Un enfant atteint d’une paralysie cérébrale bénéficie du Falun Dafa

Une femme âgée est venue dans mon école au printemps 2016. Son petit-fils de neuf ans voulait aller à l'école, mais le garçon était né deux mois avant terme et souffrait d'une grave infirmité motrice cérébrale. Il était incapable de contrôler ses intestins ou de se nourrir. La famille est allée dans toutes les écoles de la ville, privées et publiques, et aucune ne l'a accepté. "L'accepterez-vous ?", a demandé la grand-mère.


Je suis propriétaire de mon école. En tant que pratiquant du Falun Dafa, je connais le pouvoir illimité de Dafa et croyais que Dafa pouvait sauver l’enfant. Je l’ai accepté sur le champ.


Les premiers jours.
Le garçon est arrivé en fauteuil roulant. C’était un bel enfant avec le corps d’un enfant de six ans. Ses jambes étaient raides et croisées. Il ne pouvait pas se tenir debout et était incapable de tenir un crayon.


Il ne savait pas lire mais il écoutait attentivement. C’est ainsi qu’il a appris. Je lui ai appris les phrases : "Falun Dafa est bon. Vérité-Bonté-Tolérance est bon." Il les répétait à voix haute.


Au quatrième jour, des changements positifs étaient apparents chez le garçon. Le premier jour, quand il a dit qu’il avait besoin d’aller aux toilettes, il avait déjà fait dans son pantalon. Quelques jours plus tard, il était capable d’attendre que nous l’amenions aux toilettes. Les gens étaient stupéfaits.


Progressivement, il a pu monter et descendre quatre étages tout en s'accrochant à la rampe d'escalier. L'appartement de sa famille était au quatrième.


Changements chez la grand-mère du garçon
Au commencement, la grand-mère n’avait pas une bonne opinion du Falun Dafa ni des pratiquants. Après avoir été témoin des améliorations de son petit-fils juste en disant : "Falun Dafa est bon, Vérité-Bonté-Tolérance est bon ", elle a aussi commencé à pratiquer le Falun Dafa. Beaucoup de ses maux et douleurs chroniques ont disparu. Elle était analphabète mais a appris à lire en utilisant le livre Zhuan Falun. Elle disait souvent avec émerveillement : " Falun Dafa est incroyable. "


Changements chez le garçon
Le garçon est devenu un enfant plus heureux. Il passait de moins en moins de temps à l’hôpital et a été sevré de ses médicaments quotidiens. En grandissant et en devenant plus fort, il a pu écrire et se nourrir seul. Il a pris le contrôle de sa vessie et de ses intestins. Il pouvait même faire quelques pas avec du soutien.


Il ne pouvait faire aucun des exercices du Falun Dafa ni envoyer la pensée droite. Cependant, il était capable de gérer l’élimination du karma de maladie. Une fois, sa grand-mère l’a amené chez moi parce qu’il était couvert d’une éruption cutanée rouge. Il a récupéré en trois jours. Une autre fois, il a eu de la fièvre pendant quatre jours. Chaque fois qu’il persévérait à travers le karma de maladie, il devenait en meilleure santé.


Quand les pratiquants de Falun Dafa (alias Falun Gong) ont déposé une plainte contre Jiang Zemin (le dirigeant chinois qui a initié la persécution du Falun Gong), il a voulu mettre son nom sur la lettre et en faire partie.


Changements dans la famille du garçon
Le grand-père du garçon a commencé à pratiquer le Falun Dafa en février 2019. Le vieil homme n’a bientôt plus eu besoin d’injections quotidiennes d’insuline et il est devenu un pratiquant diligent.


Les parents du garçon s’étaient auparavant opposés au Falun Gong parce qu’ils croyaient en la propagande du gouvernement communiste. Ils se sont mis à soutenir le Falun Gong et les pratiquants après avoir vu les changements chez leur fils et ses grands-parents. Le père a dit : " regardez mon fils maintenant. Il ne prend plus aucun médicament. " En fait, le garçon n’a pas pris de médicaments pendant ces trois dernières années.


Le garçon a appris plus de 5 000 caractères en fréquentant mon école. Il a mémorisé plusieurs textes chinois classiques – certains longs de plus de 50 000 mots. Après avoir passé trois ans dans mon école, son intellect est passé de celui d’un enfant de trois ans à celui d’un enfant de neuf ans.


Il a quitté notre école pendant l’hiver 2019. Deux de ses camarades de classe l’ont aidé à marcher jusqu’à la voiture. Ma mission était accomplie. Ses deux grands-parents sont maintenant des pratiquants. Je suis sûr qu’ils pourront continuer à le guider dans sa cultivation
.

Traduit de l’ anglais :
http://en.minghui.org/html/articles/2020/3/6/183526.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.