Un homme succombe à des années d’emprisonnement et de harcèlement

Ayant enduré une décennie d’incarcération et une autre décennie de harcèlement permanent, M. Hou Qinghua a succombé à une détresse physique et mentale liée à la persécution de sa croyance en Falun Gong. Cet habitant de la ville de Tonghua, Province du Liaoning est décédé le 4 avril 2021, à l’âge de 68 ans.


M. Hou travaillait comme responsable dans une gare routière. En 1996 il s’est mis au Falun Gong, une discipline spirituelle basée sur le principe de « Vérité, Bonté, Patience » et était connu de ses collègues comme étant une personne honnête et droite.


Bien qu’il ait été rétrogradé trois ans plus tard quand le Parti communiste chinois a commencé à persécuter le Falun Gong, son responsable s’est arrangé pour qu’il supervise la cafétéria de l’entreprise, un poste « avantageux » où nombre de ses prédécesseurs avait volé l’entreprise. Mais la corruption a cessé avec M. Hou.


Condamné à 12 ans de prison

En 2001, M. Hou a été suivi par la police alors qu'il distribuait des documents d'information sur le Falun Gong. N'ayant pas réussi à l'arrêter, la police a arrêté sa femme à sa place laquelle a écopé d’un an de travaux forcés.

M. Hou a été arrêté le 23 avril 2002. Il a été emmené dans le Centre de détention de Changliu deux jours plus tard. Son arrestation a été validée le 7 juin et il a été inculpé le 13 septembre.


Le Tribunal du District de Dongchang l’a jugé le 11 novembre 2002, et l’a condamné à 12 ans de prison. Le verdict, cependant, était daté du 22 octobre, vingt jours avant sa comparution au tribunal.


M. Hou a été emmené dans la prison de Jilin le 12 décembre 2002, et transféré quelques années plus tard dans la prison de Siping. Il a été libéré le 29 août 2011, avec trois ans d’avance.


Harcèlement constant

Au cours de la décennie suivante, M. Hou a été harcelé à plusieurs reprises, arrêté et emmené dans des centres de lavage de cerveau en raison de sa foi.


Rien qu’en 2014, il a été arrêté trois fois et détenu à deux reprises dans le centre de rééducation de Xishan. Sa maison a été fouillée après sa troisième arrestation le 2 septembre 2014, et ses livres de Falun Gong et documents d’information ont été confisqués.


Il a été arrêté deux autres fois, respectivement le 24 avril et le 4 mai 2016. Bien qu'il ait été libéré en raison de son état de santé après son arrestation d'avril, il a été détenu au centre de lavage de cerveau de Xishan pendant 12 jours après que la police l'ait de nouveau arrêté quelques jours plus tard.


Deux fonctionnaires l’ont harcelé en mai 2017 et lui ont demandé s’il continuait de pratiquer le Falun Gong.


Ces dernières années, les autorités ont installé une caméra de surveillance dans le couloir de son bâtiment d’appartement pour le surveiller dans sa vie quotidienne.


Sa santé déclinant en raison des tortures subies en détention et du harcèlement constant, M. Hou est décédé le 4 avril 2021.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version chinoise :
遭冤狱十余年迫害 吉林通化市侯庆华离世


Version anglaise :
Liaoning Man Succumbs to Decades of Imprisonment and Harassment

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.