Le Falun Dafa objet d'éloges lors du Festival multiculturel de Coblence en Allemagne

Les pratiquants de Falun Dafa ont pour la première fois participé à un festival d’été multiculturel tenu à Coblence, en Allemagne, le 1er juillet. Ils ont fait la démonstration des exercices du Falun Dafa et ont exécuté sur scène une danse du dragon traditionnel chinois. Leur participation a été saluée par la maire Ulrike Mohrs, le membre du Parlement Josef Oster et les participants au festival


Coblence située au confluent de la Moselle et du Rhin a une longue histoire. Le festival d’été multiculturel y est organisé depuis bien des années. Les personnes de tous les groupes ethniques y renforcent la compréhension mutuelle en présentant leurs cultures et en favorisant l'intégration des immigrants dans la société allemande. Le festival de cette année s'est déroulé dans un château vieux de près de deux cents ans, et plus d'une douzaine de groupes ethniques ont été invités à présenter leur culture sur un podium.

Les pratiquants font la démonstration des exercices du Falun Dafa

Les gens s’informent à propos du Falun Dafa

Les gens apprennent les exercices du Falun Dafa

La maire de Coblence approuve le principe de Vérité-Bonté-Tolérance

La maire Ulrike Mohrs pose pour une photo avec un pratiquant.


La maire Ulrike Mohrs s’est arrêtée au stand du Falun Dafa où un pratiquant lui a parlé du Falun Dafa et de ses principes de Vérité-Bonté-Tolérance. Il lui a également expliqué comment le Parti communiste chinois (PCC) a commencé à persécuter le Falun Dafa en 1999.


La maire Mohrs a déclaré : "L'Allemagne a des lois fondamentales et nous offrons une protection à ceux qui y ont droit, ce qui est bien. Peu importe qui ils sont ou d'où ils viennent, ils seront traités équitablement. Nous soutenons assurément les droits de l’homme.


" Nous avons une culture très ouverte et hospitalière et nous nous efforçons de vivre ensemble dans le respect des valeurs des uns et des autres. Chaque nation a sa propre splendide culture, la question est comment nous pouvons vivre ensemble pacifiquement. "


Un membre du Parlement acquiesce aux principes du Falun Dafa


Josef Oster (deuxième sur la gauche), membre du Parlement, parle avec un pratiquant..


Josef Oster, membre du Parlement, était présent pour recevoir des informations sur le Falun Dafa.


Le pratiquant Guo a raconté son expérience de détention et de persécution en Chine pour sa croyance. Il a également décrit comment il a travaillé dur pour apprendre l'allemand et a enseigné les exercices de Falun Dafa dans un hôpital local après son arrivée en Allemagne. Il a expliqué que la pratique du Falun Dafa lui avait été bénéfique, tant physiquement que mentalement, et qu'il voulait donc la partager avec d'autres.


Un autre pratiquant a brièvement décrit les principes de Vérité-Bonté-Patience du Falun Dafa et expliqué à M. Oster que lorsque quelqu’un s’emporte, en fait il se fait du mal à lui-même.


M. Oster qui est un membre du Parlement de l’Union chrétienne-démocrate ‘ (CDU) a acquiescé. Il a immédiatement dit à son équipe : "Vous avez entendu cela ? La prochaine fois que je m’énerve, rappelez-le moi s'il vous-plaît." Tout le monde a ri. C’est avec joie qu’il a accepté une petite fleur de lotus portant les mots : " Vérité-Bonté-Patience ".


L’organisateur remercie les pratiquants du Falun Dafa

Au début de l'événement, Vito Contento, l'organisateur de l'événement et le président du comité consultatif sur l'immigration et l'intégration de la ville, a présidé une cérémonie de "touche finale" pour l'équipe de danse du dragon. Après la touche finale, le dragon s'est animé, s'élevant dans les mains des danseurs de dragon en suscitant des salves d'applaudissements de la part des spectateurs.


M. Contento a remercié tout particulièrement les pratiquants pour leur participation et a déclaré : "C'est vraiment bien que vous soyez là aujourd'hui. Nous organisons cet événement depuis des années, et c'est la première fois que vous y participez. Je pense que c'est formidable. Votre participation enrichit notre événement et notre ville."

Vito Contento, l'organisateur de l'événement et le président du Comité consultatif sur l'immigration et l'intégration de la ville, apporte la touche finale

Le dragon prend vie après la touche finale..

M. Contento parle avec une pratiquante.


S’informer sur la persécution du Falun Gong en Chine

Lors des festivités, beaucoup de gens ont également appris les faits concernant la persécution du Falun Dafa par le PCC, et ont signé une pétition pour condamner les prélèvements d’organes sur des pratiquants de leur vivant.


Beate Glöckner.


Beate Glöckner, ancienne consultante en affaires sociales récemment retraitée, a signé la pétition après avoir pris connaissance de la persécution menée par le PCC. Elle était entièrement d’accord avec les principes de Vérité-Bonté-Patience du Falun Dafa : "C'est ce que chacun doit faire, maintenir la paix, s'opposer à la violence et avoir une bonne influence sur l'environnement qui l'entoure."


Elle a regardé les pratiquants faire la démonstration des exercices. Elle a trouvé remarquable qu’ils puissent se concentrer dans cet environnement bruyant. Elle a estimé que le Falun Dafa était très bon et a dit qu'elle avait l'intention d'en apprendre davantage à son sujet.


M. Linster, un ancien membre de l’Association des Affaires sociales à la retraite, a dit : " Un ami m’a suggéré de venir ici. Ce qui se passe en Chine (la persécution de bonnes personnes) n’est pas juste. Un régime totalitaire qui contrôle tout. Je n’adhère absolument pas à cela. "


Il a dit que c’était une bonne chose que les pratiquants parlent aux gens de la persécution : " Je pense que c’est très bien de prendre position sur ce sujet et de clarifier la vérité à chacun."


Steffi est allée au stand du Falun Dafa après avoir regardé la démonstration des exercices. Elle est enseignante dans le domaine des soins médicaux, et il y a souvent des étudiants Chinois dans son école. Elle a dit : " La pratique semble paisible et relaxante. Elle m’intéresse beaucoup, aussi je suis venue ici. "


Après avoir parlé de la persécution des pratiquants du Falun Dafa et des prélèvements d’organes en Chine par le PCC, elle a immédiatement signé la pétition et a dit : " Je trouve que c’est horrible. Je vais y accordé plus d’attention."


Un public intéressé à apprendre le Falun Dafa

Corbin apprend la méditation assise


Corbin, un jeune ingénieur en informatique, a dit après avoir appris le cinquième exercice : " Je me sens détendu. Je sais que le Falun Dafa enseigne le principe de Vérité-Bonté-Patience. Ce sont de très bonnes valeurs qui peuvent aider tout le monde. "


Il a dit qu’il avait entendu parler de la persécution du Falun Dafa en Chine. " Différentes cultures, différents groupes et individus sont réprimés et tués. C’est une tragédie des temps-moderne. Beaucoup de gens sont contraints de fuir aux Etats-Unis ou au Canada. "


Après que les pratiquants aient fait la démonstration des exercices sur scène, de nombreux jeunes gens sont allés au stand du Falun Dafa et ont demandé s’ils pouvaient apprendre les exercices. Ils se sont mis sur deux rangées et ont imité les mouvements tandis que les pratiquants faisaient la démonstration des exercices.


Une organisation Indienne intéressée par le Falun Dafa

Shobha Gaur-Krämer a dit : " Vérité-Bonté-Tolérance sont très importants. "


Les membres d’une association locale Indienne étaient intéressés à en apprendre plus sur le Falun Dafa. Le vice-président de l’association a dit : " Après une journée de travail bien remplie, on se calme et on médite pendant dix minutes. C’est revigorant et aide à maintenir un état d’esprit paisible. Je ne comprends pas pourquoi la méditation est interdite en Chine. Cela ne devrait pas arriver. "


Mme Shobha Gaur-Krämer, professeure de yoga, a dit avoir remarqué de loin les pratiquants en vêtements jaune vifs. Elle a dit qu’elle avait senti leur bienveillance et avait été attirée par leur stand." Vérité-Bonté-Patience sont très importants " a-telle dit. Ils sont l’opposé d’argent, tension et pression. Ces principes sont très importants de nos jours.


" Je vous suis reconnaissante pour avoir pris le temps de venir ici aujourd’hui et montré ces valeurs au monde." Elle a dit qu’elle avait lu divers rapports et était au courant de la persécution du Falun Dafa et des prélèvements d’organes par le PCC." Des règles sévères ne sont pas une solution à long terme. Cela devrait être fait au moyen de la bienveillance."


Piyush Singh et sa femme


Piyush Singh, sa femme et son enfant se sont arrêtés devant le stand du Falun Dafa et ont regardé les pratiquants effectuer le second exercice. Il a dit : " Les voir maintenir leur posture pendant un si long moment, on peut imaginer qu’ils sont physiquement et psychologiquement stables et ont une bonne concentration. J’aime vraiment cette pratique. "


" Je vois que vous ne manifestez pas avec la force, mais exposez pacifiquement le problème réel. Ceci est une bonne méthode. Les gens devraient prêter plus d’attention à cela et en apprendre plus sur la vérité. "


Des enfants apprennent les exercices du Falun Dafa


Une mère d’origine Indienne était heureuse de regarder sa petite fille apprendre à méditer : " Je suis surprise. Elle ne peut pas rester en place à la maison. Elle ne veut pas partir d’ici (apprendre à méditer). Je suis sûre que j’essayerai cet exercice avec elle. Je l’avais vu sur internet et des amis m’en avaient parlé. "


Elle a senti la bonté de Vérité-Bonté-Patience et a dit : " La Patience est importante et doit être apprise tant par les enfants que par les adultes. "


Historique: Qu’est-ce que le Falun Dafa et pourquoi le PCC le persécute t-il ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est aujourd'hui pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Patience et sur cinq exercices doux et ont constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être;


Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.


Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution les 22 dernières années. Du moins selon l'information qui a échappé à la censure, le chiffre réel pourrait être toutefois de nombreuses fois plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.


Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.


Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est d’orchestrer persécution du Falun Dafa.


Tous les contenus initialement publiés sur le site Minghui sont protégés par le droit d'auteur de Minghui.org.


Version anglaise :

https://en.minghui.org/html/articles/2022/7/7/202135.html
Koblenz, Germany: People Praise Falun Dafa During Multicultural Festival/a>

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.