Un homme de Harbin condamné à 12 ans pour avoir déployé des bannières de Falun Gong

M. Ge Zhenhua, 61ans, s’est vu refuser de voir sa famille depuis son arrestation le 21 juin 2016. Ceux-ci ont récemment appris qu'il avait été condamné à 12 ans.


M. Ge a été arrêté avec deux autres pratiquants de Falun Gong alors qu’ils accrochaient des bannières de Falun Gong dans la communauté de Lianghe, ville de Shangzhi. Il a été emmené au centre de détention de Shangzhi.


Après avoir appris l'arrestation de Ge, sa femme lui a apporté des vêtements de rechange au Département de police de Shangzhi. Quand elle s’est enquise de son état, un gardien lui a dit que son mari avait été placé en détention criminelle. Elle n'a pas été autorisée à le voir et a seulement pu laisser les vêtements au garde.


Plus tard, une connaissance de la famille a été en mesure d’apprendre du " Bureau 610 " local que M. Ge avait écopé d’ une peine d'emprisonnement de 12 ans. Les autorités n’ont jamais informé sa famille de son arrestation, procès, ou condamnation.


L'épouse de M. Ge souffre d'une maladie de coeur, d’arthrose sévère des cervicales, et d'hypertension artérielle. Ils n’ont pas d'enfants. Il lui a été difficile de prendre soin d'elle-même depuis l'arrestation.


En outre, les autorités ont également suspendu la pension de M. Ge, plongeant la famille dans une détresse financière.


Détentions et emprisonnement précédents

M. Ge a été arrêté de multiples fois pour sa pratique du Falun Gong depuis 1999.


En 2002, Il a été arrêté pour la distribution d’ informations sur la persécution du Falun Gong par le régime communiste chinois. Il a été condamné à deux ans au camp de travaux forcés de Changlingzi, où il a été sévèrement torturé.


Les gardiens de prison et d'autres détenus l’ont une fois battu lui cassant deux côtes. Il a également été contraint à assumer des tâches difficiles et à travailler avec des matériaux toxiques quasi quotidiennement.


Avant cela, il a été emmené dans un centre de lavage de cerveau pendant trois mois en 2001 et plus tard détenu au centre de détention de A'cheng pendant 21 jours.


M. Ge ferait dit-on appel lui-même de sa peine. Mme Shu Kun et Mme Wang Cuie, les deux autres pratiquantes qui ont été arrêtées avec lui, ont également été condamnées respectivement à 10 et 5 ans.


Version chinoise :
哈尔滨市革振华被非法判刑12年

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.