Ma compréhension de l’égoïsme

Je comprends que la caractéristique d’égoïsme de l’ancien univers pénètre jusqu’aux particules les plus macroscopiques et les plus microscopiques dans le firmament. Le nouvel univers est désintéressé et considère autrui d’abord. Je comprends que la différence fondamentale entre l’ancien et le nouvel univers est l’égoïsme en opposition au désintéressement. Ce n’est qu’en enlevant l’égoïsme que nous pourrons entrer dans le nouvel univers.

Nous sommes des vies nées dans l’ancien univers, où l’égoïsme pénètre toute chose. Même à l’origine de la vie, l’égoïsme était présent. Par conséquent, l’égoïsme est profondément ancré chez les vies nées dans l’ancien univers. Nous ne l’aurions pas remarqué si nous n’apprenions pas Dafa aujourd’hui. Réfléchissez y attentivement : dans chacune de vos pensées, dans chaque chose que vous faites, il y a un élément d’égoïsme.

Les différents attachements que nous formons parmi les gens ordinaires, tels que la jalousie, l’ostentation, le fanatisme, la compétition, vouloir la plénitude, vouloir la reconnaissance d’autrui – tous viennent de l’égoïsme. Pourquoi être jaloux ? Parce que Je ne supporte pas que les autres soient meilleurs que moi. Pourquoi l’ostentation ? Parce que Je me trouve meilleur que les autres. Qu’y a-t-il pour que nous nous excitions ? Parce que J’ai obtenu quelque chose et Je suis meilleur d’une certaine façon. Sans l’égoïsme, y aurait il autant d’attachements ?

Quelque fois nous prenons inconsciemment l’égoïsme comme notre motivation.. Nous sommes motivés à faire les choses lorsqu’elles servent nos intérêts et notre égoïsme nous pousse en avant avec l’espoir d’un gain personnel. Nous ne serons pas aussi motivés si nous n’en bénéficions pas, et serons malheureux si nos besoins égoïstes ne sont pas satisfaits. Pourquoi faisons nous ce que nous faisons, et quel est la but final ? Il pourrait y avoir là de l’égoïsme. Parce que l’origine des vies de l’ancien univers est mêlée avec l’égoïsme, nous l’avons apporté dans notre cultivation. Pourquoi avons-nous commencé la pratique ? Certaines personnes voulaient guérir leurs maladies et d’autres voulaient atteindre la plénitude. Si nous y pensons avec lucidité, ces motivations ne portent elles pas l’ingrédient de l’égoïsme ?

La plupart des pratiquants deviennent peu à peu conscients de ces attachements fondamentaux, et les éliminent pour rendre leurs esprits de plus en plus purs. Cependant, de nombreux pratiquants ne le font pas et amènent l’égoïsme dans leur tâche de clarification. Beaucoup de pratiquants pensent : « Si je ne fais pas ça ou ça, je ne suis pas dans le processus de la rectification de la Loi, » « Si je ne le fais pas, je ne vais pas faire de progrès suffisamment rapides, » « J’établirais ma grande vertu en le faisant, ou cette personne doit être un être dans mon monde. » Ce sont certaines des motivations que nous avons en clarifiant la vérité. Ne viennent elles pas toutes de l’égoïsme ? N’utilisons nous pas la Loi pour atteindre la plénitude ? Utiliser la Loi pour satisfaire nos désirs égoïstes, quel mauvais attachement ! Maître a mentionné de nombreuses fois la mentalité des forc es anciennes. Maître a dit :

" En réalité, ces anciennes forces, strictement dit, elles n'ont pas pour but de détruire cette affaire de la rectification de la loi, de plus elles n'osent pas la détruire. Même si leur objectif n'est pas pur, elles veulent aussi que cette affaire de la rectification de la loi réussisse, seulement elles veulent que tout soit fait selon leurs exigences, qu’on rectifie la loi selon leurs exigences, cela n'est absolument pas permis.

" En même temps que de m'aider elles cachent toutes leur cœur égoïste de se protéger elles-mêmes, elles veulent toutes changer les autres sans vouloir se changer elles-mêmes, personne ne veut toucher à son propre soi, elles protègent même au maximum les choses auxquelles elles s'attachent sans les abandonner.." ("Enseignement de la Loi lors de la tournée en Amérique du nord")

Lorsque nous utilisons l’égoïsme pour nous motiver à clarifier la vérité, ne cachons nous pas nos attachements à la plénitude et n’essayons nous pas de satisfaire nos besoins égoïstes en essayant d’aider le Maître ? En quoi différons nous alors des forces anciennes ?

Certains pratiquants peuvent penser : “N’est-ce pas le but final de notre pratique que d’atteindre la plénitude ? Lorsque nous faisons bien les trois choses, nous pouvons nous améliorer plus vite. En clarifiant la vérité, ne sommes nous pas en train d’établir notre vertu toute puissante ? » C’est vrai. Cependant, ce que le Mâitre nous a dit est que la plénitude est le résultat final, pas une visée à rechercher. Il n’y aucun objectif ordinaire que nous pouvons obtenir par la recherche. Nous devons faire ce que nous sommes supposés faire sans l’attachement à la recherche. Lorsque nous faisons les trois choses avec l’attitude de « non-action, » nous ne passerons à côté de rien supposé nous appartenir.

Cultiver dans Dafa est supranormal. En tant que pratiquants, nous ne réussirons pas si nous y pensons toute la journée ; nous n’augmenterons jamais notre niveau si nous essayons d’augmenter notre niveau, et nous n’établirons pas beaucoup de vertu toute puissante si nous essayons de faire des choses qui peuvent établir notre vertu toute puissante.

De plus, les forces anciennes interféreraient avec notre cultivation parce que nos coeurs ne sont pas purs et que nous faisons le travail de Dafa avec égoïsme. Elles penseraient : « Vous avez l’égoïsme et nous aussi. Vous voulez utiliser Dafa pour établir votre vertu toute puissante et atteindre la plénitude ; en quoi différez vous fondamentalement de nous ? Pourquoi devrions nous être détruites, et vous vous dirigeriez vers la plénitude et la magnificence ? » Les anciennes forces ne l’accepteront pas.

Autrement dit, les anciennes forces peuvent nous manipuler et nous persécuter parce que nous faisons les choses suivant le principe de l’ancien cosmos. Peu importe combien nous faisons, si nous tenons à différentes formes d’égoïsme et de peur, nous sommes encore en trin de suivre les caractéristiques de l’ancien univers et seront pas conséquent restreints par elles.

Si notre niveau est au-dessus des anciennes forces, elles ne seront pas capables de nous persécuter. Les êtres humains ne peuvent même pas imaginer persécuter des Bouddhas et des dieux. Si nous avons l’état d’esprit de responsabilité envers les êtres, et que nous les sauvons de façon désintéressée selon les caractéristiques du nouvel univers, comment les forces anciennes oseraient elles nous persécuter ? Comment les vies de l’ancien univers qui sont destinées à être éliminées peuvent-elles contrôler le sort de vies du nouvel univers ?

Je sens que le processus de réduire l’égoïsme est le processus de dilater nos cœurs. Un non pratiquant a dans son esprit sa famille ou son pays. En conséquence, sa famille ou son pays deviennent partie de lui-même (égoïsme). Ceci s’applique même aux divinités et aux Bouddhas. Je me souviens qu’une fois le Maître a dit dans une de Ses conférences que la raison pour laquelle Sakyamuni était entré dans le nirvana et que Jésus avait été sacrifié sur une croix, c’est qu’ils n’avaient pas pu défaire les nœuds attachés à leurs corps physiques. L’égoïsme de l’ancien univers pénètre tout.

Si nous pouvons aider le Maître à rectifier la Loi et sauver les êtres de façon désintéressée, alors le volume de nos cœurs et de nos champs d’énergie s’assimilera au nouvel univers. A la plénitude parfaire, nous serons omnipotents et indestructibles. Nous deviendrons ce que Maître a dit dans Zhuan Falun , « Je suis enraciné au plus profond de l’univers ; si quelqu’un était capable de s’en prendre à vous, c’est à moi qu’il s’en prendrait et pour le dire carrément, il s’en prendrait à l’univers. »

Si nous pouvons prendre le fait de rectifier la Loi et de clarifier la vérité comme nos plus hautes priorités, sans aucun égoïsme, alors nos puissantes pensées droites intimideront toues les perversités mal, puisqu’elles peuvent voir que nous sommes fondamentalement différents d’elles. Les perversités n’oseront pas vous persécuter. Dès qu’elles s’approchent de vous, vos pensées droites les dissoudront. Naturellement les pensées d’égoïsme émergeront constamment, mais nous devons diligemment les identifier et les éliminer.

Si tous les pratiquants de Dafa peuvent rectifier la Loi sans égoïsme et pensez aux autres d’abord, les anciennes forces et tous les éléments mauvais s’évanouiront.

Version chinoise disponible à http://www.minghui.org/mh/articles/2006/8/5/134810.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.