Eliminer l’attachement à compter sur les autres – nous devons chacun suivre notre propre chemin

Un coordinateur de notre région a récemment déménagé vers une autre ville parce qu’il a trouvé du travail ce qui a provoqué de nombreuses discussions parmi les pratiquants locaux. Certains pensaient que le coordinateur n’avait pas éliminé l’attachement à l’intérêt personnel et n’avait pas donné la priorité au travail de Dafa. D’autres pensaient qu’il devait déménager puisqu’il avait besoin d’argent pour payer ses dettes. Cependant ils avaient quand même une opinion commune qui était que le déménagement du coordinateur était une grosse perte pour la validation de Dafa et le sauvetage des êtres dans leur ville.


Est ce vrai ?

En surface cela semblait vrai. Depuis le début de la persécution le 20 juillet 1999, ce compagnon de pratique a été coordinateur. Il a été aussi coordinateur dans une autre ville. La plupart des activités et des projets dans ces deux villes ont été coordonnés par lui. Il assumait beaucoup de responsabilités et faisait beaucoup plus d’effort que ne le faisaient d’autres pratiquants. Il avait une affaire de famille, et dû à différentes raisons, sa famille avait une dette qui s’élevait à de milliers de yuans. Ces huit dernières années il a passé beaucoup de temps sur des projets de Dafa et n’avait pas été capable de rembourser ses dettes. L’année dernière il a décidé de déménager dans une autre ville pour travailler, cependant les pratiquants de sa ville l’ont persuadé du contraire et il est resté. L’année dernière sa famille a accumulé encore plus de dettes, aussi il a décidé d’aller travailler dans une autre ville pour payer sa dette.

Nous sommes persuadés que quel que ce soit l’endroit où il va qu’il sera capable de faire les trois choses que Maître nous a demandé de faire. Pratiquants des deux villes qu’il quitte : avez-vous jamais pensé au fait que vous étiez trop dépendants de lui pour valider la Loi ( Fa ). N’est ce pas un attachement ?

Chaque pratiquant de Falun Dafa est venu d’un très haut niveau et a été le seigneur ou le roi d’un firmament ou d’un corps céleste. Chaque corps céleste est unique, ce qui veut dire que chaque pratiquant doit suivre son propre chemin pendant la cultivation de la période de la Rectification de la Loi afin de s’éveiller aux choses qui appartiennent à son propre monde. Seulement de cette façon, nous serons capables de nous occuper de notre monde et d’innombrables êtres qui s’y trouvent. C’est une exigence du nouveau monde et l’attente de Maître. Aussi quand nous validons la Loi et que nous sauvons les êtres, nous devons tous prendre la Loi comme Maître et éliminer notre attachement à compter sur les autres. Nous devons trouver notre propre chemin. Si nous sommes dépendants des coordinateurs pour tout nous serons entrain de suivre des individus au lieu de la Loi. Comment pourrons-nous trouver notre propre chemin si nous n’avons pas nos propres idées. Nous devons nous éveiller à notre propre fruit de perfection.

De ce point de vue, nous voyons que quand les coordinateurs s’en vont, les pratiquants qui restent ont l’opportunité de prendre vraiment la Loi comme Maître et de penser indépendamment, afin de suivre leur propre chemin quand ils valident la Loi. En fait, s’ils n’avaient pas eu l’attachement à compter sur un pratiquant celui ci n’aurait pas eu ce problème financier qui l’a forcé à déménager dans une autre ville pour le travail. De ce point de vue, le déménagement du coordinateur est en fait une bonne chose non seulement pour le coordinateur mais aussi pour les pratiquants de ces deux villes.

Quand ils valident la Loi certains pratiquants comptent sur les coordinateurs. Certains se reposent sur des pratiquants qui ont une forte pensée droite ou des capacités particulières. Par exemple quand ils distribuent du matériel de clarification , certains pratiquants veulent aller avec ceux qui ont une forte pensée droite parce qu’ils se sentiront « moins stressés » avec ce pratiquant à leur côté. Certains pratiquants de centres de fabrication de matériels dépendent de ceux qui ont des capacités particulières. Si ces pratquants s’en vont, le centre risque d’être paralysé. Nous avons eu plusieurs leçons en étant dépendants d’autres pratiquants. L’attachement a causé des perturbations à nous même ou à ceux qui dépendent de nous, ce qui cause des pertes énormes quand on sauve les être. De ce fait chaque véritable pratiquant devrait prêter attention à cet attachement afin que nous puissions chacun suivre notre propre chemin, faire bien les trois choses et sauver plus d’êtres.

Se débarrasser de l’attachement à compter sur les autres et marcher sur son propre chemin ne veut pas dire éliminer la coordination ou ne pas écouter les suggestions des coordinateurs.

Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/6/21/157283.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.