CIFDF : Commémorer l’appel du 25 avril dix ans après

Le 25 avril 1999, des dizaines de milliers de pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés pacifiquement à Pékin pour demander que soient libérés leurs compagnons qui avaient été arbitrairement battus et arrêtés dans une ville voisine. Plus largement, ils entendaient attirer l’attention des dirigeants sur le harcèlement incessant du Falun Gong par quelques hauts fonctionnaires.

L’évènement a fait les gros titres dans les médias du monde entier, mais pour ceux qui étaient là, c’était avant tout une chance d’expliquer aux dirigeants chinois comment le Falun Gong leur avait apporté santé et harmonie dans leurs vies personnelles, et de montrer que les attaques de quelques hauts fonctionnaires chinois étaient injustifiés.

Dix ans plus tard, les pratiquants de Falun Gong et ceux qui les soutiennent rendent hommage à l’esprit de paix, de justice et de compassion dans lequel l’appel du 25 avril avait eu lieu. Tout aussi important, nous nous souvenons du prix énorme que les pratiquants du Falun Gong et leurs familles en Chine ont payé pour leur dévouement à leur foi et aux principes d’honnêteté, de gentillesse et de tolérance face à une impitoyable brutalité.

Des centaines de milliers – voire des millions – sont toujours illégalement emprisonnés dans des camps de travaux forcés et des prisons chinoises, ils constituent la majorité des prisonniers de conscience dans le pays. Des dizaines de milliers ont été torturés aux mains des policiers et des agents de sécurité. Plus de 3.200 pratiquants identifiés sont morts, bien que le chiffre réel de décès après plus d’une décennie de persécutions soit certainement bien plus élevé. Des millions d’autres subissent l’exil, le chômage ou sont privés de toute scolarité et autres formes de discrimination systématique.

Face à la violence de l’Etat qui s’acharne toujours plus contre eux, les pratiquants en Chine continuent à risquer leur vie au quotidien, non seulement pour pratiquer les exercices du Falun Gong et étudier ses enseignements pour leur bien être personnel, mais aussi pour informer les autres des injustices et des atrocités qui se produisent à côté d’ eux. En dehors de Chine, les pratiquants du monde entier organisent des veillées et des rassemblements, diffusent l’information, font circuler des pétitions, et recourent à tous les moyens non violents qui peuvent contribuer à une prise de conscience de ce qui arrive à leurs homologues en Chine.

Le but ultime de telles actions demeure le même aujourd’hui qu’il était il y a dix ans – mettre fin à la persécution, convaincre les gens de ne pas contribuer à persécuter leurs frères, sœurs, maris, mères et amis. Non seulement pour protéger les leurs, mais aussi pour le bien d’autres citoyens, de peur que volontairement ou non ils ne collaborent à ces terribles crimes, même si ce n’est que par un silence imposé. C’est donc en pensant au bénéfice de la société dans son ensemble que les pratiquants agissent – pour mettre fin une fois pour toutes au cycle de violence contre des innocents dans lequel s’enfonce la Chine depuis trop longtemps.

Voilà pourquoi nous espérons qu’en ce jour, beaucoup de gens dans le monde pourront se joindre à nous pour honorer, se souvenir et garder à l’esprit ce jour de printemps à Pékin il y a dix ans, le 25 avril ; nous espérons qu’ils n’accepteront pas l’injustice en se résignant à l’apparente main mise du Parti communiste sur le pouvoir ; qu’ils s’efforceront de voir à travers le voile de la propagande du Parti et comprendront par eux-mêmes ce qu’est le Falun Gong ; qu’ils apporteront leur soutien à nos paisibles efforts pour restaurer l’espoir, la dignité, et les droits fondamentaux de dizaines de millions de personnes en Chine.

Avec un tel dévouement collectif nous pourrions très bien nous retrouver d’ici dix ans pour célébrer la liberté pour le Falun Gong en Chine et pour toute la société chinoise, et le soulagement de n’avoir plus à supporter le poids de la violente campagne actuelle.

POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS VEUILLEZ CONTACTER LE CENTRE D'INFORMATION DE FALUN DAFA

Contact presse en France : Hélène Tong (06.22.45.63.81) ou Christel Gassie (06 74 90 02 85)
International : http://www.faluninfo.net/
Contacts US: Gail Rachlin (+1 917-757-9780), Levi Browde (+1 646-415-0998), Erping Zhang (+1 646-533-6147), or Joel Chipkar (+1 416-709-8678)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.