l'urgence de sauver les êtres.

Je vais continuer à m'améliorer, pour pouvoir aider dans les efforts pour Shen Yun et apporter Falun Dafa aux gens dans le monde.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.