Accorder son attention à chaque chose et chaque pensée

J’ai été choqué après avoir lu la nouvelle conférence du Maître "Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de la Côte Ouest en 2015". J’ai compris que je ne m'investissais pas assez dans ma cultivation, bien que j'avais toujours pensé que je ne cultivais pas si mal.


Toutes ces années, j'ai pensé que je cultivais diligemment. Je faisais de mon mieux pour faire les "trois choses". Cependant, je sens que je suis bloqué à un niveau intermédiaire où ma progression s'est arrêtée. Lorsque les pratiquants se rencontrent, j'entends des nouvelles négatives, l’un est hospitalisé, l’autre n'a pas encore pris part à la campagne pour poursuivre Jiang, etc. Je vois très bien quel est le niveau de la cultivation personnelle des autres pratiquants, et je suis souvent content de pouvoir faire mieux qu'eux.


Après avoir lu la nouvelle conférence du Maître, j'en suis venu à comprendre que la cultivation n'est pas une sorte d'événement de groupe. Maître a dit dans Zhuan Falun, "Personne ne peut cultiver à votre place. Votre niveau augmentera seulement si vous vous mettez à cultiver vous-même." J'avais l'habitude de penser que j'étais très diligent et beaucoup plus que les pratiquants autour de moi. Maître a dit dans la nouvelle conférence "Enseignement de la Loi donné à la Conférence de Loi de la Côte Ouest en 2015", " Mais même ceux qui ont bien fait n'ont pas atteint le critère de la plénitude parfaite." Le Maître n'est "pas optimiste". Le Maître est "très inquiet". J'ai lu la nouvelle conférence du Maître plusieurs fois, et j'ai commencé à appréhender le manque de progrès dans ma cultivation.


Je sais ce que je dois faire. Je ne devrais pas regarder les autres parce qu'il ne reste pas beaucoup de temps. J'ai dit au Maître du fond du cœur, "Maître, à partir de maintenant, je vais chérir chaque moment, j’accorderai mon attention à chaque chose et chaque pensée, je veux m'assimiler à Dafa, et je dois avancer de manière à pouvoir atteindre le critère de la plénitude parfaite. Je suis déterminé à vous suivre jusqu'à mon foyer originel."


Je suis commerçant, et je suis habituellement très occupé. Chaque jour, j'utiliserai chaque moment libre pour lire le Fa et pratiquer les exercices. J'émettrai aussi les pensées droites sept ou huit fois par jour. Je ne perdrai plus la moindre opportunité de clarifier la vérité en public. J'ai commencé à accorder une grande attention à chaque pensée. J'essaie toujours d'utiliser le Fa pour traiter les conflits quels qu’ils soient.


Mon application WeChat sur mon smartphone ne marche plus lorsque je suis à l'extérieur de la zone de couverture, donc un de mes proches m'a dit l'autre jour, "Hey, pourquoi ne télécharges-tu pas une application de déverrouillage sur ton téléphone de manière à ce que ton WeChat puisse fonctionner où que tu ailles?" J’ai senti que ce n'était pas juste de faire ainsi. Ne serait-ce pas la même chose que de voler? Bien que cela ne violait aucune loi, si un pratiquant le faisait, ne se comporterait-il pas exactement de la même façon qu'une personne ordinaire ? J'ai refusé de télécharger l'application de déverrouillage.


Une fois, une certaine personne m’a blessé si durement que j'ai développé beaucoup de ressentiment envers elle. Un jour, j'ai remarqué que j'avais reçu un message WeChat de cette personne m'indiquant qu'elle était malade. Je me suis immédiatement senti heureux. Aussitôt je me suis dit : "Hey, ce n'est pas juste. Comment peut-on devenir un Bouddha avec une telle pensée ? Je dois m’en débarrasser complètement!" Donc, j'ai décidé de visiter souvent son site internet de manière à pouvoir mieux la connaitre et éprouver davantage de compassion envers elle. À présent, je considère cette personne comme quelqu'un qui m'a aidé dans ma cultivation. Je suis sûr qu'elle aura un brillant futur.


Un jour, j'aidais un ami à déménager ses affaires. J’ai vu deux pièces de un Yuan collées contre un vieux verre, alors j'ai retiré les pièces du verre et les ai données à mon ami. "He, elles sont aussi à toi." Mon ami s’est mis à rire, mais j'ai réalisé que même des choses aussi triviales que deux pièces peuvent refléter le niveau de cultivation de quelqu'un. Auparavant, j'étais très dur envers les pratiquants que je jugeais ne pas être suffisamment diligents. Je disais : "Hey, pourquoi cultives-tu si mal?" À présent, j'en suis venu à comprendre un principe que même un pratiquant diligent est encore un être humain en train de cultiver. Ils ne sont pas "nuls"; les notions humaines et les attachements les empêchent de cultiver diligemment. Lorsque je critique ces pratiquants, je manque de compassion et de tolérance. De plus, ce que j'essaie de faire est de forcer ou de contrôler les autres. Un tel comportement est simplement de l’égotisme. Si nous pouvons discuter calmement des problèmes avec les pratiquants qui ne sont pas suffisamment diligents, essayer de les comprendre et leur offrir notre soutien sincère, alors ce sera un reflet réel de notre niveau de cultivation.


Une fois, j'ai rendu visite à un pratiquant. Je voulais vraiment manger des nouilles pour le déjeuner. Cependant, le pratiquant a dit : "Pas de nouilles aujourd'hui. Mangeons quelque chose d'autre." Je n'ai pas insisté, mais je me suis senti vraiment incommodé. Puis, j'ai immédiatement réalisé que j'avais encore cet attachement à certaines nourritures particulières, alors je me suis dit, "Débarrasses-t’en !


Il y a deux jours, un pratiquant est venu dans mon magasin pour acheter quelque chose. Par la suite, je lui ai offert deux présents, et il était très content. La nuit dernière, j’ai fait un rêve dans lequel le Maître m’a fait une allusion. J'ai immédiatement compris que j'avais encore un très fort ego. "Alors, pourquoi avais-je offert des cadeaux au pratiquant? C'était parce que j'avais un motif caché. Mon fils n'était pas encore marié, alors j'essayais de développer une amitié avec ce pratiquant de manière à ce que lorsque mon fils se marierait, il lui présente ses félicitations.


Voyez combien d'attachements étaient cachés derrière ces deux simples présents."
Je me suis senti très heureux d'avoir pris conscience de mon problème. Je me suis dit : "Maître, votre allusion est très bonne. Je me débarrasserai définitivement de mes attachements." J'avais l'habitude d'accorder beaucoup d'attention à quand le chef de la perversité (Jiang Zemin) serait poursuivi en justice. Des fois, je passais du temps à deviner quand cela se produirait.


À présent, je n'y prête plus attention. J'ai compris grâce à l'étude du Fa que le moment où le chef de la perversité sera jugé n'est pas important ; ce qui est important est l'élévation des disciples de Dafa. C'est la chose la plus importante. Si chacun d'entre nous avait complètement atteint le critère de la plénitude parfaite, le chef de la perversité serait jugé sur le champ. Cependant, si le chef de la perversité était jugé aujourd'hui, que se passerait-il pour ces pratiquants qui sont encore à la traîne ? Où iraient-ils ?


Tout cela va bientôt prendre fin. Nous ne devrions pas regarder quiconque autour de nous ni prêter attention au chef de la perversité. Nous savons tous ce qui attend le chef de la perversité. Il n'y a plus beaucoup de temps pour regarder autour de nous. Il est simplement inutile de regarder les autres.


Cultivons-nous bien nous-mêmes !


Chérissons chaque jour, chaque chose, et prêtons attention à chacune de nos pensées. Cultivons bien. Je sens que dès que nous cultivons de cette façon, le Maître nous pousse en avant. Je crois fermement que je peux assurément suivre le Maître et rentrer.


Version en anglais :

Treat Everything and Every Thought Carefully

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.