Regarder à l'intérieur et se rectifier soi-même

Ceci est mon premier article de partage d'expérience. Je n'ai pas écrit d'articles depuis plus de dix ans. L'écriture est quelque peu diffuse. J'espère que mes compagnons de pratique me pardonneront et me corrigeront.

1. Regarder à l'intérieur pour trouver les attachements et les éliminer par la cultivation

Il y a quelque temps, parce que j'étais attaché à l'égoïsme, je suis entré en conflits avec des compagnons de pratique. Voici ce qui s'est passé: Il y a eu une discussion parmi les pratiquants en étudiant les enseignements du Falun Gong ou la 'Loi'. En rentrant chez lui, un pratiquant a vu deux voitures se rentrer dedans. Le jour suivant, on m'a raconté cette histoire, alors que je descendais les escaliers, j'ai également vu deux voitures se rentrer dedans. Lorsque les pratiquants se disputent à cause de l'égoïsme, n'est-ce pas comme deux voitures qui se heurtent ? Cependant, à ce moment-là, j'ai uniquement réalisé la signification de "se heurter mutuellement". En regardant à l'intérieur, j'ai découvert que mon discours n'était pas bienveillant et que mon comportement n'était pas en accord avec les critères d'un pratiquant. Pourtant je ne pouvais pas encore lâcher prise complètement. J'étais comme Maître a dit dans Zhuan Falun

    "quand on rencontre des problèmes, on pense d'abord à se dérober devant sa responsabilité, et on impute l'erreur aux autres, que ce soit de sa faute ou non." (Leçon 4, Zhuan Falun)

Après avoir réalisé cela, j'ai éliminé la mentalité de "se dérober devant sa responsabilité". En regardant en arrière, du plus profond de mon coeur, je suis reconnaissant au pratiquant avec qui j'ai eu un conflit, parce qu'à travers ce conflit, j'ai découvert mon attachement, je l'ai éliminé, et ma compréhension de la Loi s'est aussi améliorée. Dû à de nombreuses améliorations dans différents aspects, des couches et des couches de notions humaines ont été surmontées. Maintenant, je peux étudier la Loi pendant des heures et me concentrer plus facilement. En outre, je suis plus diligent. En fait, tout ceci est l'arrangement du Maître.

2. Regarder à l'intérieur et me rectifier

Une fois, je suis allé rendre visite à un membre de ma famille. Arrivé là-bas, j'ai remarqué que le cou de son chien était tordu. Je lui en ai demandé la raison, mais il n'en avait aucune idée. J'ai alors laissé tomber, mais le jour suivant, j'ai trouvé que la cheminée du fourneau de mon immeuble était également tordue. Je me suis demandé: "La cheminée est tordue. Le chien du membre de ma famille a le cou tordu… Peut-être ne suis-je pas droit?" J'ai regardé à l'intérieur et j'ai finalement trouvé la raison.

Habituellement, après avoir émis de fortes pensées droites, je prolongeais de quelques minutes afin de rectifier les pensées et les comportements des membres de ma famille. Je faisais ainsi chaque jour, et il se produisait une interférence à chaque fois que je ralentissais mes efforts. Plus tard, j'ai réalisé que la cultivation est pour soi-même. Pourquoi regarder les autres? Si les personnes ordinaires chez moi pouvaient atteindre les standards des pratiquants dans leurs pensées et leur attitude, ils deviendraient aussi des pratiquants.

Après avoir réalisé ceci, je n'ai plus prêté attention au comportement des autres. Je ne faisais que me demander à moi-même de bien faire, et je rectifiais mes propres pensées et comportements de façon à me purifier moi-même. Ainsi, les circonstances ont changé, et mes relations avec les membres de ma famille se sont harmonisées. Sans les pensées droites pour rectifier ma famille, les conflits ont diminué à la maison. Après m'être corrigé, je suis retourné voir le membre de ma famille et j'ai vu que son chien avait guéri sans intervention médicale.

Dans le passé, comme je n'étais pas éveillé à grand-chose, je rendais toujours visite à des compagnons de pratique après l'étude de la Loi, espérant obtenir des compréhensions de leur part, et ainsi savoir comment agir. Discuter avec ce pratiquant ou avec celui-ci, c'était en fait regarder à l'extérieur. En étudiant simplement la Loi plus souvent, est-ce que je ne m'éveillerais pas à toute chose? Les mots du Maître me reviennent souvent :

    "La Loi peut briser tous les attachements, la Loi peut briser toutes les perversités, la Loi peut briser tous les mensonges, la Loi peut affermir la pensée juste." ("Eliminer les interférences" de Points Essentiels pour un Avancement Assidu II)

Maintenant, à chaque fois que j'ai le temps, j'étudie toujours la Loi ou la mémorise. Lorsque je rencontre des problèmes, je regarde à l'intérieur et je me rectifie.

    "Mesurer chaque chose avec la Loi.
    Seul cela est en fait la cultivation." (Hong Yin) (Traduction non officielle)

Je sors également chaque jour pour clarifier la vérité directement aux gens ordinaires. Nous sommes diligents lorsque nous faisons bien les Trois Choses. Il y aura alors moins d'interférences et de problèmes, et il sera plus facile d'abandonner les attachements.

3. Ne négligez pas les exercices tout en faisant bien les "Trois Choses"

Une pratiquante m'a raconté une histoire. Elle a dit que pendant un moment, elle envoyait des pensées droites toutes les heures chaque jour. Plus elle le faisait, plus elle avait envie de le faire. Le résultat a été qu'elle n'a pas fait les exercices pendant longtemps. Plus tard, elle avait très peur à chaque fois qu'elle faisait les pensées droites. Elle ne savait pas pourquoi. Elle n'avait pas peur le jour ou la nuit, chez elle ou dehors, mais uniquement lorsqu'elle émettait les pensées droites, même avec les portes closes. Elle m'a demandé pourquoi. J'ai répondu: "Tu n'as pas fait les exercices, et ainsi ton potentiel d'énergie est trop bas. Dans d'autres dimensions, tu es effrayée lorsque tu vois des démons." Alors, elle est devenue plus diligente dans les exercices. Le deuxième jour, elle n'avait plus peur du tout en émettant les pensées droites. Bien sûr, les pratiquants peuvent se trouver dans de telles situations dû à d'autres problèmes de cultivation; ne pas faire les exercices est juste un des problèmes potentiels.

Ici, je veux rappeler aux pratiquants de ne pas négliger de faire les exercices. C'est le moyen supplémentaire d'atteindre la plénitude. C'est également un préalable nécessaire pour bien faire les "Trois Choses".


Traduit de l'anglais http://en.clearharmony.net/articles/200607/34426p.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.