Mme Liu Bo , pratiquante de Falun Dafa, meurt de la persecution dans la province de Jilin

Dans l’agglomération de Yanji, dans la province de Jilin, une pratiquante de Falun Dafa de quarante cinq ans, mme. Liu Bo est morte en détention policière. C’était une femme d’un bon niveau d’éducation. Le 9 août 2004, la police avertit la famille de Liu de sa mort. Lorsque la famille alla chercher son corps, ils remarquèrent que la tête de Liu était anormalement enflée. La police prétendit qu’elle s’était suicidée. La famille de Liu ayant été profondément trompée par les mensonges du régime de Jiang, accepta la crémation du corps de Liu. Ils ne souhaitent plus parler de Liu Bo ni de sa mort. Ils ont même dit, « Plus la peine de s’inquiéter maintenant qu’elle est morte. »

La famille de mme. Liu Bo a aidé la police à maintes occasions pour la faire enfermer dans un hôpital psychiatrique. Ils ont essayé de la forcer à renoncer à sa croyance dans le Vrai, le Bon et la Tolérance. En 2003, la veille du Festival de la mi-automne, Liu Bo s’est échappé de l’hôpital psychiatrique. Pendant un moment, elle a erré d’un endroit à l’autre pour éviter d’être persécutée. Cependant, seulement deux mois après qu’elle soit rentrée chez elle, elle est morte en résultat de la persécution. Liu Bo avait deux sœurs aînées. Elles ont aidé la police à l’enfermer dans un hôpital psychiatrique. La famille de Liu ne veut divulguer aucune information la concernant. Les détails de sa mort sont sous enquête.

Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.org/mh/articles/2004/10/16/86704.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.