Journée d’information du Falun Gong à Fribourg, Allemagne

Le 7 octobre 2017, les pratiquants de Falun Gong d’Allemagne ont tenu une journée d'information à Fribourg-en-Brisgau, un lieu touristique superbement situé au pied des montagnes de la foret noire, à une vingtaine de kilomètres de la France .


Ils ont informé le public sur les bienfaits de la pratique et dénoncé dans les détails la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC), notamment le prélèvement d'organes à vif sur des pratiquants de leur vivant, en Chine.


Journée d’information Falun Gong à Fribourg-en-Brisgau

Des touristes du monde entier viennent visiter Fribourg en Brisgau chaque jour. Un groupe de sino-américains est passé devant l'activité du Falun Gong. Ils ont souri et fait signe de la main. Certains ont fait le signe du pouce levé à l’intention des pratiquants. D'autres les ont encouragés : "Bravo, continuez ! "


"Le monde a besoin de Authenticité-Bonté-Tolérance. Nous devrions aimer le Falun Gong."

Un étudiant de Mongolie a discuté avec un pratiquant pour en savoir davantage à propos du Falun Gong. Il savait que la terrible persécution du PCC à l'encontre des pratiquants de Falun Gong était vraie. Il a dit: "Le monde a besoin de Authenticité-Bonté-Tolérance. Nous devrions aimer le Falun Gong."


Un jeune allemand ayant récemment déménagé à Fribourg en Brisgau, a été heureux de découvrir que le Falun Gong est une pratique de haut niveau de l'école de Bouddha. "C'est exactement ce que je cherche !" a-t-il dit. Il a pris quelques documents d'introduction et a dit qu'il se joindrait à la pratique de groupe.


Une femme très intéressée par le Falun Gong a appris les exercices sur le champ. Elle a également noté l’adresse du site internet du Falun Gong afin de pouvoir s’informer davantage ultérieurement.


Des Chinois démissionnent des organisations communistes

Un étudiant chinois pensait au début qu'il n'était pas nécessaire de quitter les Jeunes Pionniers qu'il avait rejoints à l'école primaire. Le pratiquant a expliqué: "Vous avez juré de défendre le communisme lorsque vous avez rejoint les Jeunes Pionniers. L'histoire a prouvé que le communisme est condamné. Pourquoi lui être loyal? Protégez votre sécurité future en y renonçant." L'élève a dit: "Oh, c'est donc pour ça ! Je ne savais pas." Il a décidé de quitter les Jeunes Pionniers sous le pseudonyme de "Defu", qui signifie "Etre béni".


Une Chinoise est passée devant le stand d'information sans s’arrêter, mais elle est revenue et a demandé un exemplaire du bulletin d’information. Un pratiquant lui en a donné un et lui a rappelé de ne pas oublier de quitter les organisations communistes. Elle a dit: "Je l'ai fait. Le PCC a commis trop de crimes. Je ne veux pas être enterrée avec lui!"


Elle était également intéressée à aider sa famille et ses amis à démissionner. Le pratiquant lui a dit comment soumettre ses déclarations en ligne. Elle a dit qu'elle avait l'intention d'étudier les documents d'introduction afin de mieux pouvoir en parler à sa famille et ses amis.


Appeler à la fin de la persécution

De nombreuses personnes d'autres pays européens ont pris des documents de présentation et signé une pétition appelant à la fin de la persécution. Certains en ont pris plusieurs copies afin d’aider à diffuser le message.


Une Allemande a dit qu'elle avait vu une émission télévisée sur 3Sat parlant du prélèvement d'organes du PCC. Elle pensait qu'il ne serait pas bien d'aller en Chine pour une greffe d'organe. Elle a souhaité un grand succès aux pratiquants et a pris des dépliants pour en apprendre davantage.


Version anglaise :
Falun Gong Information Day in Freiburg, Germany

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.