Le Premier Ministre de Nouvelle Zélande soutient le rapporteur spécial des Nations Unies pour enquêter sur les camps de concentration chinois.

Le 1er mai, le Premier Ministre de Nouvelle Zélande Helen Clark a répondu à la lettre de l’Association de Falun Dafa. Dans sa lettre, le premier ministre déclarait que le gouvernement de Nouvelle Zélande soutient le rapporteur spécial sur la torture pour enquêter sur les camps de concentration chinois et a exprimé sa préoccupation pour la situation des droits de l’homme et religieuse en Chine. Ci-dessous la lettre originale scannée.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.