Une ancienne prisonnière apprend le Falun Gong lors de sa détention

J'ai été détenue dans la prison pour femmes de Heizuizi dans la ville de Changchun pour mon implication dans un projet de vente pyramidale en 2008. J'ai connu plusieurs pratiquantes de Falun Gong qui s’y trouvaient détenues pour leur croyance. Influencée par la propagande du régime communiste chinois, je refusais de les écouter. Mais je me demandais pourquoi elles étaient en prison. Si le Falun Gong était mauvais, pourquoi tant de gens le pratiqueraient-ils? Mais s’il était bon, pourquoi étaient-ils arrêtés? Je doutais de ce qui était dit sur le Falun Gong à la télévision. Ces pratiquantes semblaient être de bonnes personnes. Avaient-elles été trompées par le Falun Gong ? Sinon, pourquoi refusaient-elles d'abandonner la pratique malgré leur arrestation ?


Ces pratiquantes m'ont dit avoir été torturées par des policiers pour leur refus de renoncer à leur croyance. Elles ont dit que certains pratiquants étaient même tués pour leurs organes. Je ne les croyais pas. Depuis ma jeunesse, j'avais été endoctrinée par les livres et les programmes télévisés du Parti communiste chinois et je croyais en la bonté des policiers. À cette époque, j'avais beaucoup de respect pour eux et pensais qu'ils étaient là pour changer le monde. Par conséquent, je ne pouvais pas croire qu'ils puissent traiter les pratiquants de Falun Gong si cruellement.


Un jour, une pratiquante a été battue et électrocutée à la poitrine avec une matraque électrique. Avant de devenir pratiquante, sa jambe était handicapée et elle avait subi une attaque. Pourtant, les gardes ont ignoré son état. Cela m'a réveillée. Ceux que je pensais être mauvais étaient en fait les bonnes personnes. Ceux que je considérais comme bons étaient en réalité les méchants.


J'ai décidé d'en apprendre plus sur le Falun Gong. J'ai posé toutes sortes de questions aux pratiquantes chaque jour. Plus tard, je leur ai demandé de me réciter les poèmes du Maître dans Hong Yin et je les ai appris par cœur. Un jour, alors que je récitais un des poèmes, j'ai ressenti la profondeur de Dafa.


Bien que je sois juste une nouvelle pratiquante, j'ai vécu quelques incidents extraordinaires. En prison, vous ne pouvez pas changer de cellule sans permission. Chaque fois que la pratiquante à côté de moi m'avait appris tout ce qu'elle savait, les gardes me déplaçaient dans une autre cellule où une autre pratiquante pouvait m'apprendre quelque chose de différent.


Une fois, j'ai rêvé que je sautais du haut d’un bâtiment. J'ai fait part de mon rêve à une pratiquante. Elle m’a dit que c’était une indication que mon niveau avait chuté. Je lui ai dit que je n'avais pas récité le Fa depuis plusieurs jours. Elle m'a expliqué que parce que ne continuais pas à étudier le Fa j’avais reculé dans la cultivation.


Un jour, j'ai vu un œil énorme. Je pensais que c'était un démon et j'ai essayé de l'attraper avec mes mains. Mais je n'y arrivais pas. J'avais peur de fermer les yeux. Je me suis frotté les yeux, pensant qu’ils me jouaient des tours. Une pratiquante m'a demandé quel était le problème. Je le lui ai décrit et elle a expliqué que mon œil céleste était ouvert. J'étais folle de joie et ne cessais de regarder autour de moi pour voir si je pouvais repérer quelque chose d'inhabituel. Un mois plus tard, mon troisième œil s'est refermé et je me suis finalement calmée.


Finalement, un jour, j'ai pu lire Zhuan Falun. Après avoir fini de lire la première conférence, j’ai su que c'était ce que je cherchais. J'avais toujours voulu pratiquer la cultivation et j'avais enfin trouvé Dafa !


Je suis reconnaissante au Maître de ne pas m'avoir abandonnée. Au cours de ma peine d'un an de prison, j'ai appris une partie des enseignements du Maître. Je pratique depuis près de 10 ans maintenant. J'ai expérimenté de nombreux miracles et j'ai une foi inébranlable en Dafa. J'espère que tout le monde sait que Dafa est bon et aura un bel avenir.


Version anglaise disponible à:
A Former Prisoner Learns Falun Gong During Her Detention

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.