Habitants et touristes découvrent le Falun Dafa et condamnent sa persécution par le régime chinois lors d'une journée d'information à Saint Pölten, Autriche

Les pratiquants de Falun Dafa ont organisé une journée d’information à Saint Pölten, en Autriche, le samedi 4 juin 2022. Ils ont fait la démonstration des exercices, présenté le Falun Dafa et recueilli des signatures pour aider à mettre fin à la persécution ininterrompue du Falun Dafa en Chine.

Le 4 juin 2022, les pratiquants ont organisé une journée d’information pour présenter le Falun Dafa aux habitants de Saint Pölten.

Les habitants signent la pétition après avoir appris comment le Falun Dafa est persécuté en Chine.


Saint Pölten est l’une des plus anciennes villes d’Autriche. Ses bâtiments à l’architecture baroque et ses nombreux musées en font une attraction touristique populaire


Saint Pölten est l’une des plus anciennes villes d’Autriche. Ses bâtiments à l’architecture baroque et ses nombreux musées en font une attraction touristique populaire. Les habitants profitaient également du beau temps, faisant du shopping dans les magasins ou dégustant une tasse de café.


Lorsque les pratiquants ont commencé la démonstration des exercices de Falun Dafa, de nombreuses personnes se sont arrêtées au stand afin de s’informer. Ils ont pris avec empressement les dépliants de clarification de la vérité à propos du Falun Dafa et se sont renseignés sur les ateliers d’apprentissage gratuits de la pratique en ligne.


C’est avec intérêt qu’ils ont écouté les pratiquants leur parler de la persécution sévissant en Chine. Apprenant que les pratiquants sont persécutes pour adhérer au principe de Vérité-Bonté-Tolérance au cœur du Falun Dafa et détenus illégalement, ils ont signé la pétition qui n’a pas tardé à faire le plein de signatures. Certains touristes ont enregistré l’adresse du site officiel du Falun Dafa (www.falundafa.org) et fait des recherches à propos du Falun Dafa sur leur téléphones portables.


Un homme a dit qu’il pratiquait les arts martiaux et était très intéressé à en savoir plus sur le Falun Dafa. De nombreuses personnes à bicyclette se sont arrêtées pour écouter les pratiquants présenter la pratique et dénoncer la persécution. Un monsieur a regardé les pratiquants pendant un long moment et une dame a posé des questions sur les enseignements du Falun Dafa.


Un couple s’est précipité alors que l’activité prenait fin pour demander à signer la pétition. “Nous devons aider à mettre fin au prélèvement forcé d’organes en Chine.”ont-ils dit.


Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est aujourd’hui pratiquée dans plus d’une centaine de pays du monde. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Patience et sur cinq exercices doux et ont constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.

Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution les 22 dernières années. Le nombre réel serait toutefois beaucoup plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.

Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industie de la transplantation.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.


Version anglaise : Austria: Practitioners Raise Awareness about Falun Dafa in Saint Pölten

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.